Associations, Point de vue, Politique, Solidarités

« Un toit pour elles », 30000€ de travaux dans un délai de 1 mois demande la mairie!

9 avril, 2021 à 23:55 | Posté par

Ben voyons!

Photo: Le Parisien

Dans un commentaire, Mohamed Jemal, Président de l’association s’exprime ainsi:

La mairie d’Aulnay nous demandes de déposer des demandes de travaux astronomiques, avec des diagnostics etc… ( Coût Total des travaux environ 30 000 euros) et tout cela dans un délai de 30 jours sous peine de poursuites pénales contre l’association pour plusieurs infractions au code de l’urbanisme et de la sécurité . Des travaux qui pour nous qui ne sommes même pas une structure d’hébergement d’urgence , sont impossibles à réaliser dans un pavillon qui ne nous appartient pas.

Donc en gros c’est merci et au revoir de la part de la mairie.

Qu’est ce que 30000€ pour la ville? Ne pouvait-elle pas aider cette association au lieu de jeter ces femmes battues, ces bénévoles hors de ce pavillon? On en donne beaucoup plus à certaines associations moins charitative!

Est ce simplement parce que cette association a été aidée par des membres du groupe d’opposition « Aulnay En Commun »? Voyez vous une autre raison?

Quand la politique est à ce niveau, il est difficile d’aller plus bas!

7 Réponses à “« Un toit pour elles », 30000€ de travaux dans un délai de 1 mois demande la mairie!”

S’agit de demandes de travaux justifiées ?
Est-ce au locataire d’effectuer ces travaux ou au propriétaire ?

Navigue avec Google Chrome 89.0.4389.105 Google Chrome 89.0.4389.105 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; DUB-LX1) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/89.0.4389.105 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 10 avril, 2021 à 16 h 47 min

Ce pavillon est un centre d’urgence qui je pense n’a pas les mêmes modalités qu’un centre d’hébergement. Cela dit le propriétaire n’est pas obligé de faire les travaux. Les travaux demandés d’une somme de 30000 € ne peuvent être pris en charge par cette association. Plutôt que de l’aider, la municipalité à préféré pour des raisons qui je pense sont politiques de mettre dehors les femmes victime de violence qui étaient hébergées. Une honte pour notre ville.

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.106 Google Chrome 83.0.4103.106 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 11; SAMSUNG SM-A405FN) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/13.2 Chrome/83.0.4103.106 Mobile Safari/537.36

Jean Louis karkides. Qu’attendez vous pour mettre en pratique vos idées de gauche. Le partage ! Vous avez en effet 2 demeures. 1 en province et l’autre sur Aulnay. Vous pouvez ainsi vendre celle d’Aulnay et ainsi faire un don de 30000€ à vos amis associatifs

Vous ferez une bonne action, et vous nous débarrasserez le plancher

Bonne journée

Navigue avec Google Chrome 89.0.4389.105 Google Chrome 89.0.4389.105 sur Android 10 Android 10
Mozilla/5.0 (Linux; Android 10; M2007J17G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/89.0.4389.105 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 10 avril, 2021 à 17 h 52 min

De la part d’un élu, ce commentaire est à la hauteur de la manière dont vous traitez cette affaire. Les dons que je fais ne regarde que moi. La poltique de solidarité de notre ville vous appartient et là, vous avez fait la démonstration de votre inconscience en jetant dans la rue des femmes victimes de violence au lieu de les aider. Quand vous leverez la main pour appuyer la prochaine décision de votre Empereur, repensez y le lendemain en vous rasant.

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

@ Del. C | 10 avril, 2021 à 17 h 01 min

Vous prétendez appartenir au conseil municipal et vous commentez en tant que troll pour jeter en pâture des éléments de vie privée qui n’ont pas à être divulgués sur un blog… Vous vous mettez publiquement hors la loi et vous n’êtes manifestement pas un modèle de vertu, mais assurément un individu recourant à des méthodes de voyous !

la richesse collective abondée par tous les contribuables devrait permettre de soutenir cette association qui sort les femmes de la rue, plutôt que de financer les scandaleux procès-bâillons du maire ou encore des projets mégalomaniaques et dispendieux tels que la place et le parking Abrioux ou la piscine !

Et puis tant qu’on y est, avant d’exiger de l’association qu’elle finance l’accès à des handicapés, que la mairie veuille bien balayer devant sa porte et donner d’abord l’exemple elle-même en mettant aux normes les structures de la ville pour permettre l’accès aux handicapés !

Avec cette équipe municipale, c’est  » faites ce que je dis , mais surtout pas ce que je fais  » !

Navigue avec Firefox 87.0 Firefox 87.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:87.0) Gecko/20100101 Firefox/87.0

Cette affaire laisse beaucoup de place à l’émotion, mais on peut s’interroger sur la légalité des demandes faites par la mairie :
Il semble que la mairie ait qualifié ce pavillon d’Etablissement Recevant du Public (ERP) et qu’à ce titre des travaux en matière d’accessibilité et de sécurité incendie aient demandés au propriétaire.
Ce point est essentiel car les règles techniques qui s’appliquent aux ERP sont plus contraignantes que celles applicables à l’habitation. Elles comportent notamment des mesures d’isolation renforcées par rapport aux autres parties du bâtiment, des obligations d’alarme, de détection et de désenfumage selon les cas.
Pourtant il est constant que les logements-foyers (résidences sociales, maisons-relais, résidences-accueil) relèvent de la réglementation applicable aux bâtiments d’habitation (article R 111-1 du CCH)

Dans cette perspective il serait intéressant de présenter les faits d’une manière plus claire, afin qu’au-delà de l’émotion on puisse se faire un avis sur la demande faite par la commune :
S’il s’agit d’un changement de destination partiel avec la création dans ce pavillon d’habitation de bureaux pour l’association, il est normal que la mairie fasse respecter les règles (erp + urbanisme).
En revanche s’il a été abusivement établi que ce pavillon d’habitation a été partiellement transformé en bureaux et compte tenu que cette association serait financée par des membres de l’opposition cela serait susceptible de constituer un exercice excessif d’un pouvoir et ainsi d’être qualifié pénalement.

Navigue avec Microsoft Edge 89.0.774.68 Microsoft Edge 89.0.774.68 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/89.0.4389.114 Safari/537.36 Edg/89.0.774.68
commenter
Jean-Louis Karkides | 11 avril, 2021 à 0 h 12 min

Cette association n’est pas financée par un groupe d’opposition. Celui ci a simplement essayé de l’aider en lançant une cagnotte dont le lien est dans le dernier article.
D’après nos recherches , il n’est pas besoin d’être classé ERP pour recevoir dans un logement des personnes.D’ailleurs, ce n’est pas à ce titre que la municipalité a jeté dehors ces femmes victimes de violence.

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>