Logement

Logement à Aulnay, béton des riches contre celui des pauvres

25 novembre, 2019 à 15:11 | Posté par

C’est ainsi que s’exprime Miguel Hernandez, élu communiste dans un article du Parisien dont nous vous donnons quelques extraits:

A la place des 184 logements sociaux du Galion, ce sont 270 appartements, sur des petits bâtiments de 4 étages maximum, notamment en accession à la propriété, qui vont sortir de terre. Comme un symbole du « parcours résidentiel » prôné par le maire LR Bruno Beschizza, élu en 2014, qui multiplie dans la commune les opérations de logements à statut privé. La ville compte 36 % de logements sociaux, et le mot d’ordre de la municipalité est clair : « Il ne faut pas ajouter de pauvreté à la pauvreté! »

Du haut de gamme aussi sur les abords de la place Abrioux, en plein travaux pour devenir un site qui se voudra « piétonne et vivante ». « Un clin d’œil aux Parisiens du XIXe siècle qui venaient construire leurs maisons bourgeoises en périphérie de la capitale », aime à rappeler Bruno Beschizza…

Mais pour certains, cette politique laisse les plus pauvres sur le bas-côté. « Je suis en attente d’un logement social depuis 7 ans ! Je n’ai pas les moyens d’acheter, s’énerve une mère de famille, habitante, avec son mari et ses deux enfants, d’un F 3 à la Rose-des-Vents. La seule solution que j’ai, c’est de déménager en Seine-et-Marne… donc mettre 2 heures pour aller au travail et perdre ma vie sociale ! »

Pour Miguel Hernadez, « C’est électoral : il soigne ceux qui votent pour lui, qui ont assez d’argent pour s’acheter un appartement… mais les milliers de familles qui patientent pour un HLM depuis dix ans, il ne fait rien pour elles. »

Il y a deux ans, nous avions fait un article sur la gentrification liée à la destruction du galion et la rénovation de ce quartier qui obligent les moins aisés à quitter leur quartier.

2 Réponses à “Logement à Aulnay, béton des riches contre celui des pauvres”

Echangeant avec de nombreuses personnes sur les marchés d’Aulnay, tous sont excédés par toutes ces constructions qui, au lieu d’améliorer leur vie au quotidien alors qu’ils habitent Aulnay depuis longtemps et y paient leurs impôts, engendrent des embouteillages pénibles, des difficultés de circulation et de stationnement qui pourrissent littéralement leur vie !

Que ce soit Segura ou Beschizza, ils n’ont jamais été élus pour augmenter la population Aulnaysienne contre la volonté des habitants !

j’en profite pour signaler que parler avec les Aulnaysiens en période électorale fait parfois de nous les récipiendaires de
mécontentements qui s’accumulent jusqu’à l’exaspération. Les langues se délient pour affirmer que jamais un élu ne devrait profiter de sa position de pouvoir pour favoriser ses proches, ses amis ou ses soutiens électoraux car cela est vraiment ressenti par la population comme un dévoiement des fonctions d’élus.

Que toutes les listes qui se lancent dans les municipales 2020 en prennent de la graine !

Et surtout STOP au béton, à la gentrification et à la surpopulation !

Navigue avec Firefox 70.0 Firefox 70.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:70.0) Gecko/20100101 Firefox/70.0

Sauf qu’aujourd’hui la plupart des logements en vente sont achetés par des investisseurs, donc qui ont les moyens financiers mais qui ne viendront surtout pas habiter à Aulnay bien entendu, pas fous les investisseurs, preuves sur l’ensemble des dernières constructions.D’où un turn over très régulier au niveau de ces logements et souvent des non Aulnaysiens…On ne peut pas dire qu’Aulnay en Seine Saint Denis soit très attractive pour les revenus moyens ou plus….je les comprends aisément. Pourquoi beaucoup de retraités qui ont vécu à Aulnay souvent pour des raisons indépendantes de leur volonté, quittent cette « belle ville » et partent en province, il n’y a pas photo.

Navigue avec Google Chrome 78.0.3904.108 Google Chrome 78.0.3904.108 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/78.0.3904.108 Safari/537.36