Education, Médias, Social

Seine-Saint-Denis : Une semaine de lutte pour défendre les postes menacés

14 mars, 2012 à 18:00 | Posté par

Vous trouverez ci-dessous un article du Parisien datant du 12 mars 2012, qui annonce une semaine agitée pour les collèges et les lycées du département :

« C’est une semaine agitée qui s’annonce dans les collèges et lycées du département. Les syndicats (Snes-FSU, Snep-FSU, SUD-Educ, CGT-Educ’action) réunis dans une plate-forme commune ont déposé un préavis de grève valable à partir d’aujourd’hui et jusqu’à la fin de la semaine pour l’ensemble des établissements du second degré du département, « pour couvrir toutes les actionsdes établissements ».

Avec une grande journée de grève et de manifestation prévue jeudi. Le but : réclamer la restitution des postes et des heures supprimées depuis plusieurs années.

La date n’a pas été choisie par hasard

« On nous vole nos postes, on nous vole nos murs ». Le message est clair. « Les résultats aux examens le prouvent, plus que jamais, notre département a besoin de moyens pour fonctionner, c’est-à-dire qu’il nous manque actuellement 500 postes, s’insurge Mathieu Logothétis, délégué du Snes. L’inspection académique doit clairement prendre la mesure de l’urgence. »

La date n’a pas été choisie par hasard. « Il s’agit de mettre un coup de pression avant la réunion qui va officialiser la suppression des postes, renchérit Jérôme Piques, délégué CGT-Educ’action 93. Dans ce département, les établissements qui manifestent le plus obtiennent des résultats. On ne peut pas gérer les postes de cette manière. »

Les syndicats dénoncent également une « privatisation » de l’éducation par le biais des contrats de partenariats public-privé (PPP) initiés par le conseil général pour financer la construction de 12 collèges dans le département. Jeudi, la manifestation des enseignants débutera sous les fenêtres de l’inspection d’académie à Bobigny pour s’achever devant le conseil général où doivent justement être signés les fameux PPP.« 

Source : Le Parisien

Les commentaires sont fermés.