Culture, Le CAP, Musique

KoHndo en concert au CAP d’Aulnay-sous-Bois

16 janvier, 2015 à 8:49 | Posté par

ef642b470aD’origine béninoise, KoHndo a grandi en écoutant aussi bien les orchestres locaux de groove qui ont fait vibrer les murs des boîtes de Cotonou que les géants de la soul tels qu’Isaac Hayes ou Curtis Mayfield.

“Enfant de la France, enfant des States, enfant du Bénin” tel qu’il aime à se définir, KoHndo fuit les chapelles et crée son propre genre.

C’est en passant ses vendredis après-midi dans les rayons Jazz de la médiathèque de Boulogne et en piochant dans la discothèque familiale que KoHndo forge dès son adolescence sa culture musicale.

Depuis ses prémices au sein de la culture hip-hop dont il est un des précurseurs, KoHndo a évolué en allant plus profondément dans les recoins délaissés par ses pairs. Ses premiers gros coups il les démarre à 18 ans au sein de La Cliqua, célèbre gang de emcees parisiens qui fera basculer le rap français dans une nouvelle ère où message rime avec style et originalité.

Originellement hip-hop KoHndo est un auteur-compositeur-interprète qui traverse les modes. A la manière des artistes qui l’ont inspiré, sa démarche est bien celle d’un musicien. Elle ne ressemble pas, elle rassemble.
Les concerts, les collaborations, les disques et les étapes qui ont pavé son chemin peuvent servir de guide pour comprendre sa musique mais ils ne suffisent pas à la résumer.

Suite à une écoute intensive de Kind of Blue et Midnight Marauders Kohndo comprend que tout reste à faire et pour se libérer du pré carré du rap hexagonal, il ouvre son esprit et son art aux autres pour devenir, en 2013, le premier professeur de rap enseignant dans un conservatoire.

« En cherchant le musicien, j’ai fini par trouver le rappeur que je voulais être. » confie celui qui eu Booba comme danseur et 1.9.9.5 comme élèves.

Aux cotés de Rocca et Daddy lord C, Kohndo, du jazzy “Tout Est Ecrit” au soulful “Deux Pieds Sur Terre / Stick To Ground” à mi-chemin entre Paris et New York, KoHndo aime à sortir des sentiers battus pour preuve “Soul Inside” paru en mai 2011.

Qu’on se le dise KoHndo est un homme de scène ! Et si comme son sourire l’indique il ne s’énerve pas gratuitement, lorsque KoHndo débarque avec ses musiciens c’est toujours pour rafler la mise et porter à bout de bras une musique énergique et stylée puisant son inspiration hors des frontières du genre. Vous avez dit un uppercut de soul urbaine? Sans aucun doute!
KoHndo possède un héritage qui vient de loin et qui allie le souffle de Miles Davis à la voix de Rakim : ” It ain’t where you from, it’s where you at “.

C’est ce qu’on peut ressentir à l’écoute d’Intra-muros son quatrième et dernier album. Un disque sous forme de film noir en écho à ses expériences dans le monde carcéral qui sonne comme la rencontre de Dark Side of the Moon et Illmatic. Un album qui prend au ventre, qui nous interroge sur l’enfermement comme sur nos propres solitudes.

Sur scène comme dans la vie, à l’instar d’Ellis Redding, Kohndo est un passeur. Il nous traverse, nous rendant poreux comme les murs de la prison de Shawshank à ses mots et ses émotions. A l’image de son premier album on peut dire que Kohndo est définitivement « conçu pour durer ».

Création Rap – concert assis – vendredi 16 janvier à 21h – tarif : 10/8/5 euros – Infos réservations : 01 48 66 94 60

Navettes gratuites depuis la gare d’Aulnay-sous-Bois (RERB)

Sources: http://www.aulnay-sous-bois.fr et http://www.kohndomusic.com

Articles similaires:

2 Réponses à “KoHndo en concert au CAP d’Aulnay-sous-Bois”

@monaulnay #KoHndo en concert ce soir au #CAP d#Aulnay-sous-Bois http://t.co/tylQ4oBuWZ

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

RT @Concerts_France: @monaulnay #KoHndo en concert ce soir au #CAP d#Aulnay-sous-Bois http://t.co/tylQ4oBuWZ

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator