Point de vue, Urbanisme

Si nous étions en 1907, comment réagirions nous?

30 avril, 2019 à 18:35 | Posté par
Photo: Gérard Boulanger

Isidore Nérat, maire à cette époque fait un discours dans le parc du château qui vient d’être démoli. Vante t’il le projet futur façon « Val Francilia »? Derrière lui, Arthur Chevalier qui lui succédera.

Le château et ses dépendances occupaient la partie comprise entre l’avenue Anatole France, rues Kléber, Marceau et Jacques Duclos (ancienne rue de Gonesse).

Photo: https://pbase.com/cpaaulnay

S’en est suivie une opération immobilière et la construction d’immeubles et de maisons individuelles tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Une très grande perte pour notre patrimoine qui disparaît un peu plus aujourd’hui. Une place bordée de tilleuls, un parc qui risque d’être amputé, un autre qui fut un temps vendu à la découpe, des espaces verts rayés des cartes, des pavillons en meulière devenant immeubles de béton

Chaque époque a des choix à faire qui sera l’avenir des Aulnaysiens. Le construire en détruisant le passé, c’est se couper de ses racines.

Articles similaires:

3 Réponses à “Si nous étions en 1907, comment réagirions nous?”

Ce qui est le plus dommageable en vérité, c’est que ce qui se reconstruit est d’une laideur insolente comparativement à un patrimoine architectural qui était d’une grande beauté esthétique et que l’on n’a pas hésité à sacrifier… les humains sont justes fous et sans aucune appétence pour la beauté… du moins ceux qui ont prétention à diriger et impacter nos vies par leurs décisions insensées d’élus ….

Navigue avec Firefox 66.0 Firefox 66.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:66.0) Gecko/20100101 Firefox/66.0

C’est vrai que c’est dommage de perdre ce patrimoine révélateur d’une époque mais en même temps, peut-on tout garder sur le principe du « gardons nos racines » ou « c’est beau » etc ?

Aujourd’hui, la région parisienne fait face à un manque important de logements ce qui induit des prix prohibitif, l’utilisation d’espaces pour construire des immeubles et/ou des pavillons est et était nécessaire.
Si toutes les villes de banlieue avaient gardé leurs châteaux et magnifiques demeures nous ferions face à une crise de logement beaucoup plus importante (et dans le même temps, nous serions bien moins attachés à ces bâtiments car c’est souvent la rareté voire la disparition, qui génère l’engouement).

Navigue avec Firefox 66.0 Firefox 66.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64; rv:66.0) Gecko/20100101 Firefox/66.0

Bonsoir,
Inciter des entreprises à s’établir loin de Paris et au moins des cinq plus grandes villes ne permettrait pas une meilleure répartition démographique et urbanisation ?

Navigue avec Google Chrome 74.0.3729.112 Google Chrome 74.0.3729.112 sur Android 8.0.0 Android 8.0.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.0.0; XT1635-02) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/74.0.3729.112 Mobile Safari/537.36