Justice

Le cri d’alarme des juges pour enfants du Tribunal de Bobigny

5 novembre, 2018 à 13:52 | Posté par

Dans une tribune qu’ils publient en exclusivité sur France Inter et dans les colonnes du journal Le Monde, les quinze juges des enfants de Bobigny lancent aujourd’hui un cri d’alarme inquiétant, face à la dégradation des dispositifs de protection de l’enfance.

Dans le département le plus pauvre de France, leurs cabinets de juges sont surchargés par les dossiers de mineurs en danger qu’il faut protéger, et les dossiers de mineurs délinquants. 

Les affaires pour lesquelles les mineurs délinquants peuvent être mis en examen, et sont passibles de peines de prison, sont souvent les mêmes, à Bobigny : défaut de permis, vols avec violence, trafic de stupéfiants, viol. « Avant de devenir délinquants, souvent, ils ont été des enfants en danger dans leur famille. Et ils sont toujours en danger. Que le danger soit subi, ou commis », souligne Thierry Baranger, président du Tribunal pour enfants de Bobigny, qui co-signe avec toute son équipe de juges des enfants ce texte SOS intitulé « Mineurs délinquants, mineurs en danger : le bateau coule ! »

Ce qui les inquiète le plus, c’est la situation des enfants en danger. « Il s’écoule jusqu’à dix-mois entre l’audience au cours de laquelle la décision est prononcée par le juge des enfants et l’affectation de suivi à un éducateur. Près de 900 mesures, soit 900 familles, sont attente » s’inquiètent les juges des enfants de Bobigny. « Ce qui veut dire qu’un enfant reste un an et demi de plus en situation de danger et de difficulté, alors qu’un juge des enfants l’a rencontré et a constaté qu’il était dans cette situation », se désole Magali Lavie-Badie, l’une des juges signataires. 

Extrait d’un article de franceinter.fr

 

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>