Actualité, Démocratie, Environnement, Urbanisme

Coup de gueule de riverains du quartier Nonneville, le mystère reste entier!

21 juillet, 2015 à 8:31 | Posté par

DSCN0246 Il n’a pas fallu longtemps aux riverains du quartier Nonneville pour répondre aux raisons évoquées par la municipalité pour abattre les platanes de la route de Bondy. L’absence de concertation, le coût pour les Aulnaysiens, l’abattage de ces arbres sains, le peu de sérieux de s’appuyer sur un décret de 1999 (il ne semble pas que cet arrêté soit rétroactif:NDLR) ont provoqué une réaction rapide.

On sent dans le ton acerbe de cette lettre l’agacement de citoyens qui peut nuire à la compréhension de leur revendication. Néanmoins les signataires citent de façon limpide le CERTU (Centre d’étude sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques) qui infirme les raisons invoquées par la municipalité:  » La continuité des cheminements est un aspect important à ne pas négliger non plus. On rappellera que la largeur minimale du cheminement doit être de 1,40 m libre de mobilier ou de tout autre obstacle éventuel, une réduction à 1,20 m étant acceptée en l’absence de mur ou d’obstacle de part et d’autre du cheminement. »

La municipalité, en enlevant le rond-point et en abattant les platanes veut-elle faire de cet axe une voie plus fluide près d’une école maternelle et d’un collège?

L’auteur de cet article fait partie d’une association qui soutient le collectif des riverains.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.