A vous la parole, Démocratie locale, Point de vue

Les habitants de la rue Maxime Gorki opposés au changement du nom de leur rue en Jacques Chirac

3 février, 2021 à 20:51 | Posté par

Un communiqué de riverains de la rue Maxime Gorki

Photo: google maps

Nous venons de recevoir ce communiqué, une pétition signée par 60 riverains nous a été envoyée. La commission de la dénomination des rues a été supprimée par cette majorité et les riverains jamais consultés. Un virage vers une gouvernance autocratique bien déplorable.

‌La dénomination d’une voie publique est du ressort des communes (article L2121-29 du code général des collectivités territoriales). Mais si le conseil municipal est pleinement compétent, rien ne l’empêche de consulter la population sur le choix de la dénomination, qu’il s’agisse d’une simple consultation en application de l’article L. 1112-15 du Code général des collectivités territoriales :
« Les électeurs d’une collectivité territoriale peuvent être consultés sur les décisions que les autorités de cette collectivité envisagent de prendre pour régler les affaires relevant de la compétence de celle-ci » ou d’un référendum local décisionnel en application de l’article LO. 1112-1 du même code : « L’assemblée délibérante d’une collectivité territoriale peut soumettre à référendum local tout projet de délibération tendant à régler une affaire de la compétence de cette collectivité. »
Les dispositifs de démocratie participative tels que les conseils de quartier, sont aussi l’occasion de recenser les avis et argumentations des habitants.
Comme toute délibération du conseil municipal, la délibération portant dénomination d’une rue doit être motivée. Le caractère même d’hommage public qui s’attache à la dénomination des rues et des espaces publics implique certaines règles dictées par l’usage. Mais ce choix n’est pas toujours aisé et ne fait pas toujours l’objet de consensus auprès de leurs administrés.


C’est le cas pour les habitants qui n’ont été consultés ni de près ni de loin avant la délibération n° 56 du 8/07/2020 portant sur le changement du nom de leur rue Maxime Gorki en rue Jacques Chirac.
Informés à posteriori (le 20/08/2020) par un vulgaire tract dans leurs boites aux lettres, deux riverains ont décidé de déposer un recours contre ce changement de nom au Tribunal administratif de Montreuil dans le délai imparti de deux mois après l’affichage de la délibération.
En dépit de ces deux recours, une première inauguration fût prévue le 26/09/2020 puis annulée. Les habitants majoritairement opposés à ce changement (62) signèrent une pétition transmise au Maire d’Aulnay le 28/10/2020 qui pris son temps pour répondre.

Une seconde inauguration étant annoncée le 28/11/2020, les habitants déposèrent collectivement le 25/11/2020 un référé suspension auprès du Tribunal administratif de Montreuil démontrant clairement leur refus de changement. Malheureusement, ce référé fut rejeté n’ayant pas de caractère d’urgence.
Face à ces multiples expressions de rejet, le conseil municipal d’Aulnay persiste et signe en votant le 9/12/2020, une nouvelle délibération visant à l’indemnisation des riverains des frais engendrés par le changement de nom de leur rue qui s’appelle toujours Maxime Gorki !!

C’est un nouveau déni de démocratie !

2 Réponses à “Les habitants de la rue Maxime Gorki opposés au changement du nom de leur rue en Jacques Chirac”

Renommer les rues sans consultation ? Ça vous rappelle rien ?
Mais si, voyons le si visionnaire livre 1984 et les fans de la surveillance généralisée partisans de Big Brother : « Les statues et bâtiments ont été renommés, chaque date a été modifiée… L’histoire s’est arrêtée.
Rien n’existe sauf un présent sans fin dans lequel le Parti a toujours raison. »
De la a poser un nom sur Big brother, il n’y a qu’une rivière a traverser, comme la bérézina. je ne m’y risquerai pas.
Je ne tiens pas à augmenter l’enveloppe du budget procédures déjà suffisamment supportés par les Aulnaysiens.
Mais tout y est polices séparés, caméras. Et même, mais là ce n’est pas de sa faute, quand même, un présent sans fin.
Tout ceci est en bon chemin pour prendre une dimension nationale.wait ans see, comme disait devant Trafalgar l’amiral Nelson …

Navigue avec Opera 54.2.2672.50015 Opera 54.2.2672.50015 sur Android 10 Android 10
Mozilla/5.0 (Linux; Android 10; M2007J20CG) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/76.0.3809.132 Mobile Safari/537.36 OPR/54.2.2672.50015
commenter
Laurent Comparot | 4 février, 2021 à 16 h 15 min

De là à préférer Maxime Gorki auteur entre autres de « La Mère » et de « Les Bas-Fonds » à Jacques Chirac popularisé par « Le bruit et les odeurs »…

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.104 Google Chrome 88.0.4324.104 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.104 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>