Communication, La vie de MonAulnay, Médias, Politique

Assedics: Le Canard s’acharne sur Gaudron

27 février, 2008 à 19:55 | Posté par

20080227canard_3

Décidément, le Canard Enchaîné s’acharne à nouveau sur M. Gaudron en complétant son article de la semaine dernière.

Le canard indique qu’il a révélé que Gérard Gaudron « cumulait illégalement ses ses allocations chômage et ses indemnités de parlementaire ». Les rédactions nationales et les télévisions se sont emparées de la nouvelle dans un emballement médiatique impressionnant. Le député-maire s’en était expliqué et avait été disculpé par le directeur des Assédics. Certains journaux n’avaient pas hésité à dire que le député-maire chômeur était blanchi.

Cette semaine, le Canard revient sur différents points et soutient dans l’extrait ci-contre que:

  • La directrice régionale des Assedics, qui avaient disculpé Gaudron, serait une conseillère municipale du maire du Raincy qui est président départemental de l’UMP. Eric Raoult , c’est son nom, a été le premier à défendre Gérard Gaudron.
  • Le Canard affirme détenir des documents qui montrent que Gérard Gaudron serait le seul responsable et que l’un des courriers qu’il a produit pourrait comporter une « belle erreur de date ».
  • Le Canard Enchaîné annonce qu’il y aurait des incohérences entre les déclarations et la date de « détection des prélèvements anormaux » par l’ASSEDIC qui commenceraient le jour où le journal a interrogé le député-maire.
  • Ils déclarent enfin que « la chronologie des paiements effectués sur le compte de Gaudron affaiblit encore davantage sa défense. »

Nous publierons bien évidement la réaction que la municipalité voudra bien nous donner.

En définitive les vraies questions qui se posent sont: Qui instrumentalise le Canard Enchaîné ? Sont-ce des amis politiques de M. Gaudron ? Est-ce quelqu’un qui agirait par vengeance  personnelle ?  S’agit-il d’un « coup bas » de l’opposition ? Sinon s’agit-il d’une enquête réelle ?

Articles similaires:

8 Réponses à “Assedics: Le Canard s’acharne sur Gaudron”

Peut on laissé tranquille notre Maire M.G.Gaudron.
Un citoyen d’Aulnay sous bois, qui aime le travail fait par son maire.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

il faut préciser deux choses pour comprendre : d’abord le « canard » veut toujours avoir le dernier mot, le second article était donc prévu.
ensuite le « canard » se base sur ce qu’il y a dans les dossiers des assedics or ceux-ci ont manifestemeent négligé les courriers adressés. il n’y a donc rien de surprenant à ce que ceux-ci n’aient retenu la date de la parution de l’article pour « se mettre en route », sinon on comprendrait encore plus mal pourquoi ils ne l’ont pas fait avant. tous les courriers ont été distribués largement aux journalistes AFP et tous les autres. ceux-ci ont été authentifiés.
enfin le fait qu’il ya it une manoeuvre politique est indéniable à moins de croire aux simples coincidences. ceci dit personne, encore moins Gérard Gaudron en a accusé son adversaire direct. mais il faut avouer que c’est bien lui que cela sert. la personne qui a fait cela recherchait bien cet objectif. la distinction est de taille mais elle participe bien du même objectif.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Frank , ce genre de manœuvre est trop dangereuse pour servir son adversaire direct. Personnellement je ne peux m’empêcher de penser que ce règlement de compte provient directement de l’UMP, Maintenant à vous de chercher le mobile, S’il s’avérait par une PREUVE que cette balance vienne de la gauche , je vous ferai des plates et publiques excuses
Ceci dit hormis la bourde , hélas, réelle , je trouve cette MEDIATISATION renforcée de cet assassinat politique du plus mauvais goût.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je suis d’accord avec vous Petit Louis, une telle manoeuvre venant d’un candidat direct serait vraiment risquée. Mais pas seulement risquée, elle serait également absurde. Faire paraître une telle information trois semaines avant l’élection ne sert à personne dans les camps adverses. L’émoi provoqué chez les électeurs à mille fois le temps de s’estomper.
Une manoeuvre visant à retourner l’électorat contre M. Gaudron aurait eu plus d’impact une semaine à une semaine et demi avant.
Je reste personnellement convaincue qu’il s’agit d’une « fuite » calculée de son propre camp voire d’un proche mécontent (mais moins probable).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

nous allons être d’accord mon cher Louis, il parait idiot (j’en ai encore discuté ce matin avec monsieur Segura) que cela vienne de son propre entourage, mais cela n’enlève rien au fait que la personne qui l’a fait pensait bien le servir.
sinon je suis d’accord sur la médiatisation excessive. même si cela est arrivé à un député, cela arrive également à beaucoup d’autres personnes (caf, etc) pour comprendre que cela ne méritait pas cela.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 29 février, 2008 à 22 h 39 min

M. Canarozzo,
Face à l’adversité, je vous croyais plus combatif et surtout plus lucide…
A la lecture de vos commentaires je vous trouve bien complaisant avec M. Ségura et son entourage. Sa dernière déclaration dans son tract du 28 février est la démonstration que M. Ségura ne souhaite pas mener une campagne de fond mais entretenir une certaine ambiguïté en continuant à évoquer cette triste affaire. Cette déclaration résume toute la contradiction de M. Ségura qui dans un premier temps évoque la présomption d’innocence et dans un second temps exige un droit à la vérité en raison d’informations nouvelles d’une extrême gravité allant jusqu’à un droit à la vérité pour les habitants…
Vous comprendrez aisément que je ne peux rester insensible à pareille attitude de la part de M. Ségura et surtout que la dénoncer avec solennité.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

croyez bien que mes conversation avec monsieur Segura sont plus sévères parfois que ce qui se dit ici mais je ne veux pas accuser ici sans preuve. je suis sur la piste de la fuite, le moment viendra de rétablir la vérité. il faut être patient.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le point de vue d’un administré de base : peu importe d’où vient « la fuite » et s’il s’agit ou non d’un « coup politique ». Ce qui reste important dans cette affaire, c’est que le député-maire a bien perçu des indemnités auxquelles il n’était aps en droit de prétendre, et il les a touchées jusqu’à ce que… le Canard Enchaîné publie l’information.
M. Gaudron peut protester sans fin de sa bonne foi, de son innocence et de ce qu’on complote contre lui, les faits sont têtus : les virements n’ont cessé que lorsque l’affaire a éclaté publiquement.
…Alors que, comme le rappelle le Canard, décidément bien renseigné, les Assedic sont à 200m à vol d’oiseau de la Mairie…
Et chaque Aulnaysien a eu l’occasion de se dire dans cette affaire que, qu’il ait été négligeant ou peu scrupuleux, M. Gaudron ne montrait pas dans cette histoire les qualités d’un élu.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown