Politique, Religion

Aulnay pris comme exemple de conquête de l’islam par l’islamisme (Paris Match)

20 janvier, 2020 à 8:35 | Posté par
Pour la prière du vendredi, vers 12 h 30, sur le chemin de la mosquée Assalam d’Aulnay-sous-Bois qui peut réunir jusqu’à 1 400 fidèles, le 3 janvier.

Dans un article appelé « la marche tranquille de l’islamisme » paru dans parismatch.com, Aulnay-sous-Bois est cité plusieurs fois. Mais avant de vous citer quelques extraits, afin d’éviter toute discussion inutile, rappelons la définition de l’islamisme (selon les mots de Bernard Rougier, cité aussi dans l’article pour d’autres propos) : L’islamisme c’est la volonté de faire prévaloir les lois de dieu sur les lois de la république, c’est la volonté de soumettre les normes d’une minorité de musulmans en les présentant comme étant les normes légales de l’islam.

Nous vous livrons les passages où notre ville est citée, dans cet article où les journalistes – reconnaissons-le – ne sont pas toujours allé au fond des choses. Tout n’est pas à jeter cependant, ils évoquent par des anecdotes, certains faits établis par d’autres journalistes comme le clientélisme musulman radical de M. Beschizza.

Dans de multiples cités, les salafistes prennent peu à peu possession des rues, des commerces, des écoles… Sous l’Œil inquiet de nombreux musulmans.

(…)

C’est cette islamisation des ghettos urbains, cette « conquête » de l’islam par l’islamisme que dénonce Bernard Rougier, professeur à la Sorbonne-Nouvelle et directeur du Centre des études arabes et orientales (CEAO), dans « Les territoires conquis de l’islamisme » (éd. Puf). Dans certaines cités, on ne fume plus dans les rues, dénonce une habitante de Saint-Denis. Plus jamais les femmes ne discutent entre elles en bas des immeubles. Les couples ne se tiennent plus la main. On n’entend plus de musique… » Les habitants se retrouvent quasi prisonniers de la « umma », la communauté musulmane. A Trappes, toutes les boucheries sont halal. Même constat dans le quartier de la cité de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois. Ce mardi 31 décembre, jour de marché, les températures sont glaciales, le ciel bleu vif et les femmes voilées. Quelques-unes disparaissent sous le djilbab, qui montre juste leur visage. Dans des effluves de menthe et d’agrumes, les allées sont bordées de stands de vêtements amples, de voiles islamiques et de livres religieux. Des hommes fument devant des bars bondés. A l’intérieur, pas de femme. « L’accès ne leur est pas interdit, dira une Aulnaysienne, mais ici on pense que les femmes n’ont rien à faire dans un café ! »…

(…)

Une partie de la gauche a dit aux islamistes : “D’accord, on vous prend sur nos listes, on fait les accommodements nécessaires avec vous.” », affirme Bernard Rougier. Ce que confirme une ancienne élue de Cergy : « Leurs candidats ciblent des postes précis, essentiels pour conquérir une ville. Comme les associations, les finances, l’urbanisme ou la petite enfance. Les édiles cèdent aux exigences en échange de voix électorales. » Beaucoup de subventions seraient distribuées à des associations culturelles organisant en réalité des activités cultuelles. On prête des salles qui sont transformées en lieux de culte, on cède des terrains avec des baux emphytéotiques pour y construire des mosquées. Le 31 décembre 2015, le maire d’Aulnay-sous-Bois prêtait un gymnase à Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF). L’association a invité trois fondamentalistes, pro-djihadistes, à prêcher devant 700 personnes… Autant d’électeurs ? A trois mois des municipales, la bataille ne fait que commencer.

L’article est à lire dans son entier ici.

NDLR: Pour votre information, le co-rédacteur de ce blog, Hervé Suaudeau, est poursuivi en diffamation par le maire pour avoir évoqué dans un journal belge le double discours de Bruno Beschizza sur l’islam. Le maire a lancé des nombreux procès en diffamation contre des blogueurs ou opposants poliques. Pour le moment il les a tous perdus.

10 Réponses à “Aulnay pris comme exemple de conquête de l’islam par l’islamisme (Paris Match)”

[NDLR: Commentaire modéré. Des dérapages stigmatisants envers les musulmans et des accusations péremptoires, sans nuances ni preuves envers la mairie. ]

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36

@Jean-Louis,
La photo qui illustre ce post n’est pas la mieux choisie!
La lutte contre les communautarismes qui récusent le vivre ensemble de la République doit être menée sans faiblesse.
Mais chacune et chacun peut se déplacer dans l’espace public comme bon lui semble. Se mettrait-on à critiquer Matthieu Ricard qui porte l’habit des moines bouddhistes tibétains,
Je préfère les curés et les religieuses en civil comme les pasteurs et les rabbins le sont. Il en va de même pour les musulmanes et les musulmans, mais c’est un avis personnel sans caractère d’obligation!

Navigue avec Firefox 72.0 Firefox 72.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64; rv:72.0) Gecko/20100101 Firefox/72.0
commenter
Jean-Louis Karkides | 20 janvier, 2020 à 15 h 16 min

@Gilles, quelle photo aurait-il fallu poster? La photo de la mosquée régie par l’ACMA qui accueille bien des musulmans aux antipodes de l’islamisme? Une photo représentant l’Islam que certains voudraient assimiler à cette radicalisation? Ceci dit, en effet chacun peut s’habiller comme il le souhaite dans le respect des lois républicaines.

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.117 Google Chrome 79.0.3945.117 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.117 Safari/537.36

Le choix de la photo est néanmoins intéressant. Il n’est pas anodin d’habiller une petite fille (environ 3 ans?) Et une jeune fille (environ 10 ans) d’un voile intégral. Associé à l’arrière fond il y a bien un double enfermement qui touche sans limite d’âge. Je vie en banlieue, mais il est rare de s’habiller ainsi à cet âge.

Navigue avec WebView 4.0 WebView 4.0 sur Android 8.0.0 Android 8.0.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.0.0; SM-A530F Build/R16NW; wv) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Version/4.0 Chrome/78.0.3904.62 Mobile Safari/537.36 [FB_IAB/FB4A;FBAV/237.0.0.44.120;]

Les élections arrivent : Feu sur l’islam avec des articles à la c*** Paris Match « Le poids des maux, le choc des photos »

🤮🤮🤮

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.116 Google Chrome 79.0.3945.116 sur Android 9 Android 9
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.116 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 20 janvier, 2020 à 18 h 31 min

Naïma Ghalmi, cet article ne parle pas de l’Islam mais de l’islamisme, ce qui est bien différent.

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.117 Google Chrome 79.0.3945.117 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.117 Safari/537.36

@Jean Jean-Louis on connaît tous la destination, je parle de Paris Match, les amalgames sont faciles.

Au fait pourquoi islamisme à une connotation péjorative ?
Et judaïsme ou christianisme par exemple?

On sait tous à quoi c’est destiné. Et pourquoi les salafistes passent pour des extrémistes ? Alors que c’est une façon d’exprimer sa foi !

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.116 Google Chrome 79.0.3945.116 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.116 Safari/537.36

L’article initial part en guerre contre l’islamisme en évoquant les « effluves de menthe et d’agrumes », symptomatique … Il y a donc un lien menthe – vetements amples – islamisme ?

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.117 Google Chrome 79.0.3945.117 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.117 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 20 janvier, 2020 à 19 h 31 min

C’est en effet un passage que nous avons laissé et qui pose questions

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.99 Google Chrome 71.0.3578.99 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; SAMSUNG SM-A405FN) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/10.2 Chrome/71.0.3578.99 Mobile Safari/537.36

Effectivement, il est difficile de trouver une photo qui illustre les attitudes communautaristes comme on dit pudiquement.
Mais cette photo illustre cependant des dérives que dans un autre cadre (les chrétiens intégristes de tout poil par exemple) on n’hésiterait pas à qualifier de dérives sectaires. A ma connaissance, mais à tort, personne n’ose qualifier certains groupes fondamentalistes musulmans de secte alors qu’ils en ont tous les attributs !

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Android 7.0; Mobile; rv:67.0) Gecko/67.0 Firefox/67.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>