Justice, Politique

8e défaite judiciaire consécutive de Bruno Beschizza accusé de complaisance avec les islamistes. Le maire fait appel.

2 octobre, 2019 à 22:20 | Posté par
Photo Libération

Le Parisien nous apprend que le maire Bruno Beschizza vient de subir un nouveau revers judiciaire. Nous avons compté huit défaites consécutives suite aux multiples de plaintes en diffamation que la mairie a lancé contre des blogueurs ou opposants locaux. Pour rappel toutes ces plaintes, et les éventuelles indemnités demandées par le juge au maire, sont financées avec l’argent du contribuable puisque le conseil municipal a voté la protection fonctionnelle. Le cabinet du maire a indiqué au Parisien que M. Beschizza faisait appel.

Voici un extrait de l’article du Parisien:

Accusé de diffamation par le maire (LR) Bruno Beschizza, le conseiller régional (RN) Jordan Bardella a de nouveau été relaxé ce lundi en première instance devant la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris. C’est la deuxième fois que le maire est débouté dans une attaque en diffamation contre Jordan Bardella — la première fois, Bruno Beschizza (LR) avait déposé plainte contre lui en 2016, celui-ci l’accusant de cumuler les mandats.

Cette fois, Jordan Bardella, qui est aussi député européen et vice-président du rassemblement national, avait accusé l’édile de « dérouler le tapis rouge » aux islamistes. La scène s’était déroulée en plein conseil régional, à l’été 2016. Jordan Bardella avait déclaré à l’adresse de la présidente Valérie Pécresse (LR) : « A Aulnay, un maire de votre majorité déroule son tapis rouge et ouvre ses gymnases à des prédicateurs islamistes. »

Lire l’article complet ici.

Nous avons dénombré pas moins de 15 procédures de la mairie contre des blogs ou des opposants locaux. En matière de diffamation, M. Beschizza a pour le moment tout perdu. Nous tenons le détail de toutes ces procédures dans cet article.

NDLR: Notre blog, via l’auteur de cet article, est lui même poursuivi à deux reprises par la mairie en matière de diffamation. La première audience aura lieu à l’été 2020.

Articles similaires:

2 Réponses à “8e défaite judiciaire consécutive de Bruno Beschizza accusé de complaisance avec les islamistes. Le maire fait appel.”

commenter
Jean-Louis Karkides | 2 octobre, 2019 à 23 h 15 min

Saurons nous un jour le prix de toutes ces procédures inutiles? Avec ces sommes dépensées à perte qu’aurions nous pu investir pour les aulnaysiens?

Navigue avec Google Chrome 77.0.3865.90 Google Chrome 77.0.3865.90 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/77.0.3865.90 Safari/537.36

Quelle honte cette gabegie d’argent public détourné de sa destination première supposée financer nos services publics pour un personnage qui a bien caché son jeu lors des municipales 2014 ! Nous allons vraiment tout faire pour ne surtout pas renouveler le mandat de cet imposteur qui a fait tant de mal à la ville et à ses habitants !

@ Jean-Louis

Nous avons le pouvoir et le devoir de demander des comptes de son administration à notre maire. Nous sommes donc parfaitement légitimes à demander le montant total investi dans ces procédures à répétition qui ne lui coûtnt pas un centime de ses deniers personnels, et ce scandaleux harcèlement judiciaire qui n’est rien d’autre qu’une vaine tentative à entraver la liberté d’expression et d’opinion de ses opposants et contradicteurs pourtant légitimes à le faire !

Nous nous réservons le droit ultérieurement de déposer plainte pour abus de biens sociaux à des fins et objectifs personnels contraires à l’intérêt général et au bien commun.

NON, Bruno Beschizza ne gère pas la ville en bon père de famille mais en potentat imbu de sa personne ! Nous devons impérativement mettre un terme à sa malfaisance pour notre ville.

Navigue avec Firefox 68.0 Firefox 68.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:68.0) Gecko/20100101 Firefox/68.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>