_Covid-19, Internet - Blogs, Santé

On ne laisse pas les patients de plus de 70 ans mourir à Ballanger!

29 mars, 2020 à 20:18 | Posté par

Une vidéo, qui semble avoir été tournée en cachette à l’hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay-sous-Bois, a déjà été visionnée plus de 365 000 fois sur YouTube. Sauf que sur place, la direction et les syndicats démontent point par point le document, qui daterait au moins de deux semaines…

Tournée à la dérobée via l’application Snapchat et postée le 24 mars sur YouTube, elle a déjà été visionnée plus de 365 000 fois. On y entend un cadre tenir des propos très alarmistes sur la situation tant matérielle qu’humaine au sein de son établissement, face à la montée de l’épidémie de Covid-19...

La direction de l’hôpital, qui a visionné le document, s’insurge : « Ce n’est pas du tout la politique de notre hôpital. Nous n’en sommes pas au stade où nous devons choisir qui l’on doit sauver ». Même affirmation côté syndical, Patrick Vétéran est formel : « Nous n’en sommes pas là. Et nous n’irons pas jusque-là », veut-il croire…

Nous accueillons de plus en plus de patients et nous arrivons à gérer, souligne-t-il. Et nous ouvrons dès ce lundi dix lits supplémentaires en soins respiratoires post-réanimation. »..

Mais comme beaucoup d’hôpitaux, Aulnay doit en revanche gérer une pénurie d’équipements médicaux. Sur la vidéo, la cadre annonce : « Il ne nous reste que deux boîtes de masques P2, les autres sont périmées depuis 6 ans. On attend la livraison de l’Etat… » Sur ce point, le constat est malheureusement toujours d’actualité. La direction a lancé un appel aux dons.

Extrait d’un article du Parisien

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>