Histoire

Typologie de l’habitat -6A- L’après-guerre, reconstruction et rénovation urbaine, les pavillons

24 janvier, 2023 à 8:59 | Posté par

Suite de notre série

Au cours de la guerre, notre ville est touchée en juillet 1943 par les bombardements visant l'aérogare du Bourget. La ville voit se constituer une association syndicale regroupant les sinistrés. Par ailleurs, la ville qui compte environ 35000 habitants est toujours confrontée à la crise du logement.

Dans ce contexte, le Conseil Municipal lors de sa séance du 17 juin 1948 crée un Office Public d'Habitations à bon marché.

Un plan de rénovation urbaine est mis en place. Il se concentre sur la place de la gare et le long de la RN 370 allant du Vieux Pays, rejoignant le moulin Neuf et Sevran.. Ce plan débute par la création de cité-jardin comme la cité Arc-en-ciel aujourd'hui détruite ainsi que la cité Romain Rolland.

22 rue Romian Rolland

Si peu de lotissements ont vu le jour après-guerre, le nombre de maisons a continué à croître à un rythme soutenu. Si certaines étaient destinée à des revenus modestes....

51 rue Honoré Sohier
37 bis rue Jules Simon

....les sociétés de construction ont érigée des pavillons dont les surfaces moyennes habitables sont passées de 40 à 60 m2.

14 rue de la Morée

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>