Conseil municipal, Politique

Parking ex place Camélinat, communiqué du groupe « Aulnay plus fière, plus forte »

4 février, 2021 à 23:25 | Posté par

Tribune de ce groupe

Image trompeuse de la place parue dans oxygène après le permis de construire accordé à Verrechia pour un immeuble plus imposant

Le groupe d’opposition « Aulnay plus fière, plus forte » nous a fait parvenir sa tribune difficilement lisible comme toutes les autres sur le journal de propagande de la majorité. Nous la relayons volontiers.

La place Abrioux inaugurée en février 2020 est désormais entièrement dédiée aux piétons.
La communication municipale avait porté essentiellement sur cette « libération de l’espace public au profit des piétons », une place qui se veut « accueillante , conviviale, végétalisée ». Ce qui est certain, c’est qu’elle n’est pas au goût de tous.
Sur le parking sous-terrain de 102 places sur 2 niveaux, la communication est restée assez discrète, et pour cause : elle a coûté plus de 6,5 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers des investissements annuels de notre ville !  La gestion du parking a été confiée au groupe EFFIA qui gère aussi les parkings du marché et de la gare. Ces 2 autres parkings se situent à seulement 600m de celui de la place Abrioux. Rappelons que ces parkings affichent constamment un grand nombre de places disponibles. Le parking de la place Abrioux, qui ne semble pas intéresser les Aulnaysiens, est peu fréquenté, on n’y trouve quotidiennement jamais moins de 70 places vacantes ! Pourquoi un tel désintérêt ? La faute à l’existence d’autres parkings à proximité, couplée à un accès difficile lorsque l’on rejoint la place en venant par le nord. Comment amortir cet investissement énorme avec si peu de fréquentation ? En cas de déficit, la ville devra sans doute mettre la main à la poche, ce qu’elle fait déjà en finançant la 1ère heure de stationnement.
A posteriori, la construction d’un parking à cet endroit interroge. En complément d’un PLU modifié à la faveur des promoteurs s’ajoute ici un aménagement leur permettant de contourner l’obligation de créer autant d’aires de stationnement que de logements. Et aux frais des Aulnaysiens, une nouvelle fois.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>