Logement, Seine-Saint-Denis, Solidarités

Le maire d’Epinay, pionnier du programme des maisons à 100 000 €

1 octobre, 2005 à 14:22 | Posté par

Le 22 septembre dernier Hervé Chevreau, maire d’Epinay a soumis au vote de son Conseil municipal l’adhésion, en tant que membre fondateur, à l’Association Française pour l’Accession sociale à la Propriété (A.F.A.P.) dont les objectifs s’inscrivent dans le programme dit "des Maisons à 100 000 euros" présenté par Jean-Louis Borloo en février dernier, indique le site NordParisBusiness.

Améliorer et diversifier l’offre de logements pour ouvrir une réelle possibilité de parcours résidentiel aux habitants figurent au rang des priorités du Projet de Renouvellement Urbain d’Epinay-sur-Seine. Dans ce cadre la commune d’Epinay-sur-Seine envisage la réalisation d’un programme de maisons individuelles favorisant l’accession à la propriété pour une frange de la population aux revenus modestes.

Ce projet s’inscrit dans le dispositif des Maisons à 100 000 euros. "Lorsque Jean-Louis Borloo nous a présenté la philosophie du programme des Maisons à 100 000 euros, j’ai tout de suite adhéré aux principes et je lui ai dit que je souhaitais qu’Epinay soit une ville pilote pour la Seine-Saint-Denis", indique Hervé Chevreau.

"C’est un projet novateur et volontariste qui propose de réelles solutions en termes d’accession à la propriété et qui reçoit un excellent écho auprès de la population". Avec ce vote du Conseil municipal, Epinay figure parmi les membres fondateurs de l’Association Française pour l’Accession sociale à la Propriété en faisant partie des premiers signataires de la charte.

Aujourd’hui, une étude de faisabilité est en cours sur le territoire d’Epinay-sur-Seine pour développer ce type d’accession sociale. Cette étude permettra de déterminer notamment les implantations possibles ainsi que le nombre de logements qui pourraient être construits.

L’idée pourrait, et je dirais devrait, faire son chemin à Aulnay-sous-Bois qui est également concerné par un Projet de Renouvellement Urbain (PRU).

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.