Urbanisme

Le torchon brûle entre notre maire et celui de Blanc-Mesnil

22 décembre, 2016 à 9:59 | Posté par

En cause : le vote, au dernier conseil du territoire, sur le choix du délégataire pour construire et gérer le Colisée, dôme sportif et culturel à 100 M€, prévu d’ici à 2020 à Tremblay-en-France.

Eiffage et « Terre d’Envol », (groupement de plusieurs communes dont Bruno Beschizza assure la présidence) sont autorisés « à mener toutes les actions nécessaires pour réunir le montant de subventions nécessaires soit 45,5 M€ », seul moyen de plafonner les loyers à 3 M€. Enfin, si les aides publiques — qui seront sollicitées auprès de l’Etat, de la région, du département, etc — ne sont pas réunies, Eiffage abandonne le projet sans « réclamer une indemnisation quelconque ».

« Cette délibération, ce sont des petits arrangements sur un coin de table. Tout était décidé entre quelques-uns ! » Thierry Meignen, Maire du Blanc-Mesnil, dit avoir surpris un conciliabule entre Bruno Beschizza, François Asensi et un troisième élu, lundi matin, juste avant le conseil réunissant les huit édiles du territoire. « On n’a discuté de rien ! On nous impose un projet et Eiffage pour le réaliser », jure le maire du Blanc-Mesnil , qui regrette que sa proposition de voter à bulletin secret n’ait pas été choisie, « mettant ainsi certains élus sous pression ».

« On s’est battus contre EuropaCity , puis on nous impose le même projet en plus petit ! Sauf que là, c’est Paris,Terres d’envol qui va payer ! » Remonté, Thierry Meignen jure qu’il ne siégera plus au territoire, « faute de démocratie ».

Bruno Beschizza assume un entretien particulier avec François Asensi, dont la ville accueillera le Colisée.

Rappelons que les villes faisant partie de « Paris, Terre d’Envol » sont: Sevran, Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil, Villepinte, Drancy, Dugny, Le Bourget, et Tremblay-en-France.

Source: Le Parisien

Articles similaires:

Une Réponse à “Le torchon brûle entre notre maire et celui de Blanc-Mesnil”

 » « On n’a discuté de rien ! On nous impose un projet et Eiffage pour le réaliser », »

Merci à Thierry Meignan de révéler comment se prennent, en sous main, les décisions non démocratiques qui regardent pourtant tous les citoyens non consultés ni représentés ! On comprend que ce n’est que tractations nébuleuses, conflits d’intérêts, lobbying et probablement corruption… Le manque de transparence dans les décisions politiques insupportent les citoyens de la société civile au plus au point ! C’est même l’exaspération la plus totale !

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0