Actualité, Chiffres

82130 habitants ? (2/2)

9 janvier, 2009 à 14:02 | Posté par

Je dois faire mon mea-culpa, la coordination sur MonAulnay.com
n'est pas toujours au top et nous avons été deux à écrire le même
article. Jean Gauthier a dégainé plus vite que moi en publiant les
nouveaux chiffres de la population d'Aulnay-sous-Bois selon l'INSEE,
bravo à lui. Voici donc les compléments que je rajouterais à ces
chiffres de l'INSEE:

Parisien20090102
Grâce aux estimations de l'INSEE, la population d'Aulnay-sous-Bois passe donc officiellement pour 2009 à 82130 habitants. Le nombre d'âmes croit même de 2,25% et comme le signale le Parisien du 2 janvier dernier,
Aulnay-sous-Bois reste sur le podium des trois villes les plus peuplées
de Seine-Saint-Denis depuis 10 ans (voir tableau ci-contre). Les craintes de voir Aulnay passer sous le plafond de 80 000 habitants sont elles donc envolée ? En réalité pas totalement pour les raisons suivantes:

  • Comme en 2008Capture,
    Aulnay reste dans le peloton de queue des trois villes de
    Seine-Saint-Denis ayant une croissance de la population la plus faible.
  • Les chiffres de l'INSEE sont peut être surestimés, comme l'indiquaient déjà en 2007 le rapport de présentation du PLU,
    rédigé par les services municipaux. C'est pour cette raison que le
    cabinet Guy Taïeb Conseil, spécialisé dans les politiques locales de
    l'habitat, avait estimé la population de 2006 à un chiffre inférieur à 80 000 (voir graphique ci-contre).
  • Les chiffres de l'INSEE correspondent à un lissage de la population des années précédentes afin d'arriver à une estimation pour 2006. Or entre 2006 et 2009, Aulnay a détruit plus de logements qu'elle n'en a reconstruit
    ce qui pourrait avoir un fort impact sur la population (le déficit
    migratoire du retard du Programme de Rénovation Urbaine pourrait être de 1200 personnes).

Même si la croissance est faible, il est donc rassurant de voir
s'éloigner le spectre d'un retour sous la barre de 80 000 habitants
(avec toutes les conséquences financières qui en découlent par un effet de
seuil). La situation reste tout de même potentiellement fragile.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

2 Réponses à “82130 habitants ? (2/2)”

L’augmentation de la population aulnaysienne me semble raisonnable. Rappelons que l’installation de nouvelles familles implique la construction de nouvelles infrastructures. Au vu des délais d’attente pour l’obtention d’une place en crèche, il vaut mieux être réaliste et privilégier les habitants actuels. La ville d’Aulnay n’a jamais eu la folie des grandeurs et s’en est toujours bien portée.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Hervé,
il y a encore dans ce dossier des erreurs en comparant des choses qui ne le sont pas.
1. le cabinet Tayeb avec lequel j’ai discuté à l’époque de la question partait d’une hypothèse et de deux constats : le chiffre population insee de 1999, une enquête logement et la tendance moyenne du nombre de logements construits chaque année.
or nous savons que les chiffres insee 1999 étaient sous-estimés, que l’étude faite en 2004 extrapolait 2006 à partir d’une moyenne de construction de logement et non de ce que fut la réalité. enfin chacun fait constamment l’erreur de mélanger construction de logements sociaux et de logements tout court. or il s’est bien construit des logements durant ces années.
il est donc illusoire de prendre pour argent comptant le résultat d’une étude de 2004 qui se basait seulement sur les elements disponibles à l’époque pour la comparer à des études insee récentes.
2. compte tenu de la méthode actuelle du recensement je ne vois pas ce qui permettrait de dire qu’il y a surestimation, au contraire même. pour avoir fait du recensement quand j’étais étudiant, je sai un peu de quoi je parle. même si aujourd’hui on ne teste qu’annuellement un échantillon, sa taille est telle qu’il ne permet pas d’erreur conséquente. auparavant le taux de non réponse ou de non recensés pouvait être parfois élevé.
ces deux chiffres ne sont pas contradictoires et il est ridicule de vouloir les opposer, il ne mesurait pas la même chose à partir des mêmes données.
enfin si nous avions suivi les évolutions de certaines communes, nous aurions près de 100 000 habitants. je ne suis pas sur que nous aurions gagné en tranquillité, circulation, pollution, urbanisme, etc. ce chiffres n’est donc pas une mauvaise chose.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown