Environnement, Urbanisme

Vers une extension du marché de Rungis dans le Triangle de Gonesse

5 mai, 2021 à 18:09 | Posté par

Tout n’est pas si clair

© Wikimedia

Le projet, porté par la société gestionnaire de Rungis Semmaris, « représenterait un investissement de 600 M€ » avec un potentiel de « 2 000 à 5 000 emplois », selon ce rapport. Il doit s’étendre sur « un terrain de 50 à 100 ha », ajoute ce document.(…)

L’annonce de l’installation d’une extension de Rungis dans le Triangle de Gonesse signerait le feu vert à l’urbanisation d’une partie de ces terres agricoles étendues sur 700 ha dont 280, au sud, nourrissent depuis longtemps l’appétit des pouvoirs publics. Cette enclave triangulaire est en outre inhabitable, car survolée par les avions du Bourget et surtout de Roissy, premier aéroport européen.

Source: businessimmo.com

Cette information corrobore celle dont nous vous parlions, il y a peu, la conservation de 600 ha sur les 750 du triangle de Gonesse. Il est difficile de comprendre comment une extension du marché de Rungis peut exister sans voies routières pour y accéder. A moins que les produits soient amené par la ligne 17 du Grand Paris dont une gare sera crée en plein champs. (humour noir!) Le combat des défenseurs des terres du triangle est loin d’être terminé.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>