Espaces verts, Urbanisme, Val Francilia

C’est bien la mairie qui a ordonné le projet de bétonnage du parc Ballanger

5 juillet, 2019 à 14:52 | Posté par
La zone de 5ha prévue d’être amputée comporte plus de 2000 arbres

Il faut se rendre à l’évidence, en annonçant renoncer au bétonnage partiel du parc Ballanger dans le cadre du projet Val Francilia, la mairie tente de faire croire que ce projet d’urbaniser 5ha du parc n’était qu’une proposition, et laisse entendre que cela était à l’initiative du cabinet d’urbanisme. La situation est pourtant bien différente.

Un bétonnage « non négociable » en mars, devient une simple proposition en juillet

Le Parisien de ce matin rapporte en effet que « Bruno Beschizza, tout en déplorant que « certains » aient pris ces esquisses pour un « plan d’aménagement définitif », dit ne pas vouloir en faire un « point de blocage » « . L’adjoint aux grands projets Frank Cannarozzo indiquait pourtant en réunion publique le 28 mars dernier devant 200 personnes que l’amputation du parc était « non négociable ». Le sujet n’était même pas prévu dans l’ordre du jour des discussions des trois réunions publiques. Le rédacteur de cet article était présent à chaque réunion. Alors que le public était interrogé sur le fait de mettre ou pas une clôture au nouveau périmètre du parc, il fallait batailler pour expliquer que ce n’était pas la question essentielle. Malgré cela, le cabinet d’urbanisme a été honnête et a conclut dans sa réunion de restitution que cette question concentrait le plus d’opposition.

Cela n’a pas empêché le blog pro-municipalité AulnayLibre (fondé par Stéphane Fleury, adjoint au finances et multi-casquettes) dans un article paru aujourd’hui d’écrire la contrevérité suivante: « Rien n’est arrêté, contrairement à ce que tentent de faire croire quelques malveillants qui s’opposent à tout par principe« .

Une amputation du parc, commandée par la mairie au cabinet d’urbanisme qui « ne l’aurait pas préconisée »

Durant la réunion de restitution de la concertation, le cabinet d’urbanisme n’était pas décidé à porter le chapeau. Il a indiqué clairement que la destruction d’une partie du parc Ballanger était une contrainte imposée par la mairie. L’urbaniste en charge de conclure a même reconnu qu’elle n’aurait pas préconisé une telle solution. La conclusion du rapport de concertation du cabinet d’urbanisme sur ce point était limpide :

[Il s’agit de veiller] avant tout, à se réinterroger sur la nécessité peu convaincante de devoir urbaniser les 5 ha du parc entre la future gare et le futur campus

Une opacité présentée comme une transparence

Présentation tronquée de Val Francilia dans Oxygène de janvier 2019. Le texte en rouge a été rajouté pour une présentation pointant la communication jugée déloyale d’Oxygène.

Obtenir des informations sur ce projet a été très difficile. La réalité de cette disparition d’une partie du parc a toujours été cachée aux lecteurs d’Oxygène. Ces derniers n’ont jamais vu un plan du projet laissant apparaître l’urbanisation d’une partie du parc, et le projet Val Francilia était même présenté comme un agrandissement de 15ha. Puis, lorsque la polémique a commencé, sans explications ce chiffre a été réduit à 10ha (soustrait de la surface proposée à être vendue aux promoteurs immobiliers).

Les documents ont été eux aussi cachés aux associations. Le maire a refusé de diffuser le schéma directeur où les scénarios complets des urbanistes étaient présentés (nombre réel de logements, surfaces d’espaces verts détruits, autres scénarios envisagés…).

Cela n’empêche pas le blog pro-mairie AulnayLibre d’écrire sa version des faits dans un article paru aujourd’hui et intitulé « Projet Val Francilia à Aulnay-sous-Bois : rappel des faits !« :

« Le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza a exposé les premières esquisses du futur aménagement en toute transparence et sans filtre. Tout le monde sait que Bruno Beschizza est un maire à l’écoute, qui agit sans dogmatisme mais avec pragmatisme.« 

Blog AulnayLibre le 5 juillet 2019

Chers lecteurs, jugez par vous-même!

Articles similaires:

2 Réponses à “C’est bien la mairie qui a ordonné le projet de bétonnage du parc Ballanger”

commenter
Henri un Électeur outré | 5 juillet, 2019 à 15 h 53 min

[NDLR: Propos modérés, nous n’acceptons pas les pseudos multiples d’où qu’ils viennent. Un pseudo suffit!]

Navigue avec Google Chrome 75.0.3770.101 Google Chrome 75.0.3770.101 sur Android 9 Android 9
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/75.0.3770.101 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 5 juillet, 2019 à 19 h 02 min

Dernier article du blog de notre maire-adjoint titré « Le maire a réussi la concertation »!!! Concertation sur une urbanisation cachée à la population. Ce n’est pas ma vision d’une véritable concertation.

Navigue avec Google Chrome 75.0.3770.100 Google Chrome 75.0.3770.100 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/75.0.3770.100 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>