Jeunesse, Sécurité, Seine-Saint-Denis

Une nuit du 14 juillet soi-disant calme

15 juillet, 2006 à 16:57 | Posté par

France 2 parle du nuit du 14 juillet calme. Sur le plan national, la police a relevé une centaine de voitures brûlées et ne signalait aucun affrontement entre les jeunes et les forces de l’ordre.

En Seine-Saint-Denis, 35 véhicules ont été incendiés, principalement à Aulnay-sous-Bois et Clichy-sous-Bois, selon la police qui a procédé à 32 interpellations.

Or, selon Le Parisien, la nuit fut plus agitée. Le quotidien indique que la préfecture a comptabilisé une soixantaine de voitures brûlées et une trentaine de feux de poubelles, sur 23 des 40 communes du département. Il ajoute que les violences se sont concentrées sur Saint-Denis, La Courneuve et Epinay-sur-Seine. D’autres sources évoquent un bilan matériel plus lourd.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Une Réponse à “Une nuit du 14 juillet soi-disant calme”

commenter
Frank Cannarozzo | 17 juillet, 2006 à 23 h 55 min

Attention les sources ne sont pas toujours fiables. A Aulnay il y a eu 8 véhicules incendiés (dont un volé et deux pour des vengeances opportunes) et 6 containers à poubelle. l’ensemble s’est réparti de la rose des vents au gros saule sans qu’il n’y ait de concentration. aucun incident avac les forces de l’ordre n’était à déplorer, ces incendies font plutot partie de la catégorie « imbécilités du 14 juillet » plutot que de la volonté de défier l’autorité. j’ai moi même pu constater jusqu’à 3 heures du matin que tout était calme. Ce bilan n’est toutefois pas acceptable même si la paix semble revenue.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown