Insolites, Médias, Municipales 2008

Gérard Gaudron aux Assedic !

20 février, 2008 à 0:04 | Posté par

U4556_01
Comme le révèle "Le Canard enchaîné" d’aujourd’hui à la une, notre député-maire Gérard Gaudron touche les Assedic. Rassurez-vous, il n’est pas visé par une mesure d’expulsion de la mairie ni sauvagement licencié au point de se retrouver sans ressources fixes, simplement il touche indûment les Assedic depuis juin 2007 en raison d’une négligence des services concernés et semble bien s’être accommodé de la situation.
Le pourquoi du comment ?
Selon l’hebdomadaire satirique, Gérard Gaudron cumule en effet depuis son élection comme député ses indemnités de maire (4.094 euros) et de parlementaire (6.952 euros) avec son allocation de retour à l’emploi, proche de 1.500 euros mensuels. Loin des petits tracas de pouvoir d’achat donc… Le "hic" étant qu’à la différence des maires et des autres élus locaux, les députés ne peuvent bénéficier des allocations de chômage. M. Gaudron ne devrait donc plus pointer aux Assedic, mais ces derniers auraient oublié de le radier. M. le maire plaide d’ailleurs la bonne foi, indiquant avoir "écrit deux fois, à l’automne dernier, pour dire qu'(il) ne souhaitai(t) plus bénéficier des allocations mais personne n’en a tenu compte". L’ironie de l’histoire étant que Gérard Gaudron est, comme parlementaire, cosignataire d’une proposition de résolution de M. Éric Ciotti tendant à créer une commission d’enquête sur les fraudes aux prestations et aux prélèvements sociaux…
Toujours est-il que voici une publicité dont le candidat UMP à la municipale se passerait sans doute volontiers. Dommage, pour une fois qu’Aulnay faisait la une des médias… Vous pouvez d’ailleurs lire ces informations relayées, entre autres, par les sites du "Figaro" ou du "Monde".

Jean-Gauthier Quintard

Articles similaires:

21 Réponses à “Gérard Gaudron aux Assedic !”

la vérité ne se retrouve pas dans le caniveau et il faut parfois chercher derrière les rideaux pour découvrir la vérité. aussi avant d’incriminer aussi directement l’homme, car ses indemnités sont sans rapport avec sa fonction mais avec son licenciement professionnel en 2005.
si vous lisez le communiqué de presse suivant vous comprendrez que c’est bien l’administration qui est fautive en ne lui transmettant son solde ni le moyen de le régler (on ne fait en effet pas un chèque à monsieur ASSEDIC comme on veut) :
Pour faire suite à l’article du Canard Enchaîné du 20 février, je tiens à apporter les précisions suivantes :
J’ai exercé la profession d’ingénieur hydrologue géologue de 1973 à 2005.
A cette date, j’ai été licencié dans le cadre d’ un plan social.
Comme tous les salariés confrontés à une perte d’emploi, j’ai bénéficie du régime des ASSEDIC. En mai 2007 date de mes 57 ans, je suis rentré dans le dispositif des allocataires dispensés de recherche d’emploi et n’ayant plus à justifier mensuellement de leur situation par un rendez vous avec l’ANPE.
En 2007, j’ai été élu député, statut qui n’autorise pas à percevoir des allocations ASSEDIC. Mon élection n’a été validée que fin juillet après le rejet d’un recours déposé en juin 2007.
J’ai adressé un courrier au Directeur départemental du travail le 12 septembre 2007 pour l’informer que je n’avais plus à bénéficier des indemnités ASSEDIC.
Le versement des ASSEDIC a été suspendu en octobre 2007.
Le 13 novembre, la DDTE m’a informé par courrier qu’elle transmettait mon dossier aux ASSEDIC « afin que soient examinés mes droits et mes obligations compte tenu de mon nouveau statut ».
En novembre, j’ai constaté sur mon compte bancaire que j’avais à nouveau perçu des indemnités. J’ai donc écrit aux ASSEDIC le 26 novembre pour leur en faire part et demander une nouvelle fois l’arrêt de ces versements. Dans ce même courrier j’ai demandé les modalités de remboursement des allocations perçues depuis mon élection.
Je sais que tous ceux qui me connaissent ne douteront pas un instant de mon honnêteté. J’ai fait les démarches nécessaires pour faire cesser les versements et rembourser ce qui m’avait été versé.
A trois semaines des élections municipales auxquelles je me présente, la divulgation condamnable d’informations à caractère personnel et professionnel, ne peut être fortuite et vise uniquement à me salir et à déstabiliser les électrices et électeurs d’Aulnay-sous-Bois.
Il s’agit clairement pour moi d’une basse manoeuvre politique.
Gérard Gaudron
Député-maire d’Aulnay sous bois
bien cordialement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

On ne va pas le plaindre non plus?
Monsieur Cannarozzo, j’admire votre réactivité et votre dévouement à Monsieur le Maire. Personnellement je comprends de moins en moins pourquoi vous n’êtes pas directement en charge de sa communication. De telles bévues seraient certainement évitées sous votre contrôle.
Néanmoins, je ne me vois pas excuser quelqu’un qui ne se rend pas compte qu’il touche à peu près 1500 euros supplémentaires par mois. Je crois parler pour tout le monde en disant que n’importe qui aurait été surpris de recevoir un cadeau d’une telle somme en fin de mois. En tant que maire, l’exemplarité, la dignité et le sens des responsabilités devraient primer. Dans une ville où tant de gens connaissent des problèmes de pouvoir d’achat ou de chômage, je n’excuserai personnellement pas un maire incapable de voir qu’il trouche trop d’argent, argent de la communauté qui plus est. S’il ne sait pas tenir ses propres comptes, je m’inquiète de la gestion de notre ville.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

M. Cannarozzo,
Je ne suis pas rédacteur mais lecteur assidu de Monaulnay.com.
Je ne pense pas que le site incrimine M. Gaudron (les auteurs du site me contredirons si ce n’est pas le cas).
A mon sens Monaulnay diffuse une information publiée dans la presse nationale concernant notre député-maire.
Je comprends que cette divulgation puisse vous paraître gênante en cette période électorale, mais c’est à mon avis le prix qu’il faut être prêt a payer lorsque l’on cumul plusieurs mandants !
Je ne dis pas cela uniquement pour M. Gaudron mais pour l’ensemble des hommes et femmes politiques qui en font de même.
Cordialement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

bonjour,
ce qui me frappe le plus, c’est lorsque l’on lit le journal, on s’appercoit que Mr Gaudron signe avec une partie du groupe UMP à l’assemblée une proposition de résolution d’enquete sur les fraude aux tprestations sociales!
qui (je reprend le journal) « la lutte contre ces fraudes qui sapent les fondements de notre cohésion nationale, est aussi un devoir moral.Comment demander à nos concitoyens de faire plus d’efforts alors que certains abusent de la générosité de notre pays?… »
effectivement, que vous le dites si bien, Mr le député maire comment vous faire confiance lorsque vous abusez de la générosité de notre pays?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

DÉMISSION !
PS : Qu’est ce qui est le plus dérangeant M. le Député, de « basses manœuvres politiques » ou de « basses manœuvres financières ».

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

C’est un scandâl le le le (à la Georges marchais) !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je comprends parfaitement que cela soit difficile à comprendre, j’insiste sur le fait qu’il a été honnête et a fait les démarches comme tout le monde.
je n’incrimine pas du tout monaulnay.com, je vous diffuse simplement le communiqué de presse envoyé hier soir à l’afp.
la vraie question est pourquoi l’administration n’a pas répondu a sa demande faite conformément à la loi pour que cela s’arrête et qu’il rembourse ? et qui a vendue une info personnelle liée à sa vie professionnelle.
il faut garder l’esprit clair jusqu’au bout pour savoir qui a fait quoi.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Il est de notre temps de trainer dans la boue tous e n’importe qui au travers de sa vie privée et publique, vu que la vie privée des politiques devient vite – publique. D’ou les moindres fait et gestes de travers peuvent servir l’opposition qui se délecte d’humilier, de divulguer, de salir, même ce qui est anodin, banal.
Si même une erreur administrative peut servir à cela – nous sommes tombés bien bas! Aussi bien nous qui divulguons, que nous qui supportons et propageons ces faits.
Qu’en et t-il de la réparation, pourrions nous nous demander? Est ce que depuis l’automne dernier les Assedic ont repris les fonds versés? Si non, pourquoi?
En quoi est la faute de G.Gaudron? Je ne perçois (malheureusement) pas les mêmes salaires que M.Gaudron et je ne consulte cependant pas plus mes relevés bancaires. Il a de la chance que les gens bien intentionnés se penchent sur cette tache pour lui.
Cordialement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je viens de voir la reaction pas trés « convaincante » de mrs gaudron, au 13h de france 2.
mrs le maire qualifie ce trop percu d’incident et explique que ces derniers temps sa vie professionnelle a pris le dessus sur sa vie privée…!!!!
a cela j’aimerais ajouter 2 choses:
1/ mrs cannarozzo, sachez que contrairement à ce que vous affirmez plus haut, et ben si, on peut » adresser à un chéque à l’ordre de mrs assedic » pour un trop percu, une amie à moi a du rendre de l’argent pendant son conger maternité etant donné qu’elle ne pouvait etre consideéréé comme demandeuse d’emploi de par sa grossesse. et ben ce top percu elle l’a renvoyé par chéque et un recu lui a meme été remis.
Ca c’est de la bonne volonté…
2/ ensuite je voulais faire part de mon indignation à ces gens qui aujourd’hui osent crier haut et fort, et declarer la chasse aux sorciéres à ceux qui sont à l’origine de ces revelations.
Notre president avec un style bien à lui, à revolutionné la fonction qu’il occupe en melegeant sa vie privée et politique lorsque ca lui permettait d’avoir le vent en poupe, et que ca donné de lui une bonne image. Maintenant que le tonnerre gronde, ces procédés sont jugés gotesques, nuisibles, honteux?????
Alors excusez moi, mais de savoir qui a bien vendre cette information, ou de parler d’un quelconque coup bas politique, le plus important pour les aulnaysiens et de savoir s’il y a eu fraude ou pas!!!
Quand bien meme des lettres aient pu etre envoyées, mrs gaudron est quand meme deputé-maire!!!en quelques coups de fils le probléme aurait pu etre reglé!!!et puis il a quand encaissé cet argent non????!!!!!
oser parler d’incident, encaisser cet argent depuis maintenant 8 mois, et par la suite oser s’attaquer aux fraudeurs en pleine assemblée nationale, dans quel cirque sommes-nous?????
lorsque l’on sait que pour 1 rendez vous manqué vous etes rayés de la liste des demandeurs d’emplois, je n’ai qu’une chose à dire:
chapeau Mrs Gaudron, quelle piétre image vous donnez là…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

pour cza 93 : dévoilez donc votre identité pour que l’on règle cela devant un tribunal puisque vous l’accusez de détournement.
pour le reste :
on ne peut rembourser qu’à partir du moment ou le montant à rembourser a été fixée par l’administration concernée ce que gérard gaudron attendait depuis septembre date de sa première demande de régularisation.
les ASSEDIC ont reconnu aujourd’hui que l’erreur venait de chez eux et que gérard gaudron avait engagé les démarches nécessaires, alors allez vous enfin cesser de participer à ces attaques infames.
voici le texte de la conférence de presse de ce jour qui rétablit la vérité :
« conférence de presse de Gérard Gaudron du 20 février 2008
Dans un article du Canard Enchaîné daté du 20 février, des informations personnelles, confidentielles, relatives à ma vie professionnelle ont été utilisée contre moi pour m’affaiblir dans une élection municipale.
Aussi je veux très précis sur la réalité des faits pour que chacun comprenne ma bonne foi et le fait que je suis victime de ma confiance envers une administration qui aurait dû agir plus vite.
En effet j’ai exercé la profession d’ingénieur hydrologue géologue de 1973 à 2005. A cette date, j’ai été licencié dans le cadre d’ un plan social. Comme tous les salariés confrontés à une perte d’emploi, j’ai bénéficie du régime des ASSEDIC. En mai 2007 date de mes 57 ans, je suis rentré dans le dispositif des allocataires dispensés de recherche d’emploi et n’ayant plus à justifier mensuellement de leur situation par un rendez vous avec l’ANPE.
En 2007, j’ai été élu député, statut qui n’autorise pas à percevoir des allocations ASSEDIC. Mon élection n’a été validée que fin juillet après le rejet d’un recours déposé en juin 2007. j’ai pris quelque jours de congés au mois d’août et ai souhaité réglé ma situation dès mon retour en septembre.
J‘ai adressé un courrier au Directeur départemental du travail le 12 septembre 2007 pour l’informer que je n’avais plus à bénéficier des indemnités ASSEDIC en ces termes : « je souhaite vous préciser qu’ayant été député en juin dernier, je n’estime plus nécessaire de bénéficier de l’allocation de retour à l’emploi. vous voudrez bien faire le nécessaire en ce sens »
Le versement des ASSEDIC a été suspendu en octobre 2007. Cette suspension semble aujourd’hui sans rapport avec mon courrier du 12 septembre, mais à l’époque je ne le savais pas. J’ai donc considéré à tort que ma situation allait être régularisée sous peu.
Le 13 novembre, la DDTE m’a informé par courrier qu’elle transmettait mon dossier aux ASSEDIC , je cite « afin que soient examinés mes droits et mes obligations compte tenu de mon nouveau statut ». Ce courrier m’informe également qu’elle me rétablisse mes allocations alors que j’ai précisé l’inverse dans mon courrier du 12 septembre.
Pire, en novembre, j’ai constaté sur mon compte bancaire que j’avais à nouveau perçu des indemnités. Surpris de cette situation qui traînait, j’ai donc écrit aux ASSEDIC le 26 novembre pour leur en faire part et demander une nouvelle fois l’arrêt de ces versements. Dans ce même courrier j’ai demandé les modalités de remboursement des allocations perçues depuis mon élection en ces termes : « la direction départementale m’indique qu’elle vous transmet mon courrier afin que vous régularisiez ma situation. néanmoins je reçois toujours un virement de vos services. je vous prie de bien vouloir m’indiquer les modalités de remboursement des allocations perçues depuis mon élection au poste de député et de suspendre le versement des dites allocations ».
J’ai reçu aujourd’hui la copie d’un communiqué de presse à l’AFP envoyé par les ASSEDIC de l’est francilien qui indique clairement que mes démarches étaient conformes et que je cite : « ce courrier n’a pas immédiatement été traité mais une demande de remboursement allait être adressé à monsieur Gaudron au moment ou les faits ont été diffusés publiquement ». J’ai reçu ce jour le montant à rembourser et ce remboursement est en cours.
A trois semaines des élections municipales auxquelles je me présente, la divulgation condamnable d’informations à caractère personnel et professionnel, ne peut être fortuite et vise uniquement à me salir.
Le fait de diffuser ces informations préalablement au règlement normal par les administrations concernées n’a qu’un seul but : m’affaiblir en vue de changer le vote des aulnaysiennes et aulnaysiens, me salir ainsi que ma famille.
Ce procédé est ignoble, condamnable sur le plan du droit de chacun à bénéficier de la confidentialité de ses données personnelles.
Dans cette affaire, j’ai été honnête et négligent avec les ASSEDIC mais j’ai fais passer mon rôle d’élu de loin devant mes préoccupations personnelles. Je le paie cher aujourd’hui mais jamais je n’ai fait usage de ces allocations qui sont restés à la disposition des ASSEDIC.
Je souhaite que tout le monde mette autant d’ardeur à retrouver l’auteur de cette affaire, qui a salit mon honneur.
Gérard Gaudron
Député-maire d’Aulnay sous bois »
peut etre un peu plus fiable que les élucubrations de certains. et j’ajoute qu’il vous faudra guetter les prochains jours vers qui se tourneront les caméras quand la source sera dévoilée. et là je ne suis pas sur que vous apprécierez…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J’ai vu ce soir les Journaux sur BFM, i-Télé et France 2. J’ai vu comme beaucoup que les journaux annonçaient enfin la vérité parce que Monsieur Gaudron a joué la transparence car il est honnête.
Il n’avait pas à se présenter chque mois comme le dénonce malhonnêtement Flaviolito car il a plus de 57 ans et victime d’un plan social d’entreprise qui l’a licencié après 30 de travail, il avait une visite annuelle à faire avant d’arriver à l’âge de la retraite. Et cà, c’est avant de devenir Député. Quoi de plus normal pour n’importe quel salarié ou ouvrier qui est mis à la porte de son entreprise ou de son usine. On a tous des droits comme citoyen et la carrière professionnelle de M. Gaudron ne doit pas être entachée par des propos imprécis, dictés par la vindicte d’aujourd’hui et l’ignorance malsaine. Son indemnité de Maire par ailleurs n’est pas un salaire pour ceux qui savent ouvrir un dictionnaire. Et compte tenu de l’engagement pour notre ville, 365 jours par an, je trouve ça normal. Pas possible d’attaquer son travail de Maire, alors on salit l’homme. Par contre ce qui n’est pas normal, c’est le travail des assedic, qui fait son mea culpa maintenant, en certifiant que le maire a fait toutes les démarches et demandé à rembourser et qu’il n’y a jamais eu fraude : il n’a jamais chercher à cacher qu’il ne devait plus percevoir ces versements. C’est lui qui l’a dit aux Assedic ! D’ailleurs, les assedic avait interrompu les versements suite à son premier courrier pour les lui reverser après, ce qu’il a signaler aussi. On se demande comment on travaille la-bas, avec lenteur et dilletantisme.
En tout cas on a salit son honneur, son intégrité et notre ville aussi. Calominier, calominier, … à qui profite le crime ? A ceux qui font les poubelles ? Certains n’ont pas abandonné les pratiques de dénonciations d’il y a 60 ans ? A quand les tribunaux populaires façon Staline dans les années 30 ? A quand le retour des bûchers ? A quand le retour de l’inquisition !
Il y a seulement 15 ans, la France a perdu un honnête homme, un Premier Ministre nommé Bérégovoy, jeté en pature à des chiens avait dit François Mitterand… Certains n’ont pas de mémoire mais ils savent hurler avec la meute. A Aulnay aussi.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

honnete ou pas cet argent a bien été encaissé? Non?!
ce soir mrs gaudron affirme avec une certaine fierté avoir signé un chéque de 11000euros aux assedics. C a fait 8 mois que ca dure, et moi ce que je retiendrais de tout ca, c’est que si cette presse « poubelle » comme vous dites, n’avez pas relaté les faits, et ben pas sur que tout ce cirque se serait arreté…
alors continuez à crier au loup, au sabotage,ou au complot politique en attendant mrs Gaudron a bien percu des ARE alors qu’il n’y avait plus droit depuis 8 mois, BASTA.
continuez de chercher des coupables, en attendant « GG » aurait pu evité tout ce scandale s’il s’en été vraiment occupé, et non accomodé!!!
pour conclure Mrs cannazoro nous sommes en france ici, et vos methodes dignes d’un autre temps et d’un autre regime sont revolues, cessez de tout ramener sur le terrain juridique et arreter de me menacer de porter plainte, a la longue ca devient lassant…
au fait, relisez vos commentaires, vous dites des choses et affirmez le contraire plus loin.
et puis pour conclure et au risque de vous surprendre sachez que c’est une personne que « j’aime bien » Mrs gaudron…c’est juste certains de ses collaborateurs que je trouve « agacants »…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

pour Flaviolito :
le directeur des assedic a affirmé hier au parisien que le dossier de gérard gaudron a été archivé (!) dès le mois de juin et c’est pour cela qu’il n’a jamais pu avoir de réponse. il aurait pu écrire 20 fois cela n’aurait rien changé. les archives sont de plus à un autre endroit ce qui fait que même au guichet on aurait pu le renseigner !!! son dossier du fait de ses 57 ans aurait été revu vers le mois de juin vraissemblablement.
il n’a rien fait de cet argent et je vous mets au défi de prouver l’inverse. « honnete ou pas » ? mais qu’est ce que cela veut dire, vous auriez nettement fait parti des inquisiteurs au moyen-age !
ce qui vous agace c’est que ne vous laisse pas étaler votre venin. et j’en suis fier !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

serait ce ce meme directeur qui aurait ordonné la reprise des paiements???!!!!
quoi qu’il en soit ce venin repandu comme vous dites aura permi de cesser toute cette mascarade…
quand pour un simple rdv manqué des chomeurs gagnant parfois 800 euros sont radiés en moins de 24h, je dis chapeau…Y aurait-il 2 poids 2 mesures???
TOUS COUPABLES, de Mrs le maire, aux assedics, en passant par l’unedic ou les anciens « medefistes » travaillent aujourd’hui…vous comprendrez. C es derniers affirment meme avoir « egaré » le second courrier que Mrs Gaudron leur avait envoyé…mouaih…
cette histoire laissera des traces, et comme vous le dites si bien elle est loin d’etre terminée, et la fin ne sera pas celle que vous imaginez ou souhaitez de tout coeur…on prend le pari ?
plutot que les inquisiteurs du moyen age, jme serais plutot vu en resistant ou revolutionnaire. Quant à vous avez le profil parfait du coté obscure de l’administration bush…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bravo !
Cette histoire sordide ne m’étonne pas en temps d’élection. Jen ‘nai aucune opinion sur l’honnêteté de M.Gaudron, mais en politique et de quel coté qu’on soit la meilleure défense à toujours été l’attaque.(paragraphe langue de bois pour éviter les ennuis juridiques)
Quoi qu’il en soit en tant qu’ancien aulanysien, j’espère bien que la gestion de la ville passera à Gauche, ce qui à mon avis est plus que probable.(paragraphe militant pour que la gauche passe)
Néanmoins et si cela restait à prouver, maintenant c’est MonAulnay.com est devenu le seul vrai et génial média de communication de la ville.
Mister C poste pour Mister G, alors là je m’esclaffe !
bravo pour les avancées technologiques à la tête de la Mairie. Le Maire écrit et son valet poste.
Ce sont bien des usages d’un autre temps.
Aulnay mérite bien mieux que ça…
(Mesdames, messieurs les lecteurs priez pour que je ne soit pas attaqué en justice par Mister C pusique maintenant c’est la menace qui pèse sur les commentateurs du très génial MonAulnay.com qui dirait un peu trop directement ce qu’ils pensent.)
Toutes mes félicitation pour cette promotion Jérôme, mais attention au syndrome de Puteaux.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

D’ailleurs je ne comprends pas la phrase de Mr C. :
« il n’a même pas touché à cet argent » ..
Oui ben c’est sûr qu’avec un salaire de déjà environ 11000 euros, on peut se permettre de ne pas « grignoter » sur les 1500 ..
Je ne comprends pas plus d’ailleurs la présence de l’UMP à Aulnay.. Neuilly, ourquoi pas, mais Aulnay enfin .. ???

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je ne suis qu’adjoint au maire et de tout mon mandat, je ne me suis pas rendu une seule fois à ma banque et je n’ai aucunement le temps de consulter un seul de mes relevés bancaires. inutile d’etre devin pour comprendre ce que veut dire « avoir négligé ces affaires personnelles » mais votre empressement à participer à la chasse à l’homme alors que l’assedic fautive a reconnu son erreur, est tout simplement ignoble.
quand je dis qu’il n’a pas touché cet argent, cela signifie qu’il ne l’a pas utilisé ni dépensé, il attendait le montant exact que les assedics devaient lui réclamer. pour info, il ne recevait pas depuis son changement de situation en juin le même montant chaque mois (200 € par exemple en septembre).
quand à vous Flaviolito, vous n’avez vraiment rien lu des courriers sinon vous vous serez aprçu que la c’est le directeur départemental du travail qui a rétabli les indemnités et que le directeur des assedics n’a jamais répondu. mais pourquoi prendre le temps de lire ? cela vous amènerait à plus de retenu mais vous n’y tenez pas donc vous ne lisez pas.
ah monsieur Alia,ça faisait longtemps que vous n’aviez participé aux critiques inutiles. si vous ignorez l’amitié, la volonté defendre justement ceux qui sont lynchés sans le mériter, alors effectivement vous me voyez comme un valet. mais moi je n’ai pas peur du débat, j’interviens sur ce blog depuis près de 3 ans et je n’ai ni dieu ni maitre. et pour ceux qui ne le savent pas les indemnités du conseil général versées à monsiuer Segura + son salaire de prof + quelques autres indemnités que vous ignorez + son indemnité de maire s’il le devenait l’amènerait à … près de 11000 €. que direz vous de lui alors ?
rien évidemment pour un homme de gauche …
enfin si chacun a le droit d’exprimer son opinion, perseonn n’a le droit de déformer les faits dans le but de diffamer surtout quand on se réfuigie dèrrière des pseudos et un clavier. si vous voulez affirmer votre diffammation, faites le par courrier avec votre nom et adresse. du courage ! si vous savez ce que c’est !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Vous ai je interpellé monsieur Canarrozzo ? Non, car je ne supporte pas vos poste de 15 mètres de long, pas plus que votre condescendance…
Apprenez qu on peut être de gauche et supporter que certains gagnent bien leur vie s ils le méritent (c est mon cas) ne soyez pas si manichéen.
Je ne donne de leçon a personne moi. Mais en terme d amitié je suis capable d avertir un ami quand je pense qu’il se met dans une situation qui peut lui être préjudiciable. Votre ami gaudron est pas malhonete il l a prouve mais ce qui est sur c est qu il n est vraiment pas malin d avoir à se justifier de tour ça.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

pas de souci pour un rendez vous en tete a tete ou une reunion publique pendant lequel je me ferais un grand plaisir de demonter phrase par phrase votre politique et un à un vos arguments. proposez donc une date et un lieu

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Flaviolito,
Enfin, un citoyen engagé et engageant qui est prêt à défendre ses positions dans un face à face public. Je suis bien d’accord avec vous « deux poids de mesure ». Je vous avouerai jusqu’à aujourd’hui je ne savais pas trop pour qui voter mais à la lecture de l’ensemble des commentaires publiés et notamment le votre j’ai enfin pris ma décision je ne voterai pas pour Gérard Gaudron. Merci Flaviolito de m’avoir permis de déterminer mon vote. Pouvez vous nous informer du face à face public afin de partager ce moment et de pouvoir vous soutenir. Il manque des personnes comme vous dans les partis pour donner un nouveau souffle à la politique. Vous devriez vous engager et faire entendre votre voix qui est également la notre.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

heureusement qu il ya des blogs comme celui ci, car sur les blogs des candidats c est pire que de la censure, n apparaissent que ceux qui vont dans le sens, ou dont le consensus peut apporter de l’eau a leur moulin. c en est navrant; je pense dorenavant constituer une lettre aulnaysienne, car le dialogue avec les candidats est plus que sterile. enfin!!! dommage apres on se demande pourquoi on ne s en sort pas a Aulnay, et a qui beneficie toute cette agitation masquant les problemes de fond.De toute facon qu importe le gagnant, il aura affaire a qui de droit, et croyez moi de nombreuses personnes attendent de pouvoir « debarquer à la mairie » pour regler leurs problemes, ou pour rappeler les promesses des candidats.
Comme dit le proverbe: dépéchez vous d en rire, de n avoir a en pleurer!!!!!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown