Actualité, Politique, Solidarités

Prime exceptionnelle de rentrée : les sénateurs LR font tousser les députés de leur parti

8 août, 2022 à 16:36 | Posté par
Image: https://apfvalblog.blogspot.com/

Les sénateurs Les Républicains dont la notre voulaient priver les allocataires de minima sociaux de la prime de rentrée, ce qui nous avait donné de sa part un droit de réponse.

Il semble comme l'explique le Journal du dimanche que ce vote au Sénat des élus LR ait fait tousser leurs collègues députés. Si Alain Ramadier avait gardé sa place à l'Assemblée Nationale comment aurait-il réagi? Peut-être en critiquant cette position, ce n'aurait pas été une première.

« Se démarquer de la majorité, oui, mais pas à coups de conneries », bougonne un député Les Républicains (LR). Il n’a guère apprécié que ses collègues sénateurs décident, tôt mercredi, de priver les allocataires de minima sociaux de la prime exceptionnelle de rentrée de 100 euros pour la réserver aux seuls bénéficiaires de la prime d’activité, au nom de la défense de la « valeur travail ». 

Une décision qui revenait, comme l’a souligné le ministre délégué aux Comptes publics, Gabriel Attal, lors du débat au Sénat, à priver de cette aide 4 millions de foyers : étudiants boursiers mais aussi allocataires du revenu de solidarité active et de l’allocation de solidarité aux personnes âgées.Finalement, députés et sénateurs se sont entendus en commission mixte paritaire pour qu’allocataires de minima sociaux comme travailleurs pauvres touchent la prime.  (...)

Une partie du groupe à l’Assemblée nationale défend une droite plus sociale que libérale. « On a découvert ça dans la presse », s’étonne un député LR au sujet de ­l’amendement ­sénatorial, alors qu’un autre, membre de la jeune garde LR, se dit « en désaccord » avec cette ­initiative.(...)

­L’opposition du gouvernement et de la gauche à l’amendement sénatorial sur la prime de rentrée a évité aux ­députés LR d’avoir à se prononcer sur le sujet et a permis à la droite de préserver son unité. Ce n’est peut-être que partie remise. 

Une Réponse à “Prime exceptionnelle de rentrée : les sénateurs LR font tousser les députés de leur parti”

commenter
Delphine Constant | 8 août, 2022 à 17 h 44 min

NDLR: Annie Delmont-Koropoulis et non Annie Koropoulis a en effet été claire (Et c’est nous qui ne savons pas écrire alors que vous écorchez son nom) et ce dernier article l’est tout autant. Gardez votre calme cher « Delphin », votre bateau tangue et notre blog suit le même cap, tenir les aulnaysiens informés et ceci que le vent souffle de droite ou de gauche.
Les sénateurs Les Républicains dont la notre voulaient priver les allocataires de minima sociaux de la prime de rentrée, ce qui nous avait donné de sa part un droit de réponse.

Problème dans le texte, incompréhensible si on ne vous suit pas. Et vous vous prenez pour des pros.

À ceux qui comprennent pas le charabia de mon Aulnay, ils parlent de notre amie et sénatrice Annie Koropoulis

Entre nous Ils ne savent pas écrire, mais ne savent pas lire non plus, pourtant elle a été très claire

Navigue avec Google Chrome 104.0.0.0 Google Chrome 104.0.0.0 sur Android 12 Android 12
Mozilla/5.0 (Linux; Android 12; M2007J17G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/104.0.0.0 Mobile Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>