Actualité, Législatives 2012, Politique

10e circonscription de la Seine-Saint-Denis : le candidat PS contesté

28 janvier, 2012 à 12:00 | Posté par

Vous trouverez ci-dessous un article du Parisien datant du 27 janvier, évoquant les premières tensions suite à l’investiture, par le Parti Socialiste, de Daniel Goldberg, pour la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis.

Kamal Mazouzi, qui était candidat à cette investiture, s’estime en quelque sorte lésé : il n’aurait pas eu les mêmes moyens que M. Goldberg, ce que dément Gérard Ségura, Maire d’Aulnay-sous-Bois :

« L’investiture du candidat socialiste sur la 10e circonscription (Aulnay – Les Pavillons – Bondy-Sud-Est) n’a pas fait l’unanimité. Le député Daniel Goldberg, transfuge d’Aubervilliers – La Courneuve (circonscription supprimée par le redécoupage électoral), a pourtant rassemblé 89% des suffrages des militants des trois communes.

Mais un adhérent conteste son élection.

Kamal Mazouzi annonce qu’il vient d’écrire en ce sens à Philippe Guglielmi, patron de la fédération du 93, ainsi qu’aux instances nationales du PS. Ce militant de Bondy était également candidat à l’investiture et estime ne pas avoir eu les mêmes chances que le parlementaire.

« Daniel Goldberg a été invité dans les trois villes, il a rencontré tous les élus, a été présenté à beaucoup de monde, alors que la circonscription était encore gelée. Les autres candidats n’ont eu que quelques jours pour se retourner », plaide-t-il, en soulignant que sa propre candidature n’a été validée que « quatre heures avant le vote des militants ». La semaine dernière, face aux critiques émises par le candidat malheureux, le maire PS d’Aulnay, Gérard Ségura, avait rétorqué que les règles de désignation « ont été scrupuleusement respectées dans leurs moindres détails ». »

Mardi soir, Philippe Guglielmi n’avait pas encore reçu le courrier de requête : « Les législatives sont gérées directement par le national, rappelle-t-il. C’est la démocratie, Kamal Mazouzi a parfaitement le droit de contester, même si, compte tenu de l’écart de voix, sa requête a peu de chances d’aboutir… » »

Source : Le Parisien du 27 janvier 2012

Articles similaires:

Une Réponse à “10e circonscription de la Seine-Saint-Denis : le candidat PS contesté”

commenter
Françoise BOVAIS-LIEGEOIS | 28 janvier, 2012 à 15 h 29 min

Bonjour Arnaud,

Je comprends d’autant plus que les candidats évincés soient mécontents que moi-même j’ai eu à subir, dans ma vie et à différentes occasions (aussi bien dans ma vie professionnelle que syndicale et politique), quelques blessures d’amour-propre.

Ce que l’auteur oublie est que la 10ème circonscription a été gelée en même temps que Elisabeth Guigou a obtenu le gel de la 2nde de Seine-Saint-Denis pour une femme.

Tous les éléments étaient donc connus… et il appartenait à chacun des postulants de s’organiser pour proposer au vote des militants socialistes appelés à voter, un ticket complet.

Deux autres candidats se sont déterminés, et c’est donc sur pas moins de quatre bulletins que les militants des trois section se sont déterminés.

Bien cordialement!

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.77 Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.77 Safari/535.7