Associations, Handicap, Jeunesse, Politique - Elections

Résiliation du local de LNA: la mairie serait-elle en train de rétropédaler ? Est-ce une affaire de clientélisme? [MAJ]

14 avril, 2020 à 17:42 | Posté par
(Ex?)local de l’association LNA, rue de la Croix Nobillon devant le Gymnase Ormeteau. Photo issue de la page Facebook de LNA.

Le 10 avril dernier, dans une vidéo vue plus de 10.000 fois, l’association LNA alertait que la mairie avait résilié sans avertissement sa convention d’occupation de leur local situé rue de la Croix Nobillon et leur laissait 48h pour retirer leur matériel. L’association Cap’handi Kids devait remplacer LNA, pour pouvoir créer un accompagnement d’urgence des enfants souffrant d’autisme. Dans sa vidéo, le vice président s’interrogeait de la façon suivante : « On comprend totalement le besoin de ce service [aux enfants autistes] mais ce qui nous dérange est le fait que cette résiliation soit faite de façu pure et simple. Pourquoi ne pas avoir fait une réquisition temporaire?« 

Au lieu de clarifier les choses, comme le demande LNA, la municipalité a fait une double réponse indirecte:

  • Aulnay Libre, le blog probablement rédigé en cachette par l’adjoint aux finances Stéphane Fleury, dans un article du 14 avril, semble essayer d’opposer les associations qui se succèdent dans ce local. Il fait dire à la nouvelle association qu’elle se trouvait malgré elle « autour d’une polémique abjecte » se sentant accuséé « d’avoir récupéré ce local avec insistance« . Il fait rajouter qu' »il y a plus important en ce moment que de polémiquer pour un local alors que l’urgence était de trouver une solution pour les enfants pour qui le confinement est très très difficile« .
  • De l’autre côté sur Facebook, l’adjoint Franck Cannarozzo, intimé de répondre dans un commentaire, laisse entendre sans le dire explicitement, que cette résiliation serait temporaire, ce qui conviendrait parfaitement à LNA qui ne demande qu’à être rassurée.
Commentaire de LNA le 14/04 à 11h28
Commentaire de Franck Cannarozzo le 13/04 à 23h53

Osons donc poser alors la question qui fâche et qui brûle toutes les lèvres:

Les enfants autistes et le soutien scolaire sont-il pris en otage d’une affaire de clientélisme politique?

En effet, le parfun d’une affaire de clientélisme électoral occupe les esprits depuis le début. D’un coté, LNA, association pourtant reconnue pour son utilité, avait interviewé les opposants au maire sortant (vidéos retirées depuis sans explications les vidéos sont sur Youtube). De l’autre coté, Cap’handi Kids, une association de soutien aux enfants autistes, à l’utilité essentielle, mais dont la présidente, a soutenu de façon véhémente Bruno Beschizza pendant la campagne électorale. Le maire d’Aulnay, qualifié par la presse nationale de référence en matière de clientélisme est donc légitimement soupçonné de renvoyer des assenceurs électoraux et punir des esprits trop indépendants à son gout.

Ce qui pèche donc dans cette affaire, c’est le manque de clarté de la part de la municipalité car tout le monde conviendra facilement que ces deux associations méritent d’être aidées sans conditions.

MAJ à 18h17: Les vidéos des interviews politiques par LNA ont été retirées de Facebook par souci d’équité car certains candidats n’ont pas été diffusés. Vous pouvez les retrouver sur Youtube.

6 Réponses à “Résiliation du local de LNA: la mairie serait-elle en train de rétropédaler ? Est-ce une affaire de clientélisme? [MAJ]”

L’ Association, Cap’ Handi Kids a est proche, des Maroun, Beschizza, Naguib Benlarbi et à milité pour le système Beschizza.

Ils ont clairement demandé a récupéré le Local de la LNA !
Une Honte !

Navigue avec Google Chrome 75.0.3770.143 Google Chrome 75.0.3770.143 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.0.0; SAMSUNG SM-G930F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/11.1 Chrome/75.0.3770.143 Mobile Safari/537.36

@ Samy

Qu’est qui caractérise le système Beschizza ? Clientélisme et [NDLR: Expression modérée. Qualification juridique de faits non encore jugés] sont les moyens par lesquels ils courtisent de potentiels électeurs en échange [NDLR: Expression modérée. Qualification juridique de faits non encore jugés] sans que ces derniers soient consultés.

A l’inverse, les mesures de rétorsion coercitives et la chasse aux sorcière sont de mise pour tous les opposants politiques et tous ceux qui ont le courage de manifester ouvertement leurs désaccords sur la gestion municipale. Est-ce que ce système terriblement dévoyé et [NDLR: Expression modérée. Qualification juridique de faits non encore jugés] rend hommage à notre démocratie ?

Beschizza n’a fait que poursuivre et reprendre les méthodes de gouvernance très décriées de son prédécesseur qui a fait énormément de tort, par ses pratiques honteuses et ses [NDLR: Expression modérée. Qualification juridique de faits non encore jugés], à toute la gauche, laquelle ne s’est pas gênée pour l’éjecter définitivement de son strapontin.

Les citoyens de la société civile sont écœurés et choqués que les contrôles de légalité ne remettent pas ces abuseurs et ces profiteurs de la manne publique à leur place, et surveillent si peu une gestion calamiteuse où les discriminations vont bon train, où les injustices sont flagrantes et où [NDLR: Expression modérée. Qualification juridique de faits non encore jugés] sont pléthoriques !

Navigue avec Firefox 74.0 Firefox 74.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:74.0) Gecko/20100101 Firefox/74.0

Bonjour
Je me permet de répondre à ce poste car vous êtes mal renseigné ce n’est pas l’association CAP HANDI KIDS qui récupère les locaux mais le service mission handicap de la ville afin que nos enfants souffrant de trouble divers et qui n’ont plus depuis le début du confinement aucun suivi puissent s’épanouir qq heures par semaines. Ne criez pas au complot là où il n’y en a pas renseignez vous avant tout. Merci de respecter les droits de chacun. Nos enfants sont toujours relégués au dernier plan partout pour une fois qu’on leur donne un droit TEMPORAIRE laissez les en paix. Ce moment difficile de confinement l’est encore plus pour des enfants qui ont besoin de repère et d’épanouissement soyez content qu’il y ai cette décision de prise. Et je le précise encore ce n’est que temporaire le temps du confinement.

Navigue avec Safari 13.0.5 Safari 13.0.5 sur iPhone iOS 13.3.1 iPhone iOS 13.3.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 13_3_1 like Mac OS X) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/13.0.5 Mobile/15E148 Safari/604.1
commenter
Jean-Louis Karkides | 15 avril, 2020 à 23 h 37 min

Amel, oui, nous sommes respectueux des droits de chacun. Qu’une association vienne améliorer le quotidien de ces enfants souvent mis sur le bans est un bonne chose. Personnellement, en tant que professionnel, j’ai vécu les difficultés des parents, surtout des mères mis longtemps au pilori.Mais le problème est ailleurs. Vous parlez de mesure temporaire alors que l’association LNA a reçu de la part de la municipalité une résiliation définitive de la convention mettant un local à sa disposition. Nous ne sommes pas dupes, oui ,la mission, handicap de la ville prend possession des locaux mais il serait étonnant que le mission handicap se prive le l’association Cap Handi Kids pour gérer cet acceuil. Il pourrait y avoir de la place pour tous ceux qui aide nos concitoyens, il semble que cela ne soit pas possible et que seul qui ont adoubé notre maire ait de la place, dommage.

Navigue avec Google Chrome 81.0.4044.92 Google Chrome 81.0.4044.92 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/81.0.4044.92 Safari/537.36

Je comprend que la situation de l’association LNA est inconfortable et j’en suis navrée pour eux. Cependant pour clarifier les choses aucune personne de l’association CAP HANDI KIDS ne sera présent dans les locaux mais bien des agents de la ville pour accueillir les enfants. Je ne souhaite pas rentrer dans un long débat mais juste clarifier les choses car personnellement je ne suis pas partisante de ce maire mais heureuse que mon enfant puisse profiter d’un local pendant ce confinement et être ailleurs qu’à la maison. Nous verrons par la suite de quoi sera fait ce local mais à ce jour les enfants n’y seront présent que le temps du confinement.

Navigue avec Safari 13.0.5 Safari 13.0.5 sur iPhone iOS 13.3.1 iPhone iOS 13.3.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 13_3_1 like Mac OS X) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/13.0.5 Mobile/15E148 Safari/604.1
commenter
Jean-Louis Karkides | 16 avril, 2020 à 0 h 13 min

Vous semblez bien renseignée, partisane ou pas de notre maire,que des parents d’enfants autistes puissent avoir une action sans qu’une association les aide, je n’y crois pas. je souhaite que ce qui est mis en place vous soit une aide. Je connais la souffrance des parents d’enfants autistes mais ne soyons pas dupes.Bon courage.

Navigue avec Google Chrome 81.0.4044.92 Google Chrome 81.0.4044.92 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/81.0.4044.92 Safari/537.36