Culture

Quoi ma gueule… ?

18 mai, 2008 à 9:00 | Posté par

Organisée par l’Ecole d’Art Claude Monet, l’expo "Portraits" vient de s’ouvrir à la Ferme du Vieux pays.

Arrivée sur les lieux à 15h, j’ai eu le temps de voir les derniers musiciens du Festival de musique militaire s’éloigner au son des cors et autres tambours (il faut vous dire que si d’habitude, j’aime bien assister à ce sympathique défilé, la pluie m’a cette année fait rester chez moi).

A droite en entrant, un buffet était dressé mais je ne m’y suis pas attardé, il n’était pas l’heure d’aller manger des Fritelles et autres friandises, peut-être pour le goûter. Tout au fond donc, l’expo se tenait.

Franchement, je vous conseille d’aller y faire un tour. Pour ma part je ne suis pas une fana d’arts plastiques et autre mais je suis toujours fascinée par ce que l’on peut faire avec un peu d’imagination et beaucoup de talent (ou l’inverse, ou les deux, c’est selon). "Portraits" donc, pour ce que j’en ai compris, tourne autour du… portrait. D’accord, ce n’est pas très original de le préciser. Mais réellement, la façon dont les gamins arrivent à exprimer les émotions humaines avec un bout de plastique, du fil de fer, du plâtre ou tout autre moyen, est vraiment génial. On a le choix, soit on visite cette expo à la manière béotienne (c’est ce que je fais, je suis nulle en art je l’ai déjà dit, mais j’aime bien me laisser porter par ce que je vois) et on essaie d’imaginer seul ce que peut représenter telle ou telle oeuvre, soit on lit ce que les enfants ont voulu exprimer et vraiment, c’est avec facilité que l’on se laisse couler dans leurs créations. Et tant pis si l’exacerbation de l’intelligence selon un des artistes fait représenter l’humain comme un clone coloré de Titeuf (enfin, c’est comme ça que je l’ai vu) parce que le mélange des couleurs, des genres et la manière dont tout cela est exposé donne un ensemble tout à fait attractif.

Et puis au pire, si vraiment vous êtes hermétique à cette expo, allez-y rien que pour les idées de déco que cela peut donner (si vous aimez le style Valérie Damidot). Non, là c’est une boutade. Bref, allez-y…

L’expo dure jusqu’au mercredi 21. A l’heure où vous lirez cette note, il n’y aura toutefois plus de buffet.

C. Silvand

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.