Chiffres, Logement, PLU, Rénovation urbaine

Aulnay sous la barre des 80.000 habitants: Publication du rapport qui accuse

16 décembre, 2007 à 1:10 | Posté par

Suite à l’annonce sur notre blog de la "baisse de population" provoquée par "l’absence de politique de relance" de la construction de la municipalité en place depuis 1983, le maire a écrit un droit de réponse (publié ici) dans lequel
le ton tout à fait digne tranche avec la colère qui étranglait le maire dans l’article du Parisien sur ce sujet.

Le maire assume de vouloir limiter la ville à 85.000 habitants et précise que la ville reste au-dessus du seuil de 80.000 habitants en se référant au chiffre de l’INSEE. Or ses propres services estiment que ce chiffre "pourrait être surestimé". En effet l’étude de 2004 qui avait été réactualisée en
2006 et qui montrait une population de 79 247 se basait aussi sur la taxe d’habitation.

Nous vous proposons de vous faire vous-même une idée en publiant le rapport que la mairie n’a jamais mis en ligne à ce jour et dont la photocopie était interdite (la "baisse de population" est traitée page 13 et 14):

Capturediagnostic_plupdf
Rapport de présentation du Plan Local d’Urbanisme – Diagnostic 244 pages (attention
34Mo!)

Le résumé de ce rapport de diagnostic a tout de même été publié quelques jours après que nous
avions regretté que la
photocopie du rapport intégral soit interdite lors de l’enquête
publique du PLU. Le chiffre de 79247 habitants était même repris dans le
résumé.

Nous maintenons nos explications sur la baisse de
population empirée par le programme de rénovation urbaine (PRU) car
les explications du maire ne nous ont pas convaincus:
Il
ne montre pas comment les habitants des 290 logements détruits ont pu
rester dans notre commune car les appartements de remplacement n’ont pas
encore été reconstruits. Il n’explique pas non plus comment – a moyen
terme – la population sera maintenue sachant que les appartements
reconstruits sur la commune seront plus petits et moins nombreux que les
appartements détruits (voir page 44 du rapport que nous publions
aujourd’hui). Nous avons estimé ainsi cette baisse de population provoquée
volontairement par le PRU à 1200 habitants.

Nous reviendrons sur
les raisons qui font que le rapport que nous mettons en ligne n’ait pas été publié.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

Une Réponse à “Aulnay sous la barre des 80.000 habitants: Publication du rapport qui accuse”

il y a encore des erreurs dans votre analyse.
en effet vous continuez à utiliser un rapport commandé et exécuté en 2004 avec les données disponibles à l’époque dont le recensement de 1999. si il y a des mises à jour de celui-ci c’est bien que cela est nécessaire. dans ce cas pourquoi ne pas vous réferer à l’actuelle note de l’INSEE ? voici l’adresse : http://www.insee.fr/fr/recensement/nouv_recens/resultats/repartition/chiffres_cles/n2/n2_93005.pdf.
elle ne crédite pas du tout l’hypothèse que vous développez. ne pas nous croire est une chose, mais qu’est ce qui vous réduit à croire une analsye de 2004 et à ne pas croire celle de 2007 ?
ensuite vous partez du principe qu’il n’y a que le PRU en ignorant le reste de la ville dont certaines zones s’urbanisent de résidences, du même type d’ailleurs que ce qui se construit dans le PRU.
également, vous faites comme si il n’y avait pas de flux de population. or les flux sont supérieurs aux fameux logements déconstruits dont vous parlez. ceux-ci n’ont pas été démols en une seule fois ni une seule année, et en neutralisant les logements vacants le temps de la transition vers les logements neufs, il ya la capacité pour répondre à ces transferts.
autre point que je vous rappelle, les 160 logements inscrits comme manquant au début du projet sont à ramener à l’échelle du projet, c’est-à-dire 6 ans, soit à peine 30 par an ! or le PLU inscrit un objectif de 300 logements par an sur une période de 10 ans. il me semble totalement ridicule de s’accrocher à ce point qui aura vécu avant la fin du PRU.
avoir une vision figée, statique de la situation du logement et de la démographie est complètement incohérent avec la réalité.
que Gérard Segura rest coincé depuis 3 ans sur ce point, peut se comprendre, c’est un argument électoraliste et il a toujours tendance à penser « statique ». mais vous je ne vois pas bien, ce ne peut être un argument électoral, vous dites ne pas faire de politique ici et j’ai du mal à penser que des personnes de votre age, plutot porté sur ce qui bouge puisse avoir une pensée aussi statique que notre adversaire.
pour une fois qu’une donnée INSEE vous permet de départager les arguments des uns et des autres, j’espère donc que vous nous porterez crédit de nous baser sur les données INSEE surement plus fiables que ce que peut dire G Segura, non ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown