Amiante

Désamiantage du site CMMP : un chantier d’incertitudes – Partie 2/2

31 janvier, 2011 à 5:05 | Posté par

Voici un complément au compte-rendu de la réunion concernant la dépollution du CMMP qui a eu lieu vendredi 27 .

Le film projeté

Vous trouverez ci-dessous le film qui a été diffusé lors de cette soirée. Le film explique en détail et de façon très pédagogique les procédures judiciaires engagées. Le film fait tout de même un peu la part belle à la municipalité en occultant un peu les 16 années de combat des associations. Cela provient sans doute d’un réflexe de réalisation pour souligner que la mairie a réellement pris à bras le corps ce dossier.


Film de la réunion publique CMMP du 27/01/2010

Le film se termine par une note très optimiste qui semble oublier les nouvelles possibilités d’enlisement judiciaire du dossier « les terrains du CMMP reprendrons bientôt leur place dans la ville »

Un préjudice qui s’élèverait de 135 à 700 millions d’euros

Vers la fin du reportage, l’avocat mandaté par la ville avance un chiffre assez hallucinant en estimant le préjudice causé à la ville par cette usine de 135 à 700 millions d’ € . Ce préjudice d’image, économique et de frais de dépollution de 20% du territoire sur 30cm est pourtant calculé sans compter les indemnisations auxquelles auraient le droit l’ensemble des victimes.

Cet avocat a fait distribuer dans la salle une copie d’un courrier qui a été adressé à l’état réclamant ces indemnités (lire le courrier ci-contre). Dans ce courrier, Me Kern y détaille les estimations des sommes de ces préjudices. Ces chiffres sont véritablement inédits et abordent pour la première fois une estimation du préjudice environnemental pour la ville.

Articles similaires:

2 Réponses à “Désamiantage du site CMMP : un chantier d’incertitudes – Partie 2/2”

Soirée trés interessante pour une mise au point d’une affaire qui dépasse les frontières communales puisqu’elle revêt un cas unique de pollution environnementale, ce qui est une première en France à l’instar de l’affaire Seveso en Italie.
La responsabilité du CMMP est hors de doute malgré leurs atermoiements en affirmant de ne plus avoir utiliser de l’amiante depuis 1945 : cela est un coup de poignard supplémentaire dans le dos des victimes et de leur famille.
Néanmoins, j’ai eu l’impression que la mise en cause des représentants de l’Etat semblait fatalement s’enfermer dans les oubliettes sous pretextes que les différents préfets pouvant être impliqués seraient décédés : quid alors des ministres de la Santé alors en fonction. Je pense que nombre d’entre eux sont bien portant et remplissant aujourd’hui un mandat électoral avec verve et brio.
Les victimes, après avoir été contaminées, sont donc condamnées à vivre pour voir que leurs « empoisonnements »fassent l’objet de sanctions pénales.

Navigue avec Firefox 1.5.0.9 Firefox 1.5.0.9 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.0; fr; rv:1.8.0.9) Gecko/20061206 Firefox/1.5.0.9

Danger… Amiante et radioactivité…
En plus de l’amiante qui se propage à 50 km a vol d’oiseau, le sol contient du Zircon.
Le zircon est un sable noir radioactif,( ici 2200coup/seconde au lieu de 150: chiffres annoncés en réunion), c’est un matériel très lourd qui s’enfonce dans le sol.
Cet élément radioactif est extrêmement toxique, lors de son inhalation ou ingestion. (Multiples cancer, leucémie, thyroïde, la liste est très longue)
EST CE QUE LE ZIRCON RADIOACTIF A ATTEINT LA NAPPE PHREATIQUE ?
Ce sous sol contient également du minerais D’uranium ! Qu’elle est la radioactivité dégagé par ce minerais?
Quant on connaît la durée de vie de la radioactivité, comment peut on encore imaginer remettre des enfants sur un tel terrain?
Voici le site de la criirad,(commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité.)
http://www.criirad.org/
En France, la réglementation [2] , est censée garantir à chaque citoyen – quel que soit son âge ou son lieu de résidence – que l’eau qui alimente son habitation [3], l’eau qu’il utilise comme eau de boisson ou pour ses préparations culinaires, ne lui délivrera pas une dose de rayonnements supérieure à 100 microSieverts par an (100 µSv/an ou 0,1 mSv/an)

Navigue avec Google Chrome 8.0.552.237 Google Chrome 8.0.552.237 sur Mac OS X  10.5.8 Mac OS X 10.5.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_5_8; en-US) AppleWebKit/534.10 (KHTML, like Gecko) Chrome/8.0.552.237 Safari/534.10