Justice, Sécurité

Scandale dans la CSI 93 : quatre nouveaux policiers en garde à vue

22 septembre, 2020 à 13:48 | Posté par

Une autre vision du nettoyage au Karcher

Pas moins de… 17 enquêtes visant des policiers du service ont été ouvertes par le parquet de Bobigny. (Illustration) LE PARISIEN

La Compagnie de Sécurisation et d’Intervention basée dans notre ville n’en finit pas de montrer les dérives de certains de ses membres Nous vous en avions déjà informé en juillet. L’enquête se poursuit, d’autres policiers en garde à vue.

L’opération « mains propres » dans la police du 93 se poursuit. Après les mises en examen de quatre gardiens et gradés en juillet, quatre nouveaux fonctionnaires de la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) ont été placés en garde à vue ce mardi matin dans les locaux de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), la police des polices.(…)

Deux des fonctionnaires – deux gardiens et deux brigadiers – sont toujours affectés à la CSI 93. Le service avait été dissous par le préfet de police Didier Lallement après les révélations sur le vaste scandale de dérive policière qui toucherait pas moins de 10 % de ses 150 effectifs mais les réaffectations se font progressivement depuis l’été.(…)

Les enquêteurs soupçonnent les policiers d’avoir commis des violences lors d’opérations policières et d’avoir maquillé des procédures afin d’incriminer des trafiquants de drogue. De tels soupçons pesaient déjà sur les quatre agents mis en examen en juillet.

Les investigations visant la CSI 93, unité autrefois réputée, ont démarré dans le plus grand secret il y a plus d’un an, notamment à la suite du rapport du chef de la compagnie faisant part de soupçons sur le comportement de ses hommes. Depuis, pas moins de… 17 enquêtes visant des policiers du service ont été ouvertes par le parquet de Bobigny. Elles visent des faits variés : rackets de dealers, violences, propos racistes, interpellations illégitimes, confiscation de stupéfiants à des fins personnelles, procédures montées ou trafiquées…

Extraits d’un article du Parisien

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>