Transports

Retard annoncé pour les omnibus du RER B

27 mars, 2012 à 6:00 | Posté par

Vous trouverez ci-dessous le contenu d’un article du Parisien, indiquant que la mise en place du RER B omnibus prendra du retard. Bien que la gare RER B d’Aulnay-sous-Bois soit relativement bien desservie, les gares du Blanc-Mesnil et de Drancy, elles, le sont nettement moins.

« Un train toutes les trois minutes dans les deux sens en dehors des heures de pointe au lieu d’un par quart d’heure actuellement. C’est le doux rêve des dizaines de milliers d’usagers qui utilisent les six gares du tronçon Gare-du-Nord – Aulnay-sous-Bois. Un rêve annoncé pour novembre 2012 au terme du programme de modernisation de la partie nord du RER (dit RER B nord +).

Démarré il y a cinq ans, ce plan comprend également le rehaussement des quais pour faciliter la montée dans les trains et le réaménagement des gares. Sauf que la mise en place des omnibus, qui impliquerait que deux voies soient dédiées au seul RER B — des voies aujourd’hui empruntées par des trains de fret et des trains express régionaux qui partent vers l’Aisne — accuserait plusieurs mois de retard. Selon nos informations, l’amélioration de la desserte est même susceptible d’être reportée d’une année.

« Si cela était prévu pour novembre 2012, on aurait dû avoir de nouvelles feuilles de missions pour les trains, assure Laurent Gallois, délégué Unsa Transport, conducteur sur la ligne B et salarié de la RATP. On sait depuis des mois que cela n’aura pas lieu pour la fin 2012 et on ne voit venir aucune communication envers les usagers. » Sollicitée, la SNCF a admis qu’il pourrait y avoir un nouveau calendrier mais que cela est du ressort de Réseau ferré de France (RFF). Malgré nos sollicitations répétées, RFF n’a pu être joint. A la RATP, on renvoie sur la SNCF, seul référent de la ligne au-delà de Gare-du-Nord. Quant au Stif, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, il assure qu’il n’est pas en mesure de confirmer ou d’infirmer un éventuel report de calendrier. « Les plannings évoluent constamment et ils sont en cours d’affinage, des études sont en cours et nous seront en mesure de communiquer d’ici une dizaine de jours », précise-t-on au Stif.

Actuellement, le rythme omnibus existe seulement aux heures de pointe. Le passage au rythme omnibus tout le temps entre Gare-du-Nord et Aulnay implique des modifications techniques en termes de signalisation très complexes, qui touchent à la sécurité. Daniel Goldberg, député socialiste de Seine-Saint-Denis et président de la commission d’enquête parlementaire consacrée aux RER qui vient de rendre ses conclusions, a écrit le 13 février à Guillaume Pepy, PDG de la SNCF au sujet de ce possible retard, pour lui demander une « information complète à ce sujet ». L’élu assure n’avoir eu aucune réponse à ce jour. « Nous avons passé un mois et demi à dire qu’il fallait mettre l’usager au centre, et à six mois de l’échéance, on ne sait toujours pas », souligne le député.« 

Source et image : Le Parisien

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.