A vous la parole, Urbanisme

Premiers éléments pour la concertation centre-gare d’aulnay par André Cuzon

2 décembre, 2023 à 23:32 | Posté par

André Cuzon est une figure locale qui depuis plus de 40 ans a participé politiquement et associativement à a vie aulnaysienne. Dans le communiqué ci-dessous, il donne son avis sur la future concertation qui débutera le 5 décembre.

À la réunion du 21/11 je suis seulement intervenu pour demander une concertation de qualité adaptée aux enjeux.

Les ateliers du 5/12 mal annoncés risquent fort de se limiter à une réunion de grand quartier, alors que le sujet est beaucoup plus vaste.

Dans les débats du SDRIF depuis 20 ans je me souviens des interventions du député maire de Tremblay qui affirmait qu’ Aulnay était la « capitale » du SEAPFA à l’époque.

Depuis le territoire « Paris Terres d’envol a été mis en place et de fait en particulier sur le plan de la mobilité la gare RER B d’’Aulnay est centrale pour le territoire. Le T4 a aussi accentué cette centralité.

La ligne 15 le fera aussi comme les gares routières (nord et sud) mais encore plus la ligne 16 du grand Paris qui est une tangentielle dont le centre est la gare d’Aulnay.

La création de la ZAC a tout son sens dans ce contexte. À Aulnay depuis trop décennies, le débat a été réduit à la crainte des élus d’être considérés comme des bétonneurs.

Cela a été illustré par la modification du PLU de l’équipe Ségura qui voulait (à juste titre sur le fond) mettre la zone entre mairie et gare en zone UD, mais qui l’a fait à la sauvette de telle façon que l’équipe suivante est revenue scandaleusement en arrière par pur électoralisme.

Tous les projets à proximité de la base travaux SNCF tombent à l’eau alors que ces 12 hectares sont un scandale urbanistique avec des baraques, des parkings et des ordures

La SNCF doit construire des locaux modernes adaptés à ses activités, le PIR est disponible à ses agents et doit surtout permettre que les lignes de BUS venant de la Croix Blanche puissent longer les voies SNCF pour assurer les meilleures correspondance avec les trains ou le tramway ou les BUS. Elle doit aussi penser à une possible interconnexion pour les colis

La centralité de la gare actuelle doit permettre d’y organiser tous les services centraux pour le territoire « grand paris », administratifs, sociaux et culturels.
Notre territoire n’a pas de salle de réunion à proximité de la gare : le déménagement de la salle de restaurant Dumont ( que j’ai pratiqué personnellement pendant des décennies !) pourrait être dénoncé (sur le plan de l’hygiène) par des médias parisiens qui ignorent notre pauvre réalité
.

La concertation intercommunale sur les transports qui n’existe pas pourrait aussi y trouver place.

Le débat sur le changement climatique, sur la nécessaire densification du territoire, sur le problème du logement et sur la reconsidération de la prééminence du pavillon est aussi nécessaire.

Les vies démocratiques et culturelles qui vont de pair doivent se développer.

Les expositions d’art en mairie sont importantes, mais leur durée est toujours réduite par la disponibilité de la salle du conseil.

Une grande médiathèque territoriale avec salles d’exposition et de réunion n’est pas un luxe : j’ai proposé à l’époque de la situer sur le parking Dumont actuel qui a une surface pour un projet régional de belle hauteur.

Après le COVID il est temps de retrouver une vie locale élargie au territoire, pour combattre les querelles (sinon les haines) de nos quartiers, de notre ville et des villes du territoire.

Une réunion avec les élus territoriaux et les habitants du territoire sera bienvenue pour lancer ou élargir le débat.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>