Actualité, Amiante, Transports

Le RER B paralysé suite aux soupçons d’amiante dans les cabines de conducteurs

27 octobre, 2011 à 5:12 | Posté par

Voyageurs tentant un retour vers Aulnay-sous-Bois et bloqués à Gare du Nord le 26 octobre 2011 (Photo MonAulnay.com/HS)

L’alerte de la RATP sonnait presque doux aux oreilles: « En raison d’un manque de conducteurs sur le RER B Nord, le trafic est très ralenti sur l’ensemble de la ligne« . Une fois de plus les communicants des transporteurs franciliens se sont surpassés pour trouver le meilleur euphémisme, piégeant littéralement les gens en Gare du Nord pensant qu’il n’y avait seulement que des ralentissements alors que moins d’un train sur cinq circulait. On pouvait d’ailleurs lire sur Twitter que certains aulnaysiens ont mis pas loin de 3h pour rentrer chez eux depuis Paris, et encore ce retour n’était même pas imaginable si vous étiez une personnes âgée, enceinte ou avec des enfants en bas age!

Droit de retrait des conducteurs

C’est par un article du Parisien, que l’on apprend finalement la réalité de la situation, les conducteurs ont exercé leur droit de retrait :

« Selon nos informations, le retrait des conducteurs fait suite à la suspicion de présence d’amiante dans une cabine de conduite. Une découverte qui, si elle était confirmée, intervient un mois et demi après que cette fibre cancérigène a été détectée dans les soubassement d’une trentaine de rames, lesquelles ont été retirées de la circulation. »

 A 23h14 le site Transilien.fr, n’évoquant toujours pas le droit de retrait mais seulement « l’immobilisation de nombreux trains« , promettant que le trafic reviendrait progressivement à la normale ce jeudi matin. Il ne reste plus qu’à croire cette partie de l’information.

Extrait du Parisien du 24 septembre 2011

Les voyageurs baladés depuis plus d’un mois

Depuis mi septembre, la RATP et la SNCF se justifient en boucle de la suppression de la trentaine de rame (20% des RER) affectés par le problème d’amiante détecté dans les soubassements des trains (voir l’extrait ci-contre du Parisien du 24/09/2011). Les chargés de communication auprès du public, au lieu de reconnaître le sérieux de la situation, ont toujours sous-entendu que le trafic n’était allégé que pour une semaine et pour simple « cause de maintenance« . En réalité la semaine était glissante, et la maintenance (en réalité le retrait d’amiante), n’a semble-t-il même pas commencé, un accord n’ayant toujours pas été trouvé sur le mode de retrait. Pendant ce temps, et jusqu’à maintenant la RATP et la SNCF ont sciemment minimisé le problème.

Les voyageurs sont désormais habitués à ne plus faire confiance aux annonces de la RATP et la SNCF. Ceux-ci, au lieu d’embaucher des communicants, devraient tout simplement se contenter d’informer. Ce conseil est bien sûr valable pour bien d’autres institutions.

(A voir aussi les vidéos de voyageurs sur le site AulnayLibre!)

Articles similaires:

6 Réponses à “Le RER B paralysé suite aux soupçons d’amiante dans les cabines de conducteurs”

commenter
Romuald Weymann | 27 octobre, 2011 à 8 h 29 min

J’étais coincé hier soir en gare du Nord – après avoir applaudi les Bleus revenus de Nouvelle-Zélande ! – où était déployée une armada d’agents de la police ferroviaire (niveau intermédiaire), des gendarmes mobiles (en surface), des contrôleurs SNCF (surface).

Je n’ai pas osé demander ce qu’il se passait aux divers agents, débordés qu’ils étaient – étant moi-même agent du service public, je sais ce qu’il en est lorsque des usagers paniquent ou expriment leur ras-le-bol… – donc c’est auprès d’usagers que j’ai appris qu’était mené un droit de grève/droit de retrait.

Sauf que je pensais qu’il y avait eu une agression, vu le nombre impressionnant de gendarmes mobiles/agents de la police ferroviaire…

Malheureusement, comme nous autres usagers n’avons souvent que le RER pour nous déplacer (travail, loisirs…), sommes bien contraints de subir en (relatif ! ça grondait pas mal hier en gare du Nord) silence ces retards, ces pannes, ces « maintenances », ces incivilités etc etc.
Que dire des dizaines de millions de touristes !

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Dans le cadre de son activité de rénovation de matériel ferroviaire, AnsaldoBreda est chargée de rénover et désamianter les rames de la ligne 13 du métro parisien.
La RATP, au mépris de la sécurité des voyageurs, a décidé de ne pas rénover les lignes 7 et 8 ( matériel MF77, identique à la ligne 13). Elle crée ainsi un grave danger de santé publique pour des dizaines de milliers de voyageurs au delà du risque de fermeture du site de Cannes.

Navigue avec Firefox 3.6.23 Firefox 3.6.23 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2.23) Gecko/20110920 Firefox/3.6.23 LUDI2

Il m’a fallu 3h pour rentrer hier, arrivé a 21h chez moi crevé et enervé, 3h pour faire porte de Clignancourt/Aulnay nord du jamais vu !! La sécu ferroviaire, la police, les gendarmes mobile (a l’inverse des train immobiles) et même l’armée bloquaient l’accès aux voies à la gare du nord, et pour accéder à la gare du nord ça a déjà été compliqué car les ligne 4 et 5 de métro était coupées ! Bref la totale… ça ressemble plus a un mouvement de grève qu’autre choses, si c’était réellement un danger lié a l’amiante, ce matin il n’y a donc plus de danger puisque ça a repris ?
Encore une fois on est a la merci des cheminots qui veulent faire un coup et de la direction et du stif qui ne gère visiblement pas grand chose et les usagers peuvent bien continuer a payer 100€ par mois leur pass Navigo dans ces conditions… A force d’exaspérer les gens un jour ça va péter et tout le monde y perdra…

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1
commenter
Alain Ternissieux | 27 octobre, 2011 à 15 h 14 min

vous dites : « Elle crée ainsi un grave dan­ger de santé publique pour des dizaines de mil­liers de voya­geurs »

Mais l’amiante n’est un danger que dans des situations où le matériau est dégradé et inhalé. Le désamiantage est donc nécessaire mais pas l’immobilisation soudaine de tant de trains à la fois (les désamiantent-ils tous à la fois ? où trouvent ils la place et la main d’oeuvre ? je doute…) et surtout pas le refus de piloter ces trains : les conducteurs ne risquent rien à travailler quelques heures de plus en attendant le désamiantage ! (un cancer ça ne s’attrappe pas comme la grippe dans le métro…)

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

c’est le rer B + !!!

Cela dit gardons espoir , comme notre president de region n’a plus de voiture , peut etre va t’il decouvrir les transports en commun et toutes ces galeres et qu’on aura une amelioration…

Navigue avec Firefox 3.5.11 Firefox 3.5.11 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10.5; fr; rv:1.9.1.11) Gecko/20100701 Firefox/3.5.11

Cela m’étonnerait, cher Bruno. Il doit y avoir des chauffeurs à la Région comme il y en a à Aulnay.

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.1; Trident/5.0; MAAU; MAAU)