Politique

Les élus du groupe communiste : M.Boulanger manie un double langage dangereux

23 janvier, 2012 à 10:00 | Posté par

Groupe Communiste Aulnay

Suite à l’article relatant du mécontentement d’Alain Boulanger, conseiller municipal indépendant, qui a reçu une invitation du Parti Communiste Aulnaysien dans sa boite aux lettres via le service de distribution municipal, vous trouverez ci-dessous la réaction des élus du groupe communiste :

 « M.Boulanger manie un double langage dangereux.

Les élus du groupe communiste de la ville d’Aulnay organisent depuis toujours les vœux traditionnels à la population. Pour cela, ils utilisent les locaux et moyens mis à la disposition de la municipalité aux groupes politiques dans le cadre de l’exercice de leurs mandats.

Les frais engendrés par l’organisation des vœux (prestations et buffet) sont financés par les adhérents de leur organisation politique : le PCF.

Les élus militants du PCF mettent leurs mandats à la disposition de toute la population et ont démontré à plusieurs reprises leur attachement à l’intérêt général des Aulnaysiens. Ils utilisent dans leurs actions au quotidien les moyens qui leurs sont propres ; Blog, journaux, tracts, ainsi que ceux de leur organisation politique le PCF.

Enfin, ils ont comme tous les groupes politiques du conseil municipal la possibilité de s’exprimer dans le journal Oxygène par l’intermédiaire de la tribune mensuelle.

L’attitude hostile de M.Boulanger envers le groupe des élus communistes n’est pas nouvelle. Après avoir accusé le groupe PCF d’être responsable de ne pas avoir été adjoint au Maire, après l’avoir rendu responsable de son éviction du SEAPFA, après avoir contribué avec M.Canarrozzo au recours contre le financement de la campagne du candidat FRONT DE GAUCHE aux élections cantonales de mars 2011, il tente à nouveau de monter une polémique qui ne vise qu’un seul but : discréditer l’action des élus communistes qui ont fait le choix du combat politique contre la droite au sein de la majorité municipale. (Pour info, le compte de campagne a été validé par la CNCCFP * Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques sans qu’aucun des motifs du recours introduits par M.Canarrozzo, qui avait constitué un énorme dossier, n’ait été pris en considération)

Pour autant, Monsieur Boulanger, qui connaît notre attachement à la démocratie, n’hésite pas à solliciter régulièrement l’intervention de notre groupe auprès du maire pour accéder (à juste titre) aux moyens de la ville. Nous sommes intervenus à plusieurs reprises pour permettre à l’association CAPADE d’obtenir des salles municipales, pour permettre à M.Boulanger conseiller municipal de siéger et de disposer des éléments des conseils de quartier, dans le domaine sportif pour l’associer à l’action municipale et récemment à sa demande pour pouvoir accéder aux repas des séniors. A chaque fois, les élus du groupe communiste ont répondu favorablement à ses sollicitations.

« Les élus du groupe communiste suggèrent à M.Boulanger de ne pas se tromper de cible et d’utiliser son temps (et le notre) à une action municipale plus productive de vivre ensemble que de division. Le débat politique et démocratique à la ville d’Aulnay n’a rien à gagner de ses positionnements schizophréniques.

Les élus du groupe communiste restent disponibles auprès des Aulnaysiens et pour une action municipale conforme aux engagements pris avec la population.

Contact :

Secrétariat des élus du groupe communiste 0148794449

Mail : groupecommuniste@aulnay-sous-bois.com

Blog : http://www.elus-communistes-aulnay.com« 

Articles similaires:

3 Réponses à “Les élus du groupe communiste : M.Boulanger manie un double langage dangereux”

commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 23 janvier, 2012 à 11 h 23 min

Voici un passage qui me chagrine:
« Pour autant, Mon­sieur Bou­lan­ger, qui connaît notre atta­che­ment à la démo­cra­tie, n’hésite pas à sol­li­ci­ter régu­liè­re­ment l’intervention de notre groupe auprès du maire pour accé­der (à juste titre) aux moyens de la ville. Nous sommes inter­ve­nus à plu­sieurs reprises pour per­mettre à l’association CAPADE d’obtenir des salles muni­ci­pales, pour per­mettre à M. Bou­lan­ger conseiller muni­ci­pal de sié­ger et de dis­po­ser des éléments des conseils de quar­tier, dans le domaine spor­tif pour l’associer à l’action muni­ci­pale et récem­ment à sa demande pou­voir accé­der aux repas des séniors. A chaque fois, les élus du groupe com­mu­niste ont répondu favo­ra­ble­ment à ses soll­i­ci­ta­tions. »
Cela voudrait-il dire qu’un élu,une association ne puisse tout naturellement obtenir une salle?
Les Amis d’Aulnay,autre association semblent avoir le même problème!
Peuvent-ils eux aussi s’adresser à vous?
Comme vous le suggérez,certains n’ont pas la même conception de la démocratie,alors courage rejoignez ceux qui l’ont déjà compris et qui en ont tiré des actes.

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.75 Google Chrome 16.0.912.75 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.75 Safari/535.7

On ne dit pas schizophrène, et non schizophrénique ?

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; GTB7.2; SIMBAR={3567A134-D910-47AF-B300-460665CD661F}; .NET CLR 2.0.50727; InfoPath.1; .NET CLR 3.0.04506.648; .NET CLR 3.5.21022; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)

On ne dit pas quoi ?

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)