Covid-19, Santé, Sécurité, Seine-Saint-Denis

Les forces de police touchées par le Covid-19 dans le 93

31 mars, 2020 à 9:46 | Posté par
Photo: LP/Olivier Corsan

« Tous les jours, je compte un nouveau malade », se désole ce responsable. Pour éviter que cela ne tourne à l’hécatombe, une organisation spécifique a été mise en place : « Nous travaillons avec des équipages fixes qui ne se mélangent plus, indique un commissaire. Jusqu’à présent, nous étions sur tous les fronts, et les effectifs sont tombés. »…

Sur les quelque 4000 policiers en service dans le département, environ 190 sont contaminés au Covid-19, et en tout 400 sont confinés ou doivent s’occuper de leurs enfants….

Dans ces conditions, avec des effectifs clairsemés, difficile de faire appliquer à la lettre les mesures de confinement dans un département qui compte encore des noyaux de récalcitrants. En effet, un millier de PV sont dressés tous les jours…

La Bac (brigade anti criminalité) départementale a été elle aussi « fortement touchée ». « Quand un collègue tourne dans une voiture pendant toute une vacation avec neuf personnes différentes, c’est autant qui peuvent se retrouver contaminés », poursuit le syndicat Alliance…

Comme les autres services publics, les policiers disposent d’un nombre limité de masques. « Nous les incitons à ne pas verbaliser s’ils n’ont pas de protection et de faire valoir le droit d’alerte », précise l’Unité SGP Police FO.

Extrait d’un article du Parisien

Les commentaires sont fermés.