Environnement, Travaux, Urbanisme

Blocage du chantier du bétonnage de l’EPFIF sur le Triangle de Gonesse

1 juillet, 2019 à 9:30 | Posté par

Ce matin plusieurs dizaines de personnes étaient présentes, ainsi que de nombreux policiers (qui défendaient-ils?) pour empêcher la poursuite des travaux de gare en plein champs pour EuropaCity (terrain jouxtant notre ville). Bien que la justice ait annulé par deux fois l’autorisation pour le groupe Auchan et Wanda d’urbaniser le triangle de Gonesse, la gare dédiée au complexe commercial géant, n’est pas encore déclarée illégale.

Un bétonnage semble-t-il illégal

Trouée à travers champs des travaux de bétonnage du Triangle de Gonesse

Les travaux concernent l’assainissement de la gare en plein champs. Or, contrairement à l’exigence légale, aucun panneau de déclaration de travaux n’était présent. Aucune demande de raccordement au réseau d’assainissement n’aurait non plus été faite, ce qui serait la signature « caractéristique d’un passage en force » selon Bernard Loup, porte parole du collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG).

Ces travaux semblant hors de tout cadre juridiques se déroulent sur une zone pourtant déclarée deux fois par la justice comme non urbanisable au grand dam des promoteurs du projet de méga centre commercial EuropaCity (le PLU et la ZAC ont été annulés par les tribunaux).

Des travaux ordonnés sous la responsabilité de Bruno Beschizza

Bruno Beschizza est le premier vice-président de l’EPFIF, ordonnateur de ces travaux de bétonnage en plein champs.

Ces travaux mettent au grand jour le double jeu du maire d’Aulnay-sous-Bois qui s’est plusieurs fois déclaré opposé au projet EuropaCity mais a toujours été absent aux votes permettant de le repousser. Ici, point de passivité de celui qui est aussi conseiller régional et président de l’intercommunalité. En effet les travaux sont ordonnés par l’EPFIF, organisme dont le premier vice président n’est autre que Bruno Beschizza lui-même.

NDLR: L’auteur de cet article a fait partie des manifestants

Une Réponse à “Blocage du chantier du bétonnage de l’EPFIF sur le Triangle de Gonesse”

Voilà le vrai visage de Beschizza qui de par son double jeu, détruit le commerce de Proximité à Aulnay, il ne vote pas contre l’implantation du centre commercial du triangl de Gonesse mais avec un sourire hypocrite va serrer les mains de commerçants du Vieux-Pays et du Boulevard de Strasbourg, quel talent de dissimulateur, ce Maire qui n’est pas d’Aulnay
Beschizza qui a comme Maitre a penser Sarkozy, Copé, Alain Bauer, Hortefeux …

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36