Amiante

L’usine d’amiante d’Aulnay en tête d’un triste palmarès

2 juillet, 2007 à 18:08 | Posté par

AmianteDans le Parisien  de ce matin nous apprenons  que  l’ancienne usine d’amiante d’Aulnay-sous-Bois appartenant au CMMP "arrive largement en tête" dans le macabre classement de la cinquantaine d’entreprises  du département encore en activités ou fermées dans lesquelles des victimes se sont manifestées.

Soixante-dix victimes professionnelles et environnementales y ont été recensées. Trente-quatre décès sont dénombrés à l’heure actuelle.

L’Addeva 93 (Association départementale de défense des victimes de l’amiante), qui a établi ce classement, estime qu’"on est en dessous de la vérité !":

Des milliers de personnes auraient été touchées sur le département. Et comme le temps de latence entre l’exposition à l’amiante et la révélation de la maladie varie entre vingt et quarante ans, on peut s’attendre à une augmentation du nombre de victimes jusqu’à 2025, l’amiante n’a en effet été définitivement proscrit qu’en 1997.

Articles similaires:

Une Réponse à “L’usine d’amiante d’Aulnay en tête d’un triste palmarès”

Salut.
Quand je lis cet article, je me rends compte qu’il y à vraiment un gouffre entre la manière dont nos élus majoritaire traite ce dossier (exemple : lors du Conseil municipal de jeudi dernier !) et ce qui est, au moins, plus proche de la réalité relaté par le journal Le Parisien.
C’est consternant vraiment.
Mais tant que ça ne les touches pas, voir même des membres de leurs familles ils s’en balancent royalement… .
@ Bientôt.
Issaga DIARRA…plus fort que jamais !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown