Associations, Commerces, Fêtes et cérémonies

Lundi 17 avril: 1ère Foire de printemps

15 avril, 2006 à 11:13 | Posté par

Lundi 17 avril, soit le lundi de Pâques, la Ville et la FAACAS (Fédération des associations aulnaysiennes des commerces, des artisans et des services) avec le concours du gestionnaire des marchés forains sur la ville Lombard et Guérin organise la 1ère foire de printemps.

Cette foire se déroulera dans le secteur du centre-ville : rue Jacques Duclos, place de l’Eglise, avenue Anatole France, rue de Bondy, boulevard de Strasbourg, place du Général Leclerc, avenue Jules Jouy, Paul Langevin, place Camélinat, rue des Ecoles, avenue et place Jeanne d’Arc, boulevard de Gourgues et Emile Zola, avenue Schueller et Joliet-Curie, rues Newton et Einstein.

Cette foire fera la part belle à la brocante, braderie et vide-grenier. Une navette de bus reliera les cinq zones de la foire (bleue, rouge, jaune, orange et verte). Chaque zone verra des espaces de restauration tenus par des associations aulnaysiennes.

D’après Oxygène, plus de 1 500 exposants sont attendus, alors que la Faacas en annonce 2 000. Cela représente tout de même un nombre plus que conséquent pour cette seule manifestation commerciale de l’année.

En effet, comme le précise Claudine Pressi dans le mensuel municipal "la loi Dutreil sur le commerce vise à réduire les nombreuses ventes en plein air".

Néanmoins, la Ville prétend vouloir "créer un événement qui unifie certains quartiers". Le choix du terme "certains" est quelque peu regrettable. Une telle foire aurait rassembler toute la ville du nord au sud et ne pas se concentrer sur le Vieux Pays, le Centre gare et Chanteloup. Espérons qu’un succès permette de faire de la 2e foire une fête dans tout Aulnay.

Jérôme Charré

Articles similaires:

4 Réponses à “Lundi 17 avril: 1ère Foire de printemps”

commenter
CLAUDINE PRESSI | 24 avril, 2006 à 9 h 34 min

a force de pinailler sur les mots, vous décourageriez toutes les bonnes volontés ! Faire un essai d’une manifestation de cette ampleur en limitant la gene à « certains » quartiers ne relevait pas d’un sectarisme mais d’un simple bon sens ! au lieu de critiquer, à quand vos propostitions constructives pour l’ édition 2007?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

D’abord, permettez-moi d’être ravi de vous voir commenter ce blog.
Ensuite, je ne vois pas en quoi un souhait de faire de cette foire de printemps une véritable fête dans Aulnay puisse décourager les bonnes volontés, bien au contraire.
Enfin, quant à mes propositions, il est rare que lorsque j’écris à M. Gaudron, celui-ci me réponde. Je lui ai écris plusieurs fois sur de nombreux sujets, de manière argumentée et réfléchie, mais sans aucune réponse. Alors, j’ai abandonné l’idée de faire partager mes idées à ceux qui n’en veulent pas.
Néanmoins, n’étant pas rancunier vis-à-vis de la majorité actuelle malgré quelques désaccords profonds, je me ferais un plaisir d’en discuter avec vous.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour,
J’ai participé à la « brocante » du 170406 et cela s’est très bien passé.
Je mets en vente mes objets à très bas prix afin que les personnes intéressés puissent en faire l’acquisition.
Je pense que les habitants de tous les quartiers devraient s’organiser pour mettre en place ce type d’évènement. Ainsi, ils pourraient vendre et acheter des objets accessibles. De plus, en terme d’écologie et de protection d’environnement ; cela n’est pas sans intérêt. La ville (les bailleurs sociaux, les syndics…)de son côté pourraient impulser ce type d’initiative en autorisant l’évènement. Les centres sociaux et autres associations (caritatives, sportives, culturelles…)pourraient être référentes et créatrices de liens……….

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Frank Cannarozzo | 28 avril, 2006 à 21 h 31 min

il arrive souvent que des associations montent ce genre d’initiatives, et la plupart du temps la mairie accepte, et même prête parfois du matériel.
ceci dit il faut savoir que l’occupation du domaine est très réglementé et qu’elle l’est d’ailleurs de plus en plus. en effet un certain nombre de commerçants voudraient que cela soit mieux réglementé car ils y voient de la concurrence déloyale, ce qui n’est pas toujours faux.
si la mairie a initié avec la facaas cette foire de printemps, c’est aussi dans l’objectif de fédérer tout le monde, sachant que normalement nous ne devrions autoriser plus de deux évenements de ce type par an aux yeux de la loi.
en fédérant ainsi on essaye d’en faire profiter tout le monde snas pour autant multiplier à l’infini les evenements au risque d’être dans l’illégalité.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown