Législatives 2007, Médias, Politique

Phillipe Dallier se désiste

12 juin, 2007 à 11:06 | Posté par

Nous apprenons dans l’édition Seine-Saint-Denis du Parisien de ce matin que Philippe Dallier se retirait du second tour des législatives. C’est seulement "à titre personnel" qu’il soutient désormais Gérard Gaudron sans pour le moment faire d’appel franc et massif à voter pour son challenger.

La totalité des voix des deux concurrents issus de l’UMP totalise ainsi 51,8% des suffrages du premier tour. Le candidat PS Gérard Ségura, dans ce même article, compte sur les 47.5% abstentionnistes pour récupérer les 1500 voix qui lui manque pour le second tour.

5 Réponses à “Phillipe Dallier se désiste”

S’il court après 1.500 voix, il a perdu !
Le total droite et le total gauche amène plutot à un différentiel entre 3.000 à 3.500 voix…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Allez Phillipe dents longues, retour au Sénat avec les Pépés !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Sage décision
Dallier est jeune , il a de l’avenir quand même

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

bonne strategie!! la droite ne passera pas sinon , segura serait passé mais bon c pas encore fini mais je pense que si gaudron ne passe pas aux legislatives ,j’ai bien peur pour lui au elections municipaux cohesion ump!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Laurent Comparot | 14 juin, 2007 à 21 h 48 min

Il semblerait que cela soit un désistement du bout des lèvres : rien sur son site internet et depuis quelques jours une absence remarquée. Cette campagne pour le moins tumultueuse et pleine de coups bas entre les deux prétendants UMP (canal officiel et canal historique) laissera des traces. On prête à Dallier des vues sur la mairie d’Aulnay. Dans cette hypothèse, la montée en puissance de Gérard Gaudron lui barrerait le chemin pour de longues années…
Pas ou peu de commentaires sur le soutien massif de Daniel Jacob à Gérard Gaudron. Il faut rappeler que Daniel Jacob a été trésorier départemental du MPF de Philippe de Villiers pour la Seine St Denis. Daniel Jacob a joué un rôle de premier plan dans l’organisation de la campagne de Gérard Gaudron : prêt du local situé sur la place du Général Leclerc, prêt du fameux « camion jaune » et aide sur les opérations de distribution de tracts. On ignore le prix de ce soutien de poids. Je rappelle que Daniel Jacob était candidat lors de l’élection cantonale de 2001 pour le canton d’Aulnay-Sud. Ce canton est à renouveller en 2008. Or, le candidat pressenti pour remplacer l’invisible Michel Lacroix est Jacques Chaussat (maire adjoint) à moins que Daniel Jacob lui vole l’investiture…
Pas ou peu de commentaires sur la « disparition » de Frank Canarozzo de la blogosphère pour cette campagne des législatives.
Après une campagne législative assez surprenante, l’après-législative risque donc d’être tendue au sein de l’UMP d’Aulnay…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown