Intercommunalité, Municipales 2008, Politique

Alain Boulanger encourage Alain Amédro vers une « grande intercommunalité » et confirme les « promesses non tenues » à son égard

22 décembre, 2009 à 1:05 | Posté par

Le conseiller municipal Alain Boulanger nous a fait parvenir une lettre ouverte adressée à Alain Amédro, adjoint au maire d’Aulnay-sous-Bois, en charge notamment de l’urbanisme, et conseiller régional. Ce courrier fait suite à la réunion publique du 27 novembre 2009,  qu’il avait organisée à la salle Dumont afin d’informer les Aulnaysiens sur les évolutions de l’intercommunalité et sur le Syndicat d’Equipement et d’Aménagement des Pays de France et de l’Aulnoye. Plusieurs élus avaient participé à cette réunion, notamment:

  • DSC08108bFrançois Asensi, maire -PCF- de Tremblay-en-France et président du SEAPFA,
  • Jean-François Baillon, maire adjoint -« Les Verts »- de Sevran et conseiller régional,
  • Lakhdar Femmami, maire adjoint  de Sevran,
  • Alain Ramos, conseiller municipal du Blanc-Mesnil -dissident PS, opposition-
  • Frank Cannarozzo, conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois -UMP, opposition-, et donc,
  • Alain Amédro.

Cette réunion publique, pourtant digne d’intérêt, n’avait pas eu l’honneur d’une annonce dans l’hebdomadaire municipal Oxygène.

Pour une grande intercommunalité du Nord-Est de l’Ile-de-France

Dans sa missive au ton très amical, Alain Boulanger incite Alain Amédro à oeuvrer avec d’autres acteurs politiques locaux en direction d’une contre-proposition face au projet d’intercommunalité à 3 villes (Villepinte, Tremblay, Sevran), évoqué ici par le site 93-infos.fr. Ce projet, défendu notamment par les élus du PS et du PCF, débutera à partir du 1er janvier 2010, par la définition de l' »intérêt communautaire ». Son entrée en vigueur est prévue début 2011. Alain Boulanger milite pour un élargissement du périmètre d’intercommunalité.

Vous pouvez lire du courrier d’Alain Boulanger en cliquant ici.

Alain Boulanger floué suite à une promesse de campagne?

Par ailleurs, suite à notre article annonçant sa rupture avec Gérard Ségura, M. Boulanger a souhaité étayer par un document les « rumeurs » de promesses noPromesseALaouedj2n tenues à son égard, dans la foulée de l’élection de Gérard Ségura à la mairie de la ville. Le candidat malheureux aux dernières élections cantonales d’Aulnay Sud a donc transmis à la rédaction de MonAulnay.com la lettre ci-contre, dont nous n’avons pu vérifier l’authenticité.

Cette lettre, signée par M. Laouedj, l’actuel adjoint chargé notamment de la coopération décentralisée et des associations, indique que M. Boulanger, en tant que membre du cercle Parti Radical de Gauche, devait obtenir un poste d’adjoint à la mairie de la ville en cas de défaite à l’élection cantonale d’Aulnay Sud-Pavillons-sous-Bois et de victoire de la liste conduite par Gérard Ségura, aux élections municipales de Mars 2008. M. Boulanger, membre du PRG, aurait du, selon son témoignage et conformément à l’engagement pris par M. Laouedj, obtenir un poste d’adjoint au maire PRG. Ce ne fut pas le cas, et cela expliquerait la rupture, publique depuis le conseil municipal du 22 mars 2008, entre M. Boulanger et le reste de la majorité municipale.

Ahmed Laoudj certain de la victoire de Gérard Ségura dès février 2008?

Les termes de la lettre manuscrite d’ Ahmed Laouedj font apparaître sa certitude de la victoire de Gérard Ségura dès le 7 février 2008:

« … il (NDLR: Alain Boulanger) sera lors du 3ème tour des élections municipales du 9 et 16 mars 2008 adjoint au maire PRG. »

Le 3ème tour des élections municipales permet l’élection du maire et de ses adjoints par les conseillers municipaux, eux-mêmes élus au suffrage universel. Les ordinateurs de vote introduits par l’ancienne majorité municipale de Gérard Gaudron ont été utilisés lors des élections municipales de mars 2008, tandis que l’élection cantonale d’Aulnay-Sud et Pavillons-sous-Bois utilisait le traditionnel vote « papier ». Les ordinateurs de vote ont été écartés des  scrutins à venir par la nouvelle équipe municipale.

Alors que l’éventualité de la défaite du candidat Alain Boulanger à l’élection cantonale était clairement envisagée, la formulation de la promesse d’un poste d’adjoint au maire supposait la victoire de Gérard Ségura acquise par avance.

Jean-Marc Engelvin

5 Réponses à “Alain Boulanger encourage Alain Amédro vers une « grande intercommunalité » et confirme les « promesses non tenues » à son égard”

Que c’est beau la politique ! Surtout quand ça se passe comme ça !
Après, on s’étonne que le taux d’abstention soit si élevé… 😉

Navigue avec Firefox 3.5.6 Firefox 3.5.6 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.1.6) Gecko/20091201 Firefox/3.5.6 (.NET CLR 3.5.30729)

Bravo pour votre article, il offre un éclairage différent sur l’histoire et le déroulé des évènements entre M. Boulanger et M. Ségura!

Navigue avec Firefox 3.5.6 Firefox 3.5.6 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.0; fr-FR; rv:1.9.1.6) Gecko/20091201 Firefox/3.5.6 GTB6

bravo M.Boulanger

Y en a marre de Cette équipe municipale

Navigue avec Internet Explorer 7.0 Internet Explorer 7.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 6.0; SLCC1; .NET CLR 2.0.50727; Media Center PC 5.0; InfoPath.2; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30618)

[NDLR: certains propos ont été modérés]
certains se rappelleront d’ailleurs que j’avais lu au premier conseil municipal une déclaration d’Alain Boulanger. en effet j’avais eu celle-ci comme bien la moitié des conseillers municipaux de la majorité dont aucun n’avait « osé » la lire. le courage manquait sûrement. pour moi il s’agissait naturellement de montrer l’envers du décor du « gentil » Segura et de quelques autres d’ailleurs qui n’avait cessé d’user de ce même genre de subterfuges vis à vis de gens qui étaient dans le besoin pour les transformer en « bêtes » à voter.

enfin bien que je ne sois pas du même bord politique qu’Alain Boulanger, on se connait assez pour que cette trahison me touche également et que j’en saisisse l’instrument de la dénonciation. en politique l’éthique et la morale n’ont pas de partis mais nous serons toujours quelques-uns à la défendre.

ps:
(…)
[NDLR: Propos modérés pouvant être illégal consistant à du dénigrement allusif de scrutin]
(…)

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 6.0; Trident/4.0; GTB6.3; SLCC1; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30729)

Encore bravo pour être revenu à un mode vote avec de vrais bulletins, ce qui permet aux électeurs de vraiment contrôler ce qui se passe lors de décompte des suffrages.

Navigue avec Firefox 3.5.6 Firefox 3.5.6 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.1.6) Gecko/20091201 Firefox/3.5.6 (.NET CLR 3.5.30729)