Faits divers, Internet - Blogs, Solidarités

Le « guet-apens » qu’aurait organisé le Crédit Lyonnais d’Aulnay suscite l’émotion sur la toile

23 août, 2009 à 3:05 | Posté par

lclL’affaire apparaît sur la toile pour la première fois via Twitter le 11 août dernier où l’agence LCL Aulnay-Gare est accusée de « dénonce[r] ses clients sans papiers à la police« . A la faveur probablement de mailings le message est publié sur certains blogs avant que l’Humanité ne fasse un article le 14 août.

L’Humanité raconte que Mamadou, un malien de 33 ans a été convoqué par son conseiller financier jeudi 7 août dans l’agence LCL du 12 rue de Bondy à Aulnay-sous-Bois, agence pour laquelle il est client depuis 8 ans. On lui demande finalement de repasser le lendemain. Le journal indique que les policier viennent alors l’arrêter directement dans le bureau dans lequel on lui avait demandé de patienter. Même si Mamadou sera relâché au bout de cinq jours d’enfermement en centre de rétention, le journal affirme qu' »il est même fort probable que la banque et les forces de l’ordre se soient consultées pour organiser ce redoutable guet-apens » d’autant plus qu’une affaire similaire s’était déjà produite dans une agence LCL du 13e arrondissement de Paris.

Il faut attendre le 15 Aout pour que la blogosphère aulnaysienne s’en saisisse par la voix du blog socialiste sous noms d’emprunts AulnayAutrement (proche du cabinet du maire) et du blog de Petit Louis.

Dernièrement le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) d’Oliver Besancenot accuse l’agence LCL d’Aulnay-sous-Bois d’avoir organisé un « guet-apens » en vue de l’arrestation d’un sans-papier et appelle a protester auprès de cette agence « pour lui faire passer le goût de la collaboration » car le NPA se demande si cela ne relève pas ‘ »d’une consigne de la banque« . Afin d’action, le NPA fournit les coordonnées de la banque dans son communiqué de presse.

Cette affaire peut résonner douloureusement aux oreilles de ceux dont les proches ont été livrés à la police dans les périodes les plus sombres de notre histoire. La justice a même considéré que l’arrestation était « déloyale » et c’est la raison pour laquelle le sans-papier a été libéré.

Le Crédit Lyonnais n’aurait pas souhaité donner de réaction à l’Humanité, ni au blog AulnayAutrement.

Hervé Suaudeau

6 Réponses à “Le « guet-apens » qu’aurait organisé le Crédit Lyonnais d’Aulnay suscite l’émotion sur la toile”

[NDLR: Ce commentaire a été fait sous pseudonyme avec adresse email invalide]

Si cela a bien été fait avec la participation (ou pire sur demande) du LCL, c’est effectivement troublant.
Quel serait l’intérêt du LCL à faire une telle action ?
La police qui l’a libérée n’est-elle pas la même qui aurait commandité le soi-disant guet-apens ? Si tel est le cas, le LCL pouvait-il légalement aller à l’encontre d’une demande « légitime » de la police (sur le fond, la forme est douteuse) ?

À part des suppositions et des accusations – pour l’instant – gratuites, que sait-on concrètement aujourd’hui ?

Tout cela pour dire que l’article me semble un peu trop accusateur pour le moment, où seul les faits devraient être remontés.
Quant aux propos du NPA… je n’ai pas l’impression qu’ils se « demandent ». Leur communiqué accuse tout simplement.

Enfin, s’il vous plaît, arrêtez les références ridicules aux déportations de la seconde guerre… la police ne tue pas les sans-papiers, elle ne fait que les interpeler et les raccompagner à la frontière comme prévu par la loi républicaine (que l’on soit d’accord ou non n’est pas la question).

Navigue avec NetNewsWire 3.2b23 NetNewsWire 3.2b23 sur Mac OS X  10.5.7 Mac OS X 10.5.7
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_5_7; fr-fr) AppleWebKit/530.18 (KHTML, like Gecko) NetNewsWire/3.2b23

Bonjour cher anonyme qui a « oublié » de donner une adresse email valide en déposant le commentaire,

> « Quel serait l’intérêt du LCL à faire une telle action ? »
Effectivement, commercialement aucun. Mais idéologiquement certains sont prêt à tout.

> « que sait-on concrètement aujourd’hui ? »
LCL se semble pas avoir poursuivit l’Humanité pour diffamation et le silence de la direction est troublant. De plus des faits similaires se sont produits en 2008.

> « l’article me semble un peu trop accusateur »
Pourtant, contrairement à l’Humanité et aux autres blogs, MonAulnay.com utilise le conditionnel. J’aurais peut être dû utiliser l’indicatif, qui n’aurait peut être pas semé le doute dans votre esprit.

> « arrêtez les références ridicules aux déportations de la seconde guerre… la police ne tue pas les sans-papiers »
Oui effectivement la police ne tue pas les sans-papiers. En 1940, non plus la police ne tuais pas les gens qu’elle arrêtait, elle les livrait vivants.
Même si l’on ne peut évidement pas comparer le drame de la shoa et l’expulsion des sans papiers, leur dénonciation par des « bons citoyens » crée une ressemblances qui met mal à l’aise. Il ne faut pas non plus se complaire dans l’angélisme de la reconduction propre car le terme pudique d' »éloignement du territoire » cache des réalités humaines souvent dramatiques (séparations familiales, risque physique dans le pays de retour et lors d’une nouvelle tentative d’immigration).
Mais oui, la shoa et la reconduction des sans-papiers n’ont rien à voir.

Quoi qu’il en soit, le sujet de l’article était la réaction de la blogosphère à ce fait divers.

Merci en tout cas de votre réaction qui représente certainement celle de nombreux aulnaysiens.

Navigue avec Firefox 3.0.13 Firefox 3.0.13 sur Ubuntu 9.04 x64 Ubuntu 9.04 x64
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux x86_64; fr; rv:1.9.0.13) Gecko/2009080315 Ubuntu/9.04 (jaunty) Firefox/3.0.13

{NPLR : Je ne signe jamais aucun article de mon nom, sur ce blog ou un autre, question de principe. Pour ce qui est de l’e-mail, mon commentaire était destiné à être publié, nul besoin donc d’un moyen pour me répondre personnellement.}

Comprenez bien que je ne disculpe ni n’accuse personne, et me fais volontairement l’avocat du diable ici, puisque les articles de MonAulnay sont généralement impartials et/ou factuels (et c’est ce qui fait que je vous lis).

Mais dans le cas présent, n’étant pas en mesure d’identifier une bonne raison pour LCL d’avoir commandité une telle opération, je préfère imaginer pour l’instant qu’ils n’ont « que » participé à une opération à laquelle ils ont eu l’obligation de se plier (même si la méthode semble effectivement plus que douteuse).
Et, utilisation du conditionnel ou non, quand tous les éléments/citations/références d’un article sont à charge et jamais à décharge, cela reste accusateur.

Enfin, pour clore le sujet, la différence majeure entre la Shoah et la « reconduite à la frontière » est que dans le premier cas les déportés n’étaient pas dans l’illégalité (et n’ont pu vraiment voir venir ce qui leur est arrivé) alors dans le second c’est tout le contraire (ils connaissent leur situation et les risques auxquels ils s’exposent).

Mais ce problème est très délicat à gérer, il n’est pas facile de concilier respect des lois et humanité.

En revanche, je suis plutôt rassuré par la décision de la justice de condamner la façon dont il a été interpelé (même si malheureusement pour lui ce ne sont que quelques jours ou mois de « répit »).

Navigue avec NetNewsWire 3.2b23 NetNewsWire 3.2b23 sur Mac OS X  10.5.7 Mac OS X 10.5.7
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_5_7; fr-fr) AppleWebKit/530.18 (KHTML, like Gecko) NetNewsWire/3.2b23

Ramadan
J’ai entendu sur une radio qu’un chapiteau avait été monté à Aulnay pour le ramadan, et mon Aulnay le confirme, j’aimerai savoir si les nons musulmans peuvent se rendre sous ce chapiteau, et aussi qui paye l’installation et la location.
Le ramadan est une fête religieuse, pourquoi ne pourrions pas faire la même chose pour les fêtes d’autres religions?
Noël par exemple qui est fêté par presque tout le monde, il y a de quoi réfléchir,

Navigue avec Internet Explorer 8.0 (Compatibility Mode) Internet Explorer 8.0 (Compatibility Mode) sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0)
commenter
France Puyjoubert | 30 août, 2009 à 14 h 02 min

Bonjour,
Pour information :
Le Ramadan n’est pas une fête religieuse c’est l’un des 5 piliers de l’islam, soit une obligation pour les pratiquants.
Ce chapiteau permet le rassemblement des fidèles dans des conditions décentes et sécurisées. Sur notre ville il n’existe pas à ce jour de lieu de culte en capacité d’accueillir tous les fidèles.

Pour ma part « non musulmane pratiquante » je m’y suis rendue et j’ai été reçue chaleureusement (Repas offert). Vous pouvez contacter l’association ‘ACMA » comme je l’ai fait pour vous tenir informer des activités prévues durant ce mois de ramadan.

Concernant les fêtes des autres religions, il appartient à chacun « responsable de cultes ou associations de fidèles » de s’organiser. Néanmoins, à chaque année lors des périodes de vacances de Nöel (Fête religieuse) la collectivité propose un certains nombre d’animations et de festivités à destination du public.

Je vous invite sincèrement à prendre contact avec les organisateurs de ce type de manifestations, ce afin que chacun d’entre nous œuvre pour le VIVRE ENSEMBLE.

Très cordialement.
France PUYJOUBERT

N.B. : La fête dite du Ramadan se nomme « L’Aïd el Seghir » qui vient clôre le mois de jeun (environ au bout d’un mois).

Navigue avec Firefox 2.0.0.14 Firefox 2.0.0.14 sur Mac OS X Mac OS X
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X; fr; rv:1.8.1.14) Gecko/20080404 Firefox/2.0.0.14

bonjour,

la police n’a t-elle pas jeté les algériens à la seine en 1960?

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; GTB6; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)