Faits divers, Politique

Vincent Capo-Canellas interpelle le Gouvernement sur la recrudescence des vols à l’arraché de bijoux

30 octobre, 2012 à 16:00 | Posté par

« Vincent Capo-Canellas, sénateur de la Seine-Saint-Denis, a interpellé le jeudi 18 octobre au Sénat, lors d’une question orale sans débat au Gouvernement, le Ministre de l’Intérieur sur la recrudescence des vols à l’arraché de bijoux et autres colliers en or, phénomène auquel sont confrontées, depuis le début de l’été, de nombreuses villes de Seine-Saint-Denis ou du territoire national.

Rappelant que « cette réalité ne peut que nous interpeller, d’autant qu’elle est vécue douloureusement et qu’elle frappe toutes les catégories sociales », le Sénateur a indiqué que cette recrudescence suscite « un vif émoi et une réelle inquiétude auprès des populations des villes concernées». Saluant le travail des forces de l’ordre, en particulier de la police nationale et de la gendarmerie, qui s’efforcent d’interpeller les auteurs, Vincent Capo-Canellas a cependant tenu à souligner « la forte incompréhension qui peut parfois exister face à certaines décisions de justice, interprétées comme trop clémentes ».

En réponse, le ministre a assuré que le Gouvernement est « pleinement engagé pour apporter une réponse efficace à cette forme particulière de délinquance. » et qu’il souhaite « faire de la lutte contre les vols avec violences, particulièrement les vols à l’arraché de bijoux, un axe majeur » de l’action des préfets et des forces de l’ordre.

Face à ce problème, le Gouvernement a précisé plusieurs objectifs : le renforcement de la vidéoprotection, une meilleure prise en charge des victimes, la lutte contre le recel et les filières d’écoulement des bijoux volés. Un travail de fond a d’ailleurs été engagé « avec les organisations professionnelles du secteur de la bijouterie, ainsi qu’avec les autres acteurs concernés, pour mieux encadrer et sécuriser les opérations de rachat d’or aux particuliers ».

Partageant les objectifs annoncés par le Gouvernement en la matière, Vincent Capo-Canellas a rappelé que « la lutte contre un tel phénomène est une priorité de terrain. Elle appelle non seulement une présence policière ciblée, mais aussi des mesures d’ensemble, car il s’agit de s’attaquer à de véritables filières. »  Il espère que les mesures annoncées permettront de « mettre un coup d’arrêt aux vols à l’arraché ou, en tout cas, d’inverser fortement la tendance. Il importe de rassurer les populations et de faire en sorte que ce phénomène soit effectivement enrayé. » »

Source : Communiqué de Vincent Capo-Canellas, sénateur de la Seine-Saint-Denis

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.