Démocratie locale, Logement, PLU, Urbanisme

Projet immobilier Centre-Gare Nord d’Aulnay-sous-Bois : des habitants emmurés vivants ?

3 mai, 2012 à 10:00 | Posté par

Stéphane Pipitone, co-président du conseil de quartier Mairie-Paul Bert, nous a transmis un document qui s’apprête à être diffusé en grande quantité, sur les projets immobiliers en cours ou en projet dans son secteur.

Sous un titre assez inquiétant : « Avec ce projet immobilier, des habitants emmurés vivants !« , M/ Pipitone dénonce des constructions démesurées qui dévisageraient à jamais le quartier.

Dénonçant l’alignement des immeubles en couloirs, il indique ainsi :

« L’alignement en hauteur et en rez ne servent pas les intérêts et recommandations des élus, pour l’amélioration de la qualité de vie des administrés présents.

Qui veux vivre et administrer une ville faite de couloirs d’immeubles ? Construisons ensemble notre ville de demain selon les desiderata des administrés.

Dans d’autres quartiers on détruit des immeubles trop haut pour les réduire à de l’individualité et à des immeubles de 3 étages maximum. Ne devenons pas la nouvelle bétonnière du 93, de l’i’le de France.« 

Le projet Fernand Herbaut est quant à lui symbolisé par une pierre tombale.

Vous pouvez prendre connaissance de ce document en cliquant ici ou sur l’image de l’article.

Articles similaires:

6 Réponses à “Projet immobilier Centre-Gare Nord d’Aulnay-sous-Bois : des habitants emmurés vivants ?”

Alors que dans toutes les villes de Seine Saint Denis, on revient sur ces années sombres de la destruction des centres villes par des alignements d’immeuble en réaménageant pour retrouver de la lumière naturelle et de l’air : Bobigny, Pantin, Aubervilliers, Montreuil… À Aulnay, le petit prince lui a juste 50 ans de retard sur l’urbanisme sans parler des normes environnementales. Par contre, l’allée de son pavillon personnel ne sera pas touchée, les petits quartiers et petits villages de ses proches non plus. Mon pauvre Aulnay, chaque jour avec Monseigneur de la petite Seguri tu disparais…

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

Autant je conçois aisément que l’on puisse s’opposer à des projets denses en zone UG (zone pavillonaire traditionnelle dans le PLU), autant j’ai du mal à comprendre la démarche de contester systématiquement la construction d’immeuble en zone UA qui à pour vocation la construction de bâtiments denses et ce depuis une vingtaine d’année, voire plus.
Ainsi, sous prétexte que des personnes devenues acquéreurs de biens situés en zone UA veulent conserver un minimum de soleil, il faudrait remettre en cause une réglementation antérieure.
De plus vous oubliez que des droits à construire sont alloués à ces parcelles et cela constitue un droit acquis pour les propriétaires de ces terrains.
Ce n’est donc pas à la majorité de la population aulnaysienne d’assumer l’erreur commise par un néo-aulnaysien en achetant un bien sans se préoccuper avant dans quelle zone se situe ce bien et quel genre de projets peuvent se réaliser à proximité.
C’est comme si vous achetiez un bien le long de l’autoroute A3 et que deux années après, vous demandiez la condamnation de l’accès à cette autoroute la nuit sous prétexte qu’elle vous empêche de dormir paisiblement.
Une dernière explication à ce genre de contestation serait l’approche d’échéances électorales locales et là, j’espère que ce n’est pas le cas.
Parallélement, il est vrai, qu’un mutisme étonnant se créé autour de la loi de M. APPARU (lieutenant de M. SARKOZY), qui offre la possibilité à toute municipalité de majorer les droits à construire de leur PLu sans modification ni révision du PLU, jusqu’à 30%.

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/5.0)
commenter
Evelyne Blaza | 3 mai, 2012 à 17 h 26 min

Didier,
Il y a aussi des propriétaires qui sont là depuis des dizaines d’années et qui n’ont jamais imaginé ce qui arrive aujourd’hui. Quelle solution pour eux : finir leur vie, pour ne pas dire crever, coincés entre deux immeubles, sans lumière, ni air…
C’est inhumain !
Mais il y a t-il encore de l’humain dans le métier de promoteur immobilier ?

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.60 Google Chrome 11.0.696.60 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.60 Safari/534.24
commenter
STEPHANE PIPITONE | 3 mai, 2012 à 19 h 16 min

BONJOUR M. BESSAGUET
Car j’ai l’habitude de saluer, question de politesse, essayez, vous verrez c’est agréable

1- en photo ci-joint c’est rue Jean Charcot =il faudrait tourner 7 fois sa langue dans sa bouche M BESSAGUET
Ma maison n’a aucun désagrément pour cette construction !
Mais en tant que co-président je me doit de porter la parole de mes voisins et amis
Je n’ai jamais agi en autosatisfaction, ni égocentrisme, mais vous, vous répondez dans ce sens, c’est dommage et c’est votre liberté, chacun est comme il est, et vous ce n’est pas la première fois (dommage bis)

2- il faut s’intéresser au texte.Il est clairement dit que je vais publier dans ce sens, et c’est pour les 9 constructions nouvelles de mon quartier, car ma plume est en tant que co-président du quartier PAUL BERT
Je ne suis pas le président des co-présidents d’aulnay, et je ne suis pas le porte paroles d’autres habitants de la ville, donc je vous propose de lire tout, puis M.BESSAGUET, lire le sentiment de bon nombre d’habitants qui me demandent de faire mon rôle de représentant, M.BESSAGUET sachez que je suis de tout coeur avec eux, pas vous apparamment.

3- C’est signé Stéphane PIPITONE co-président du quartier Mairie Paul Bert, et non un administré
4- A cejour je ne suis d’aucun combat politique, et je communique de façon constructive avec différents élus, de différentes visions politiques dont le président du conseil de quartier Mairie Paul Bert.
5- Le billet d’humeur qui sera dans les boites aux lettres de mon quartier, puis officiel est en accord et à la demande des habitants qui m’ont fait part de leurs désaroits et mal-être, et si vous êtes heureux chez vous,ou malheureux, ne pensez pas vous permettre de juger pour les autres “et tant pis pour eux il fallait habiter ailleurs” belle leçon de liberté, de fraternité et d’égalité (tiens cela me fait penser à quelque chose…)
6- et pour la deuxième fois (avec le sentiment que cela ne sera pas la dernère) et vous, vous avez fait quoi pour vos voisins en tant que porte voix publique ? combien de temps passez vous pour les autres ? moij’ai argumenté pour 3 rues , 9 constructions/ destructions, une balade urbaine, une étude sur les sol d’Aulnay-sous-Bois et le risque d’effondrement de bien immobilier, mise en relation et réunions constructives aboutissant à des compromis avec des sociétés privées et des services de la mairie = réunions sans heurts, et participatives = > et je suis à ce poste depuis 1 mois et en tant qu’habitant depuis 8 ans et travailleur depuis 12 ans.
Au terme de néo-Aulnaysien, je préfaire un terme sans jugement : un citoyen humaniste, et qui pense pas qu’à lui !

Merci pour vos réactions
Merci Mme BLAZA pour votre réaction

Votre voisin et co-président de quartier Mairie Paul Bert
STEPHANE PIPITONE

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/5.0)

excusez-nous d’être des néo-aulnaysiens… je me sens comme qui dirait pas vraiment pure souche, ni 100% pure race, mais bien française et aulnaysienne… et en plus je n’ai vraiment pas envie de manquer d’air en vous disant tout le charme qui disparaît dans cette ville. Mais à qui profite les projets immobiliers? Et puis projetez vous dans les grandes futures allées bétonnées en centre-ville. Même les experts en urbanisme ont fuis la ville.Alors, oui, on a le droit de vouloir conserver à Aalnay son caractère, sa différence, son vivre ensemble, son bon voisinage, son petit pavillon… sa petite vie, mais peut-être ne la respectez-vous pas assez pour la comprendre M.Bessaguet

Navigue avec Firefox 11.0 Firefox 11.0 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:11.0) Gecko/20100101 Firefox/11.0

Devant tant de réactions hostiles à mon commentaire, je me dois d’apporter des précisons à mes propos.

1- mon commentaire ne s’adressait pas à vous personnellemT, Monsieur PIPITONE, mais à certaines personnes qui s’étonnent aujourd’hui de constater la construction d’immeuble dans une zone dont c’est la vocation depuis des diaines d’années. Cela s’adresse aussi à des personnes qui ne se preéccupent du PLU uniquement que celui-ci est approuvé.
2- à titre personnel, j’habite à proximité de la résidence Arc-en-ciel et je m’étais associé au mouvement de contestation du projet des 26 logements supplémentaire en zone UG.
Par solidarité je me suis également mobilisé contre les projets « rue des Saules », « rue Rioquet » et plus récemment »site des Impôts ».
-3 – le fait d’utiliser le terme « néo-aulnaysien » n’a rien de péjoratif mais je voulais dire « Aulnaysien arrivé
après que leur zone soit classée en zone UA »
4- le fait de trouver logique la construction de bâtiments conformes à la réglementation en vigueur ne me semblait pas affirmer une abbération.
5 – mes parents ont acheté un pavillon en 1975 avenue de Nonneville qui était déjà classé dans une zone UD où les immeubles collectifs étaient autorisés
.
En 1990, ils ne furent donc pas surpris de voir l’affichage d’un permis de construire d’un immeuble de 3 étages même si leur environnement immédiat a été boulversé.

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1