Associations, Logement, Social

Mohammed Maatoug, le retour

18 juin, 2019 à 18:48 | Posté par

La justice a levé l’interdiction pour Mohammed Maatoug de paraître à la cité de l’Europe, une décision prononcée lors de son jugement pour harcèlement moral en janvier 2018

« Je vais pouvoir exercer mon rôle de président d’amicale des locataires », se félicite Mohammed Maatoug, brandissant la notification du juge, qui date du 28 mai dernier, mais qui n’a fait l’objet d’aucun appel.

Du côté du bailleur, on indique ne pas avoir eu notification de la décision du JAP concernant M. Maatoug malgré plusieurs relances de l’avocat […] ». Et d’en conclure que « celle-ci n’est donc pas exécutoire ».

Article à lire dans son entier sur parisien.fr

Articles similaires:

2 Réponses à “Mohammed Maatoug, le retour”

Bonsoir,
Voilà ce que l’on craignait depuis la fin des travaux arrive.
Que va t’on devenir après la destruction de nos logements ou irons nous.
La mairie pourra t’elle faire
face aux bulldozers PROMOTEURS.

Navigue avec Google Chrome 75.0.3770.101 Google Chrome 75.0.3770.101 sur Android 6.0.1 Android 6.0.1
Mozilla/5.0 (Linux; Android 6.0.1; SM-J500FN) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/75.0.3770.101 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 28 juin, 2019 à 23 h 53 min

Lisez cet article.

Navigue avec Google Chrome 75.0.3770.100 Google Chrome 75.0.3770.100 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/75.0.3770.100 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>