Oxygène

Oxygène n°184: Tous les « oublis » dans le traitement des évènements

3 septembre, 2013 à 20:48 | Posté par

OXY_184Voici le der­nier numéro du «  maga­zine des habi­tants d’Aulnay-sous-Bois  » au ser­vice de l’exécutif muni­ci­pal. Comme d’habitude nous nous attarderons à faire un petit démontage de la communication ce qui ne manquera sûrement pas de nous valoir certaines vives réactions indignées sur des blogs de campagnes:

  • P2 vous retrouvez le communiqué de presse du maire à propos de la fermeture de PSA qui est repris quasi in extenso (quelques expressions changées pour raccourcir le texte).
  • Le journal consacre les pages 4 à 9 au forum des association et ce sujet mérite bien ce nombre important de pages. Le rédacteur fait par contre un exercice intellectuel digne des meilleurs contorsionnistes car il arrive à louer la « Richesse, diversité [et] convivialité » de l’événement, fustige le « repli sur soi« , tout en arrivant à taire le grave déni démocratique opéré par la ville lors de ce forum. En effet, il y a quelques jours, quelques associations, qui ont su montrer une indépendance politique par rapport au maire, ont été exclue par téléphone de la manifestation et cela sans justification,  (lire ici). On espère que ce rédacteur, qui loue la « diversité » et honni le « repli sur soi« , dors bien la nuit.
  • P 10 à coté du marronnier consacré à la rentrée, un petit article parle de la « concertation » démarrée sur les rythmes scolaires. Le rédacteur oublie de dire que ces réunions parents – municipalité, étaient à huis clos car une directrice d’école à la retraite et syndicaliste (Sylvie Guy, militante au POI) s’est fait sortir d’une des réunions. En forçant le huis clos de ces « concertations« , la majorité confisque le contenu des débat pour son usage politique personnel. A moins que l’ensemble des éléments soient mis sur la table, une seule conclusion s’impose : Le candidat-maire prépare avec l’argent du contribuable (« un cabinet d’audit« ) son programme électoral qui sera révélé juste avant le scrutin (« les décisions finales [seront] rendues au début du printemps« ).
  • La page 13 illustre encore la faculté d’amnésie des rédacteurs. La mairie explique que les travaux de terrassement du site du CMMP ont pris du retard « car il a fallu d’abord analyser et enlever la terre qui avait été sauvagement déposée« . C’est une partie de la réalité incontestable mais une partie seulement. Le rédacteur « oublie » la propre responsabilité de la mairie dans ce retard. En effet, suite aux dépôts sauvages de terres polluées, la mai­rie n’avait réagit et informé que de nom­breuses semaines plus tard suite aux sol­li­ci­ta­tions des asso­cia­tions. Par exemple les pré­lè­ve­ments pour ana­lyse de terres n’ont été opérés que 40 jours après les faits (Retrou­vez l’historique de l’affaire à la fin de cet article). Cela peut arriver à tout exécutif, car personne n’est parfait, mais l’équipe de communication de la municipalité n’assume absolument pas cette erreur et va même jusqu’à violemment attaquer toute personne l’évoquant. Avis aux amateurs, j’ai personnellement été bien servi sur ce point en étant notamment traité de « manipulateur » (sic) d’où ma volonté de persister et signer.
  • Toujours sur la page 13, un espace étrangement petit est consacré au 5e forum national de la démocratie participative organisé à Aulnay. En effet, j’aurais parié que la municipalité allait en faire des tonnes, voire un numéro spécial d’Oxygène. Mais peut être que les équipes de communications du maire ont réalisé que l’organisation d’un tel forum national dans une ville où la démocratie locale est si critiquée serait trop ridicule et difficile à assumer (relire « les dessous inavouables du 5e forum national de la démocratie participative« ). Bien entendu le journal « oublie » de parler de la réunion de « bilan des conseils de quartiers » organisé par les associations CAPADE ce jeudi à 19h30 à la salle Dumont. Sans doute parce-que les organisateurs risquent de ne pas dire que du bien… Au passage les associations CAPADE ont été elles-aussi privée au dernier moment, et sans justification, de leur stand au forum des associations. Quelqu’un a parlé de démocratie?
  • La page 18 revient sur le succès de l’opération L’été à Ballanger. Pour une fois le rédacteur n’a pas eu besoin de se forcer car c’est incontestablement une belle opération qui a été bien appréciée par les habitants.
  • Mon coup de cœur va à la page 19 qui explique l’installation de 6 ruches au centre technique municipal. Cette opération, utile et forte en symbole, n’est possible que depuis la diminution importante et parfois totale de l’usage des pesticides par les espaces verts. Chapeau!

Articles similaires:

2 Réponses à “Oxygène n°184: Tous les « oublis » dans le traitement des évènements”

RT @monaulnay: Oxygène n°184: Tous les « oublis » dans le traitement des évènements http://t.co/N54d2LMWqZ

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

Oxygène, le magazine des habitants ressemble de plus en plus à un album de famille où l’on s’autocongratule, et s’auto-emploie… C’est encore un fois dommage pour la ville. Cette co-sanguinité donne le sentiment d’un repli sur soi permanent et d’un bilan vide et désolant à tel point que lorsque l’on aborde les points positifs, on en vient à se demander si ce ne sont pas des initiatives issues des services municipaux plus que des élus… À ce propos, comme toute bonne observatrice, j’ai coché les réalisations promises sur le document « Aulnay Renaît »… Il y en a très peu ! … ils peuvent ré-utiliser le même, pas besoin d’audit.

Navigue avec Firefox 23.0 Firefox 23.0 sur Mac OS X  10.8 Mac OS X 10.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.8; rv:23.0) Gecko/20100101 Firefox/23.0