Municipales 2020, Politique

Pourquoi la municipalité s’accorde t’elle autant de satisfecit en ce moment?

23 janvier, 2019 à 8:58 | Posté par

Sur tous les sujets, culture, urbanisme, sécurité, cadre de vie,… la majorité municipale fait l’éloge de ses actions depuis quelques semaines alors que l’on sait que le maire va se représenter. Mais pourquoi?

Or les prochaines élections municipales auront lieu en 2020, à priori au début du printemps (dates fixées courant 2019). La période pré-électorale commence un an avant cette date.

Le site gouvernemental vie-publique.fr nous explique cette période bien particulière : « Dès l’année qui précède l’élection municipale, (…) les collectivités territoriales doivent respecter certaines règles pour leur communication en raison de l’interdiction qui leur est faite de contribuer au financement de la campagne électorale d’un candidat. Une commune n’a pas le droit de financer une action de communication qui ferait campagne pour un candidat. Cette interdiction est très large et concerne également les actions de promotion des actions réalisées ou toutes communications sur la gestion locale qui pourraient avoir un impact électoral. Pour les candidats sortants, cela concerne aussi l’utilisation des moyens matériels de la commune pour la campagne électorale (voiture de fonction, téléphone, etc.) ainsi que le recours au personnel municipal. En outre, il est interdit à un candidat sortant de signer une tribune politique dans le bulletin municipal. »

Ce qui veut dire que durant cette année pré-électorale, le candidat devra payer ses frais de communication avec le budget de sa campagne.

Ainsi, les municipalités se succèdent et se ressemblent. Durant l’hiver 2012-2013 le candidat Ségura avait programmé cinq week-end de réunions publiques avec sa fameuses tablette 3D de la ville et une plaquette bilan de son action municipale (en réalité ce sont finalement plusieurs dizaines de réunions de ce genre qui auront lieu durant cette période). On se souvient des critiques de l’opposition face à cette opération électorale fiancée avec l’argent municipal et surtout l’article acerbe sur ce genre d’opération par un blogueur, Stéphane Fleury, aujourd’hui adjoint aux finances et qui de fait approuve la reproduction de ces méthodes qu’il critiquait naguère.

Avez-vous une autre explication sur cette inflation de communication ?

Articles similaires:

2 Réponses à “Pourquoi la municipalité s’accorde t’elle autant de satisfecit en ce moment?”

En 2014 on avait « Aulnay Avance » avec Ségura, aujourd’hui on a « Aulnay Bouge » avec Beschizza, tant qu’on a pas « Aulnay Recule » avec VME, tout baigne (enfin façon de parler) Car pire on pourrait avoir « Aulnay retrograde »

Normalement qui « Bouge » « Avance », en 2014 Ségura « avançait » sans « Bouger ». Mais « Bouger » signifie t’il « Avancer », car en 2020 VME pourrait également « Bouger » tout en « reculant »

Pas sur que tout cela nous fasse « Vibrer », oui voilà le bon slogan
« Aulnay Vibre ». Non « Vibrer » ne fait pas forcément « Avancer », même « Bouger »…

Aulnay « Danse » ?
(Avance, Bouge, Vibre ou Danse…) tant qu’on ne « Recule pas »
Mais on peut « Danser » en « Reculant » , ça nous fait ni « Bouger », ni « Avancer » tout cela !

Moralité : Rien se sert de « Bouger », si on « Avance pas »

Ou alors je cherche des synonymes de « Bouger » et on a « Gesticuler », « S’agiter »… « Partir » ?

En « Bougeant » du mauvais coté, on peut aussi « Avancer en Reculant »

« Bouger » ? Mais le traumatisme de « Avancer » fait réfléchir…
Attention si on « Reculait » tout en « Bougeant » ?

Si on continue à « Avancer et à Bouger », tout ira bien, mais…
Faut qu’on « se Bouge »…

Voilà j’ai trouvé « Aulnay faut se Bouger »… (En avançant bien sur)

Ou alors « Aulnay Accèlère » les chantiers avant que les éCOCOlos viennent « tout faire « reculer »… Non pas de blague, « Avance, Bouge et surtout Accélère », là on fait du sur-place 🙂

Et si on arrêtait de donner le tournis aux Aulnaysiens, et et on s’asseyait pour parler un bon coup ? 😉

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 24 janvier, 2019 à 19 h 47 min

S’arrêter pour parler ? Voilà une bonne idée !

Navigue avec Google Chrome 67.0.3371.0 Google Chrome 67.0.3371.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.0; SM-G920F Build/NRD90M) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/67.0.3371.0 Mobile Safari/537.36