Actualité, Environnement, Législatives 2012, Politique

Aulnay-sous-Bois : retour sur la soirée débat du 7 mars concernant le nucléaire

11 mars, 2012 à 12:00 | Posté par

Il était 20h00 lors­que la rédac­tion s’est ren­due à la sal­le Dumont, pour assis­ter à la soi­rée débat autour du thè­me du nucléai­re, du trans­port et des déchets. Orga­ni­sée par le réseau Sor­tir du Nucléai­re et Aul­nay Eco­lo­gie Les verts (grou­pe au conseil muni­ci­pal), l’orientation de cet­te réunion ne fai­sait aucun dou­te sur les dan­gers de l’utilisation d’une tel­le sour­ce d’énergie. Au total, entre 20 et 30 per­son­nes avaient fait le dépla­ce­ment, en gran­de majo­ri­té des scep­ti­ques de l’atome.

Retour sur le bilan de la jour­née

Vidéo

Un des objec­tifs de la réunion était de fai­re le bilan de la jour­née d’action contre le convoi de déchets nucléai­res, qui fina­le­ment n’est pas pas­sé à Aul­nay-sous-Bois. Ce que l’on a pu rete­nir :

  • Les grands médias natio­naux et régio­naux étaient pré­sents
  • La SNCF n’aurait pas fait preu­ve d’une gran­de cour­toi­sie en expul­sant les mani­fes­tants du hall de la gare
  • Le dévia­tion du convoi est consi­dé­rée com­me une vic­toi­re du col­lec­tif de sor­tie du nucléai­re

Vidéo

Ali­ne Archim­baud, séna­trice écolo­giste de Sei­ne-Saint-Denis, a long­temps argu­men­té  sur les dan­gers du nucléai­re, de l’état catas­tro­phi­que de l’ile Muru­roa et des méfaits sur la san­té.

On a appris par la même occa­sion que les can­cers seraient net­te­ment plus impor­tants en Poly­né­sie Fran­çai­se, du fait des essais nucléai­res dans le sec­teur. Mme Archim­baud a ensui­te pré­sen­té un plan de sor­tie du nucléai­re pour 2031 au départ, en s’appuyant sur les élé­ments sui­vants :

  • Fer­me­tu­re immé­dia­tes des ins­tal­la­tions  jugées les plus dan­ge­reu­ses

    Vidéo

  • Sub­ven­tions et aides diver­ses pour rédui­re la consom­ma­tion élec­tri­que des loge­ments, sociaux com­me pri­vés (objec­tif : -15% de consom­ma­tion en quel­ques années)
  • Déve­lop­pe­ment plus rapi­de de l’énergie renou­ve­la­ble

 

Pro­mes­ses élec­to­ra­les du can­di­dat Her­vé Suau­deau

Vidéo

Her­vé Suau­deau, can­di­dat aux élec­tions légis­la­ti­ves dans la 10e cir­cons­crip­tion de la Sei­ne-Saint-Denis, s’est enga­gé à inter­di­re le pas­sa­ge de trains de déchets radio­ac­tifs dans la cir­cons­crip­tion s’il était élu en juin pro­chain. Éga­le­ment, il a indi­qué d’être prêt à aller à l’encontre de son grou­pe par­le­men­tai­re si les déci­sions n’allait dans le sens de ses convic­tions.

Enfin, inter­ro­gé sur le pas­sa­ge des convois fer­ro­viai­res trans­por­tant du gaz, du car­bu­rant et autres matiè­res inflam­ma­bles, Her­vé Suau­deau a esti­mé que ce n’était pas un vrai pro­blè­me et que ce type de convoi n’était pas aus­si dan­ge­reux que celui com­bat­tu ce jour là.

 Pré­sen­ta­tion de la sup­plan­te Anne-Marie Vachon

La soi­rée fut l’occasion éga­le­ment de pré­sen­ter Anne-Marie Vachon, sup­pléan­te de M. Suau­deau pour les élec­tions légis­la­ti­ves de juin 2012. Ensei­gnan­te à la retrai­te, Mme Vachon est éga­le­ment une mili­tan­te éco­lo­gis­te convain­cue. La rédac­tion a pu dis­cu­ter quel­ques moments avec elle. Venant des Pavillons-sous-Bois, Mme Vachon va désor­mais s’investir davan­ta­ge dans la cam­pa­gne, qui s’annonce très dif­fi­ci­le.

Articles similaires:

Une Réponse à “Aulnay-sous-Bois : retour sur la soirée débat du 7 mars concernant le nucléaire”

Mer­ci pour ce repor­ta­ge fort com­plet et pour les vidéos.

Tou­te peti­te pré­ci­sion, je n’estime pas que les convoi de car­bu­rant et autres matiè­res inflam­mables ne soient pas un pro­blè­me poten­tiel. J’estime qu’un acci­dent conven­tion­nel n’est pas du même ordre qu’un acci­dent nucléai­re et que l’on ne doit donc pas com­pa­rer les deux.

A mar­di pour le débat!

Navigue avec Firefox 9.0.1 Firefox 9.0.1 sur Ubuntu Ubuntu
Mozilla/5.0 (Ubuntu; X11; Linux i686; rv:9.0.1) Gecko/20100101 Firefox/9.0.1