Communication, Démocratie, Oxygène, Politique

OXYGENe de Mai 2008

26 mai, 2008 à 18:54 | Posté par

Oxygene Mai 2008Le numéro du mois de mai d’OXYGENe (cliquez sur l’image pour le télécharger) est arrivé dans les boîtes aux lettres dans la semaine du 19 au 25 mai. A titre de comparaison, avec la précédente majorité municipale, Oxygène arrivait aux alentours du 10 ou 15 du mois. Il est donc toujours étonnant de voir des événements annoncés après qu’il ait eu lieu.

Par rapport au précédent numéro, la maquette commence à prendre forme et à prendre quelques couleurs. Mais, la présence des majuscules et des gras donnent toujours une impression étrange et froide.

De plus, le contenu n’est pas plus objectif qu’avec la précédente municipalité. Il en devient même militant. La parole à l’opposition a semble-t-il disparu hormis les tribunes libres obligatoire. Néanmoins, il est mis à profit que la magazine donne une nouvelle fois la parole à des Aulnaysiens.

Sur le contenu, l’accent est mis sur les premières décisions de la nouvelle municipalité (usine d’amiante, hommage à Aimé Césaire) mais aussi sur les dernières de la précédente (transformation du quartier Balagny ou du quartier Mitry-Ambourget).

Dans ce numéro, il y a 6 photos de Gérard Ségura dont une de dos, soit 3 de moins que le mois dernier.

Aussi, la nouvelle municipalité a lancé un questionnaire à déposer à l’Hôtel de Ville, au Centre administratif ou dans les mairies annexes. Il est regrettable que les questions soient orientées.

Enfin, nous vous parlions de la disparition de l’interview de Jacques Chaussat, conseiller général UMP, du précédent numéro. Il semble que le numéro d’avril ait vu d’autres disparitions étranges. Ainsi, la direction de la Communication a semble-t-il oublié de publier, comme elle l’avait pourtant convenue comme elle l’avait convenue, l’intervention d’Alain Boulanger. Il aurait été intéressant de lire ses deux textes dans le numéro du mois de mai.

Jérôme Charré

Articles similaires:

2 Réponses à “OXYGENe de Mai 2008”

Il y a un compte rendu succin du dernier Conseil Municipal, mais aucune trace sur la revalorisation des indemnités. Vous allez me dire que j’en fait une affaire personnelle, mais les AUlnaysiens ont le droit de savoir ce qui a été voté.
L’aspect militant de ce journal, que ce soit sous l’ère Gaudron ou Segura, m’a toujours repoussé, il faut savoir lire entre les lignes. Trop de publicité fini par nuire (comme ce fut le cas avec Sarkozy), pour preuve Gérard Gaudron a perdu quasiment toutes les élections locales.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je vait vous dire ki et ce monsieur lopez un menteur’double face.et croiyait moi cher aulnaysien jen parle en connaisance de cause jai bosser pour cette societe city dispatche qui ne ma fait ni contrat de travail ni bultin de salaire et en plus de ca jai un ami distributeur ki a etait paye avec un cheque sans provision et du mon dune autre societe et les preuves son a lapuits

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown