Actualité

D’ouvrier chez PSA à patron d’un barber-shop

27 décembre, 2019 à 9:19 | Posté par
Photo: Le Parisien

« Never give up* ! C’est ce que je répète tout le temps. » Barbe finement taillée, cheveux gominés, Mohamed Chetouani est aujourd’hui à la tête d’un salon de coiffure et barbier dans le centre-ville d’Argenteuil où il a grandi. Le dernier métier d’un long parcours professionnel qui l’aura vu successivement travaillé en tant que vendeur dans un magasin de prêt-à-porter, dans la logistique, à la chaîne dans l’usine d’un gros constructeur automobile à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). En 2005, il ouvre son premier salon de thé-chicha dans le quartier de Pigalle à Paris (XIXe). Il a également été fonctionnaire à la mairie d’Argenteuil entre 2011 et 2016.

« J’ai trimé mais il ne faut jamais abandonner, martèle cet homme de 39 ans, père de deux enfants. Ce n’est pas facile de réussir quand on est un jeune de banlieue. Mais la nouvelle génération a tendance à baisser les bras trop facilement, dès que c’est un peu dur. Tous ces jeunes ont pourtant plein de possibilités dans n’importe quel domaine. »

Extrait d’un article du Parisien

*Ne jamais abandonner

Les commentaires sont fermés.