Associations, Environnement

Eaux pluviales, eaux usées « Aulnay Environnement » donne son avis sur l’enquête

19 février, 2021 à 12:34 | Posté par

Une vision sur l’avenir de notre ville

Photo d’illustration Pixabay/domaine public

Une enquête d’utilité publique alieu sur les projets de zonage eaux usées et eaux pluviales. Peu de publicité sur cette enquête pas la municipalité dont à la première vue, on peut ne pas se sentir concerné. En lisant ces quelques lignes tirées de l’avis de l’assocation « Aulnay Environnement », on peut changer…

La présentation présente certaines curiosités : dans le dossier, absence des pages 32, 34, 38, avec une page 44 complètement blanche ; dans le résumé, des cartes avec des couleurs renvoyant à une légende dont la palette est différente, ce qui n’en facilite pas la lecture. Tout cela ne donne pas une grande impression de sérieux, encore moins lorsqu’on relève des erreurs comme celle rectifiée par le SAGE dans son avis du 1er février : loin d’être d’anciens cours d’eau, la Morée et le Sausset sont des éléments bien réels et fondamentaux du réseau hydrographique de notre territoire.(…)

Or on ne voit pas quelles actions concrètes sont envisagées pour lutter contre l’imperméabilisation et le ruissellement. C’est ce qui devrait apparaître dans ces articles 4.2.1 à 4.2.8 si pauvres en information. En particulier, rien n’est envisagé sur les terrains privés de la zone pavillonnaire UG où l’on voit trop souvent de nouveaux propriétaires imperméabiliser la totalité de leur parcelle pour en faire une aire de stationnement.(…)

Où sont proposées les pistes induisant une volonté politique d’inciter les habitants et les constructeurs à protéger les espaces de vie et le patrimoine végétal ?(…)

Le président de l’EPT Terres d’Envol devrait être à même de donner l’exemple. Or l’un des aménagements présenté comme un embellissement emblématique de la ville, la transformation dans un des quartiers les plus anciens de la place Camélinat en place Abrioux, constitue un triste contre-exemple.(…)

En conclusion, le document nous apparait comme faisant le service minimum. Rien n’y indique la franche volonté d’atteindre les objectifs affichés en termes de préservation de l’environnement, dans le contexte d’une pression foncière et d’une course à la densification particulièrement intense.

thumbnail of ae

L’auteur de cet article fait partie de l’association

Les commentaires sont fermés.