Oxygène

Oxygène n°182: Contenu partisan et parfois sans peur d’être contraire à la vérité

8 juillet, 2013 à 19:17 | Posté par

OXY_182_webVoici le décryptage du dernier numéro de communication de l’exécutif municipal, tiré à 36000 exemplaires et distribué dans toutes les boites aux lettres. Notre objectif, comme pour chaque numéro, n’en déplaise à certains, est de bien faire comprendre que l’on a entre les mains un journal de « communication » (certains diront « propagande ») différent de l’objectif affiché en première page d’être « le magazine des habitants d’Aulnay-sous-Bois« .

  • P2, le député PS Daniel Goldberg apparaît comme presque à chaque semaine dans le journal (cité aussi p.10). Pouvoir faire apparaître les activités du député dans le journal municipal est une chose intéressante, mais cela illustre là encore la rédaction partisane d’Oxygène car le suivi des activités des élus d’opposition n’est quasiment jamais reportée. Ces activités sont celles du conseiller général du canton sud  (Jacques Chaussat – UDI) ou celles du vice-président de région aulnaysien (Alain Amédro – EELV). Le député précédent (Gérard Gaudron – UMP), avait subit un ostracisme quasi total de la part du journal de cette majorité lors de sa précédente mandature (Oxygène d’avant 2008 agissait de même envers l’opposition). Enfin, pour être précis, il faut remarquer que Jacques Chaussat, même s’il n’apparaît pas du tout à la même échelle que Daniel Goldberg, surgit plus souvent depuis quelques mois dans le journal au détour de certaines photos. Certains expliquent, sans que cela soit possible de vérifier, que ce favoritisme délibéré, serait une stratégie de division de la droite. Très tordu…
  • P4 à 7 la municipalité met en avant un grand dossier sur l’enquête qui a été faite sur la circulation dans le sud d’Aulnay. Ce grand dossier cache mal l’échec de la concertation des habitants sur le plan de déplacement sud (En effet, l’adjoint communiste à la démocratie locale Miguel Hernandez a étrangement refusé de rendre public les chiffres de l’étude sur la circulation de transit menée par le cabi­net Tran­si­tec pourtant payée avec de l’argent public. Ce refus difficilement compréhensible, associé aux relevés des associations en contradiction totale avec les valeurs annoncées par la mairie, fait conclure – à mon avis – à un mensonge très probable de la municipalité quand la faible importance de la circulation de transit).
  • P10, la très bonne nouvelle concernant la prise en charge par l’état des recherches des victimes du CMMP a été accompagnée selon moi d’une mise en scène destinées à mettre en avant deux élus socialistes (premier paragraphe en gras). Alors que le comité de pilotage est pluraliste, Oxygène démontrerait ici une fois de plus son caractère partisan.
  • p11, la nouvelle de l’arrivée (enfin!) du très haut débit est à saluer. Cela sera certainement « une accélération foudroyante vers le futur » pour les les habitants de l’extrême nord de la ville qui ont une connexion indigente,  Il faut relativiser tout de même, se méfier des effets d’annonces, ne pas vendre la peau de l’ours, et intégrer la durée de déploiement annoncée (5 ans), qui est relativement longue dans l’histoire informatique (par exemple le 1er iPhone est sorti il n’y a que 6 ans).
  • Le titre de l’article p17 est carrément mensonger: « Le règlement intérieur des ALSH évolue vers plus de simplicité » et l’on voit encore que la volonté d’Oxygène n’est pas de donner une information précise mais de vendre l’action de la municipalité coûte que coûte (d’autant plus que ce nouveau règlement est très contesté, notamment à propos de la pénalité de 10€). « L’évolution vers plus de simplicité » est en effet contredite par simple fait que la longueur du règlement à quasiment doublé en passant de 4 à 7 pages! (vous pouvez comparer les deux règlements: celui de la déli­bé­ra­tion n°1 du 11 juin 2009 et celui de la délibération n°35 du 4 juillet 2013).
  • P 21 est une bonne illustration de ce qui est dénoncé par certains comme un recul général sur les principes de laïcité à Aulnay. En effet l’annonce d’un nouveau représentant religieux (en l’occurrence la nomination d’un prêtre catholique), n’a selon moi rien à faire dans un journal municipal (surtout sur une pleine page). En vertu des mêmes principes de séparation des églises et de l’état, et quelles que-soient les vertus fort reconnues de l’ancien prêtre, le maire n’aurait pas dû – autrement qu’à titre privé – rendre un « vibrant hommage à l’homme d’église avant de lui offrir notamment un harmonica« . Certains diront que la municipalité n’est plus à cet écart près.
  • On termine avec une remarque positive p 26 à mon goût avec l’annonce de la mise en place de 20 liseuses numériques dans les bibliothèques. J’étais moi-même, il y a quelques mois, très réticent à ces technologies que je croyais synonymes de mort du livre. Comme Cyrille Jaouan interviewé dans le journal, je suis désormais convaincu que « les pratiques culturelles se cumulent mais ne s’opposent pas« . N’hésitez pas à livrer votre propre sentiment.

Articles similaires:

16 Réponses à “Oxygène n°182: Contenu partisan et parfois sans peur d’être contraire à la vérité”

page 8 : expérimentation entre le rond-point Dunant et l’avenue Nonneville. Où a été prise cette photo ? où sont les trottoirs, les arbres et les pavillons de l’avenue Jean-Jaurès ?

Navigue avec Google Chrome 28.0.1500.71 Google Chrome 28.0.1500.71 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/28.0.1500.71 Safari/537.36

Page 21 : je suis également un fervent défenseur du respect de la laïcité dans les institutions mais il ne faudrait pas tomber dans un intégrisme anti-religieux à l’instar de certaines congrégations. Un journal municipal est sensé traduire et rapporter les événements pouvant avoir une importance pour le quotidien des habitants d’une commune, or connaître l’identité d’un représentant local d’une religion comme toute autre association ne me parait pas déplacé.
Ne faisons pas ce que l’on a reprocher aux mollahs d’Afghanistan, ou aux révolutionnaires pendant la Terreur en voulant faire table rase du passé. Que l’on le veuille ou pas, les religions ont eu un rôle, ont un rôle et auront un rôle dans notre vie, le respect de la laïcité réside dans le fait que l’appartenance ou la non-appartenance à telle religion ne représente pas un obstacle ou un avantage pour tout individu.

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

@Bessaguet,

Bien sûr, je me pose la question quand à la pertinence de la nouvelle de la nomination d’un représentant religieux. On est peut être dans les clous.

Par contre le fait qu’un élu, en tant que tel (car à titre privé il fait ce qu’il veut), se rende à une cérémonie religieuse et donne une parole de représentant de la nation est clairement une ligne rouge qui a été dépassée.
Un élu a tout à fait le droit de pratiquer une religion, mais dans sa fonction, il ne peut faire la promotion ou le financement d’un culte. C’est l’essence même de la séparation des églises et de l’état qui veut que ce qui est religieux soit de la sphère du privé (et protégé en tant que tel) et ce qui est du politique est du domaine du public, donc parfaitement disjoint.

Respecter cette étanchéité correspond à notre principe de laïcité qui protège les personnes pratiquant une religion des tentations de clientélisme ou d’ostracisme que feraient certains politiques envers eux. Conférer la religion à l’espace du privé protège ainsi la liberté religieuse.

Navigue avec Firefox 22.0 Firefox 22.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:22.0) Gecko/20100101 Firefox/22.0

Je réagis au sujet du remplacement du Père Patrick au titre de prêtre modérateur (= « chef » de l’église catholique sur un territoire donné, ici Aulnay-sous-Bois) par le Père Chimel. Je trouve que cette info a sa place dans un journal municipal car elle fait partie de l’actualité locale. Pour être le « magazine des habitants », il faut traiter le quotidien tout type d’Aulnaysien. « Oxygène » avait bien réalisé un reportage au sein d’une famille musulmane en plein Ramadan il y a quelques années, pourquoi que les catholiques n’auraient pas le droit à son tour à un article ?

De plus, je tiens à apporter quelques précisions sur l’harmonica offert au prêtre. Moi qui étais présent à la cérémonie d’adieu, j’ai pu assister à l’intervention de Mr Ségura. Dans son discours, le maire a tourné les choses de manière à parler d’un cadeau sur le ton de l’amitié. Pour ceux qui connaissent Patrick, vous pourrez témoigner de sa sympathie et de sa générosité aussi bien cultuelle que humaine. Que l’on soit croyant ou non, le rencontrer ne peut pas laisser indifférent. Mr Ségura a été obligé de « travailler » avec lui au cours de ces dernières années en tant que maire mais c’est l’esprit « amical » et sympathique de cette rencontre qui a été la source de ce cadeau.

A noter que cet harmonica a été offert conjointement avec Mr Gaudron (les présents pourront le confirmer même si l’ancien maire n’est pas monté sur l’estrade), ce qui n’a pas été relayé dans l’encart réalisé par « Oxygène » et c’est bien dommage.

Navigue avec Google Chrome 27.0.1453.116 Google Chrome 27.0.1453.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/27.0.1453.116 Safari/537.36
commenter
Jean Louis Karkides | 10 juillet, 2013 à 7 h 35 min

Que Gérard Segura, ami du prêtre en question assiste à son pot de départ au même titre que tout un chacun, quoi de plus normal.
Mais quand on a la charge de premier élu , il faut savoir mieux que quiconque différencier maire et ami.
À quel titre à t’il pris la parole?
Alexandre , tu écris  » le maire »…….
Alors, il semble bien qu’il y ait confusion entre église et état.

Navigue avec Safari 6.0 Safari 6.0 sur iPhone iOS 6.1.3 iPhone iOS 6.1.3
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 6_1_3 like Mac OS X) AppleWebKit/536.26 (KHTML, like Gecko) Version/6.0 Mobile/10B329 Safari/8536.25
commenter
Romuald Weymann | 10 juillet, 2013 à 8 h 16 min

D’un côté, un harmonica offert à un prêtre.

De l’autre, des locaux municipaux prêtés/loués à une association islamiste (EMJF), l’inauguration d’une mosquée gérée par des islamistes (ACMA), une grande tente cédée/louée aux musulmans durant plusieurs mois.
Sans oublier les aménagements de menus dans les cantines, officiellement, pas pour des raisons confessionnelles, dixit le maire.

A Aulnay, la laïcité est effectivement menacée par cet harmonica offert par la mairie à ce prêtre…

Navigue avec Google Chrome 27.0.1453.116 Google Chrome 27.0.1453.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/27.0.1453.116 Safari/537.36

@Jean-Louis Karkides
Gérard Ségura a eu la parole en fin de messe au titre de maire mais ce dernier a tenu un discours plutôt en tant que simple citoyen qui a eu affaire au prêtre. Cet harmonica a été offert, selon moi, au même titre qu’un client offrirait une boîte de chocolats à son boucher qui prend sa retraite.
J’ai écrit « le maire » tout simplement pour éviter une redondance en mettant « Ségura blablabla Ségura […] Ségura etc… ».

@Romuald Weymann
Je n’aurais pas dit mieux ! Mais n’oublions pas: cet harmonica a été offert par Gérard Ségura et Gérard Gaudron et non pas par la mairie. Évitons de propager de mauvaises déclarations. 🙂

Navigue avec Google Chrome 27.0.1453.116 Google Chrome 27.0.1453.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/27.0.1453.116 Safari/537.36

@Romuald Weymann et @Alexandre CONAN,

Les principes de laïcités doivent s’appliquer à toutes les religions. Il ne doit pas y avoir de religion qui doit être écartée de cette question. J’ai dénoncée les atteintes à la laïcité lorsqu’il s’agissait d’autres religions.

Un maire qui se rend à une cérémonie religieuse (catholique, musulmane, juive, boudiste, protestante,…) en tant que maire est hors des clous. Par contre chaque élu, peut se rendre à une cérémonie religieuse comme simple fidèle à titre privé. Il ne doit pas y avoir prise de parole ni communication autour de ce moment privé de cet élu.

Respecter ce principe de laïcité pour TOUTES les religions est ce qui permettra la meilleure tolérance et la plus grande liberté de culte (car c’est la liberté de faire ce que l’on veut dans sa vie privée).

Navigue avec Firefox 22.0 Firefox 22.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:22.0) Gecko/20100101 Firefox/22.0

Je suis étonné, qu’aucun d’entre vous ne parle du premier mariage gay qui aura lieu au sein de notre ville le 20 juillet après-midi.
Je sais que cela ne va pas paraître dans « Oxygène », mais cela paraîtra peut-être dans un prochain numéro en se félicitant et en s’autocongratulant de cette initiative du Maire… qu’il passe sous silence.

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; GTB7.5; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729; My Toolbar)

@Jean,

J’ai entendu cette information sans confirmation. Je suis partagé car c’est à la fois un grand événement public qui sonne la fin d’une des discriminations à l’orientation sexuelle dans notre ville, mais c’est aussi un moment privé et très intime d’un couple. Il ne s’agit pas de faire de la récupération sur le dos de la vie privée de deux personnes. Quoi qu’il arrive, je n’ai pas plus d’information que vous.

Navigue avec Firefox 22.0 Firefox 22.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:22.0) Gecko/20100101 Firefox/22.0

Je vous le confirme.

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; GTB7.5; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729; My Toolbar)

A quand le fin de la discrimination pour les célibataires ?
(succession, impôts,etc…)

c’est cette question qu’il aurait fallu traiter, ce qui aurait naturellement donner aux homos les mêmes droits que tout le monde, plutôt que de donner le mariage aux homos.

mais bon, c’est sur que ça rapport plus de voix de « faire quelques chose » pour une communauté en le faisant passer pour « un grand événement publique » plutôt que de réfléchir intelligemment à une société équitable pour tous.

Navigue avec Firefox 22.0 Firefox 22.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:22.0) Gecko/20100101 Firefox/22.0

@Hervé
Petite précision: lorsque nous, catholiques, organisons des cérémonies particulières (100 ans de l’église St Joseph, départ du Père Patrick…), nous invitons à chaque fois les autorités à savoir le maire, le député, le conseiller général et le commissaire de police. Ils représentent l’état et sont donc conviés à assister à un événement dans la ville. Dans cet acte, nous réalisons ces invitations comme une association pourrait inviter le maire et autres élus à participer à une fête de fin d’année/spectacle. après, je ne sais pas comment cela se passe pour les autres communautés religieuses mais je pense que les invitations aux élus sont destinées au même titre, à savoir les représentant de l’autorité.

En ce qui concerne le premier mariage homosexuel dans notre ville, j’ai des doutes qu’il soit évoqué dans « Oxygène ». En effet, il aura lieu après le bouclage et l’envoie du journal chez l’imprimeur. De plus le numéro du 22 juillet sera probablement le dernier avant la rentrée donc évoquer ce mariage en Septembre, cela me semblera un peu trop tard. Réponse dans quelques jours/semaines…

Navigue avec Google Chrome 27.0.1453.116 Google Chrome 27.0.1453.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/27.0.1453.116 Safari/537.36
commenter
Jean Louis Karkides | 11 juillet, 2013 à 15 h 01 min

Alexandre, inviter une personne représentant l’état n’oblige pas celle ci à y participer en tant que tel.
Notre république a des principes laïcs définie par des lois.
Beaucoup de personnage politique participent en tant que tel à des manifestations religieuses non pas par ferveur mais pour s’assurer un électorat.
Le religieux doit rester du domaine de la sphère privée.
C’est le seul moyen de permettre à chacun une totale liberté.
Nous ne sommes ni aux USA, ni dans les républiques islamistes où le religieux détruit la liberté des individus.
Plus que jamais, la laïcité doit être défendue.
À Aulnay les actions de la majorité l’ont sérieusement bafouée.

Navigue avec Safari 6.0 Safari 6.0 sur iPhone iOS 6.1.3 iPhone iOS 6.1.3
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 6_1_3 like Mac OS X) AppleWebKit/536.26 (KHTML, like Gecko) Version/6.0 Mobile/10B329 Safari/8536.25

Bonjour,
Voici le lien de la flashmob réalisée sur le marché du vieux pays, en faveur du compsostage domestique, le 26 juin dernier.

http://www.syctom-paris.fr/edi/doc/film/green-tour/aulnay.html

Bonne journée.

Cordialement

Navigue avec Google Chrome 28.0.1500.71 Google Chrome 28.0.1500.71 sur Mac OS X  10.7.5 Mac OS X 10.7.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_7_5) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/28.0.1500.71 Safari/537.36

Où en est l’Agenda 21 dans notre ville ? Pas le tout de danser en tablier vert… faut-il s’y mettre. Où en sont les éco-quartiers ? Pourquoi composter et réduire nos déchets si c’est on se voit engloutir sous le béton ? Marrant que les blogs de campagne affichés ou non, ne répondent jamais à ce genre de question…

Navigue avec Firefox 16.0 Firefox 16.0 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:16.0) Gecko/20100101 Firefox/16.0