Démocratie locale, Médias, Politique

Pluie médiatique contre la rue Jacques Chirac décidée d’autorité par Bruno Beschizza

6 mars, 2021 à 23:53 | Posté par

Il y avait eu Le Parisien, France Inter puis le Canard Enchaîné, mais il est aujourd’hui difficile de suivre les médias qui évoquent l’affaire car ils deviennent nombreux :

Nombreux médias pointent la décision prise sans concertation de Bruno Beschizza et citent malicieusement des extraits de la réponse arrogante et politicienne faite par la mairie aux habitants en colère.

Une seule source estime qu’il n’y a « pas de quoi en faire tout un fromage« . C’est bien sûr le blog fondé par l’adjoint aux finances Stéphane Fleury : AulnayLibre.

3 Réponses à “Pluie médiatique contre la rue Jacques Chirac décidée d’autorité par Bruno Beschizza”

[NLDR: commentaire modéré d’un commentateur avec nouveau pseudo, auparavant très vindicatif pour défendre la mairie. Ici il insultait étonnament les rédacteurs d’AulnayLibre.]

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.181 Google Chrome 88.0.4324.181 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.181 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 7 mars, 2021 à 8 h 51 min

République française et non République Française! Gorki et non Gorky!

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

Lundi dernier, l’article du Parisien, relayé par la revue de presse de France Inter, a braqué le projecteur sur la rue Maxime Gorki. Tout au long de la semaine, une large partie de la presse de Valeurs Actuelles à Sputniknews s’est emparée de ce sujet.
Dépassée par cette vague médiatique, la majorité municipale et Stéphane Fleury en tête, avec le mépris qui le caractérise, tente de minimiser :
« Pas de quoi en faire un fromage » Mais c’est bien un camouflet, ne lui en déplaise ! Ironie du calendrier, le 1er mars, alors que les nouvelles plaques de rue sont posées en catimini, la justice condamne un ancien président de la République a de la prison ferme.
Cela ne compense pas mais cela rétablit un peu l’équilibre !!

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.190 Google Chrome 88.0.4324.190 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.190 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>